A la Une Niger

Vétérinaires Sans Frontières recrute 30 auxiliaires d’élevage (AE et AVAPR)

Vétérinaires Sans Frontières recrute 30 auxiliaires d’élevage (AE et AVAPR)

Vétérinaires Sans Frontières VSF Belgique
Prestation de service
11-09-2019

 

AVis d’Appel d’Offre regional de selection de 30 Auxiliaires D’ELEVAGE (AE et AVAPR) pour le SVPP DU DEPARTEMENT De Tahoua.

 

  1. Contexte et justification

La région de Tahoua est l’une des deux zones d’intervention du programme d’appui au secteur de l’élevage-PRADEL « Kiyo arziki » financé par la Coopération belge au Niger et mis en œuvre par Enabel.

Dans cette région, le sous-secteur de l’élevage fait face à de nombreux défis dont la santé animale. Ainsi, ce programme vise à rendre les systèmes d’élevage plus résilients, performants et durables, dans lesquels des emplois, surtout des jeunes et des femmes sont créés ou consolidés, renforcer la sécurité alimentaire, la résilience et les revenus des populations liées à un élevage familial.

La stratégie nationale de mise en place de SVPP qui consiste à la création de compétences villageoises (auxiliaires d’élevage placés sous la responsabilité d’un vétérinaire privé) en matière de prophylaxie et de soins vétérinaires de base permettra de surmonter le problème des pathologies du cheptel qui freine le développement de la production et de contribuer à la surveillance épidémiologique. En effet cette stratégie découle du choix politique du Niger à travers l’I3N consacrant la privatisation intégrale et progressive de la profession vétérinaire.

Dans le cadre du développement de l’Axe 1 du PRADEL, notamment les chaines de valeurs inclusives liées à l’élevage, l’Action PROVET (déléguée à VSF-B) a prévu de mettre en place le Service Vétérinaire Privé de Proximité (SVPP) qui a trois composantes dont la composante pratique. Cette dernière consiste à mettre en place les acteurs professionnels et para professionnels de santé animale dont le Vétérinaire privé qui sera responsable du dispositif SVPP.

En effet, il n’existe pas de SVPP au niveau du département de Tahoua et les services publics ne sont pas suffisamment accessibles pour garantir un encadrement rapproché des pasteurs et la délivrance des services de santé animale de proximité.

 

Afin d’assurer une bonne couverture du département, le SVPP doit disposer d’un minimum de 30 AE et AVAPR, bien répartis sur l’ensemble de la zone en respectant un maillage qui permet d’assurer la rentabilité de ces AE et la pérennisation de leur activité.

 

C’est dans ce cadre que VSF/B organise cette activité pour d’une part évaluer les anciens AE et d’autre part sélectionner un maximum de 30 soit 25 AE et 5 AVAPR pour compléter les AE fonctionnels en vue de constituer le réseau des auxiliaires du SVPP du département de Tahoua dont le processus de mise en place est actuellement en cours.

 

  1. Objectifs de la sélection des AE

L’objectif global de cette activité est de constituer les réseaux d’AE dans le cadre de la mise en place du SVPP du département de Tahoua.

Plus spécifiquement, il s’agit de :

 

  • Identifier un maximum de 30 sites d’implantation des AE en collaboration avec la Direction Départementale de l’Elevage (DDEL) sur la base de sites identifiés en atelier de concertation des acteurs de santé animale du département ;
  • Sélectionner un maximum de 30 AE dans les sites identifiés au niveau du département à raison de 1 AE ou AVAPR par site.
  1. Résultats attendus
  • Les autorités administratives, municipales et coutumières sont informées de l’objectif de la mission ;
  • Un maximum de 30 sites est identifié pour l’installation de futurs AE dans le département ;
  • Les leaders traditionnels sont associés au processus de sélection des AE ;
  • Les communautés ont approuvé la nécessité de sélection des AE ;
  • Les anciens AE sont évalués ;
  • Au maximum 30 AE sont sélectionnés, pour constituer avec les anciens AE fonctionnels le réseau du SVPP, par leurs communautés sur la base de critères de choix connus et acceptés ;
  1. Méthodologie

Cette activité consiste à la sélection des AE au niveau des principaux sites dans le cadre de la mise en place des SVPP du département de Tahoua. Cette sélection va se dérouler dans les 30 villages sites d’implantation des AE choisis pendant l’atelier de concertation des acteurs en santé animale.

Cette activité sera réalisée à travers un prestataire, sélectionné parmi les anciens vétérinaires privés (VP), expérimentés en matière de sélection d’encadrement et de suivi des AE. Le prestataire retenu sera chargé de la conduite de cette activité en collaboration avec le VP, le représentant de la Direction Départementale de l’Elevage et un représentant de l’association des éleveurs du département.

Les critères de sélection du prestataire comporteront la maitrise parfaite de la langue de la zone, le niveau d’expérience du VP en matière de gestion de SVPP et la qualité des offres technique et financière proposées.

VSF-B vise par cette approche, la valorisation des anciens VP pour contribuer au renforcement des capacités des nouveaux VP dans le processus de mise en place des SVPP.

Certains partenaires, ayant déjà sélectionné quelques AE dans le département, il s’agira pour le prestataire d’appuyer les acteurs locaux à faire l’évaluation de ces anciens AE. Selon le nombre d’AE fonctionnels, la mission procèdera à la sélection de nouveaux AE pour avoir un total de 30 AE pour le SVPP de Tahoua.

Au minimum de 1 à 2 sites seront effectués par jour en fonction de la distance entre les sites, de la nature du terrain et de la mobilisation des populations pour la tenue des assemblées générales.

La sélection des AE se fera en respectant un bon maillage entre les AE et les sites selon les critères de choix des AE et des sites validés lors des ateliers de concertation des acteurs de santé animale.

Après avoir informé la Direction Régionale et Départementale de l’Elevage, la mission rendra une visite au Préfet du département, au maire de la commune, chef de canton et ou de groupement pour les informer de la sélection des AE discutée lors de l’atelier de concertation des acteurs de la santé animale tenu en Août 2019 à Tahoua.

 

Au niveau de chaque village, les leaders seront informés sur l’importance de la sensibilisation et du suivi pour la pérennité de la fonction des AE.

  1. Produits attendus

Un rapport d’activité et les pièces justificatives sont attendus 10 jours après la fin du processus de sélection. Le rapport et les pièces justificatives doivent être fournis par le VP prestataire et validés par l’Assistante Technique santé animale/PROVET de VSF-Belgique. Cette dernière fera le suivi de cette activité.

Le rapport doit contenir la liste et la signalétique (y compris photo) de 30 AE sélectionnés.

  1. Sites de sélection des Auxiliaires d’Elevage (AE)
 

Communes

 

Villages

 

 

Nombre d’AE

 

AFFALA

TAZA

AFFALA

TASSAK HADO

AMALOUL NOMADE

 

4

 

BARMOU

BARMOU

OURHAMIZA

AZZA

TORO

DOLLE

 

 

5

 

 

BAMBEYE

EDIR

ABDOUGA

BAMBEYE

MOULELA

GAO MOUSSA

BAGGA

 

 

6

 

 

KALFOU

TOUDOUNI

KALFOU DABAGUI

BAGGA TABBLA

SAMO

IMBORAN

LATCHIWA

 

 

6

 

 

TAKANAMAT

AMALOUL GUIDISS

INABAGARGAR

TAMAKASS

TAKANAMATT

 

4

 

 

TEBARAM

TEBARAM

INELOU

CHIGUINAWAN

ADOUA

MAISOUNGOUMI

 

 

5

TOTAL30
  1. Composition des membres de la mission

La mission sera composée du prestataire, d’un représentant de la DDEL et d’un représentant des associations d’éleveurs et d’un représentant de la commune.

Les associations d’éleveurs du département doivent se concerter pour trouver un représentant qui participera à la mission.

Une mission de suivi et supervision des processus de sélection sera également organisée par le responsable de la santé animale VSF/B.

  1. Durée provisoire de la mission

La durée de la sélection des AE prévue est de 15 jours pour évaluer les anciens AE et sélectionner les nouveaux.

NB : Cette durée peut être revue à la baisse en fonction du nombre de sites identifiés par l’atelier de concertation des acteurs et visités par jour. Le montant du budget sera dans ce cas renégocier pour tenir compte du nombre de jours nécessaires à la mise en œuvre de cette activité.

  1. Profil du prestataire

Le prestataire de service doit remplir les conditions suivantes :

  • Avoir un Diplôme de Docteur en médecine vétérinaire ;
  • Détenir une Autorisation d’exercice de la profession vétérinaire ;
  • Etre Responsable d’un SVPP depuis au moins 5 ans ;
  • Avoir une bonne expérience en matière de sélection, suivi/encadrement des AE dans le contexte similaire (en zone pastorale) ;
  • Maîtriser parfaitement les langues locales (Haoussa) ;
  • Atout : Connaissance du département.

 

10. Recrutement du prestataire

Les candidats intéressés peuvent envoyer leurs offres techniques (comprenant le CV du candidat ainsi que la méthodologie proposée) et financières.

L’offre financière pour la formation sur le terrain comportera les rubriques suivantes :

  • Les honoraires du prestataire ;
  • Les per diem du prestataire ;
  • Le transport du prestataire ;
  • Les frais d’hébergement du prestataire.

Les autres coûts liés à la participation des autres parties prenantes seront directement pris en charge par VSF/B.

 

Les offres doivent parvenir aux adresses électroniques  suivantes: f.maman@vsf-belgium.org, avec en copie : i.ilou@vsf-belgium.org et m.hassane@vsf-belgium.org au plus tard, le 11 septembre 2019 à 17h00.

 

NB : Seul le prestataire sélectionné sera contacté.

VSF
f.maman@vsf-belgium.org-i.ilou@vsf-belgium.org-m.hassane@vsf-belgium.org
www.vsf-belgium.org/dzf/view/fr/214

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.