Recrutement

Mercy Corps est une organisation internationale humanitaire et de développement qui aide les populations touchées par les crises à les transformer en opportunités de réaliser leur potentiel.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses programmes au Mali, Mercy Corps cherche des candidats(es) qualifiés(es) pour le poste de :

Réf MC1733 – Un (01) Un Responsable de la Collaboration, de l’Apprentissage et de l’Adaptation (CLA).

Cette offre est conditionnée à l’obtention du financement.

 

Hiérarchisation du poste : Chief of Party

Le dossier de candidature doit comporter:

  • Un CV actualisé;
  • Une lettre de motivation;
  • La copie des diplômes et des attestations de travail;
  • Un casier judiciaire en cours de validité. (n’est obligatoire qu’une fois retenu au poste)
  • Les noms et contacts de trois personnes de référence dont une du dernier emploi.

Les dossier de candidature sont envoyé par courriel à https://app.jobvite.com/j?cj=otlObfwx&s=Hiring_Team

Préciser clairement en objet la référence et l’intitulé du poste ex. « MC1733– Un (01) Un Responsable de la Collaboration, de l’Apprentissage et de l’Adaptation (CLA) ».

 

Les dossiers sont recevables jusqu’au 31 Janvier 2020 à 12h00mn.

 

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour les tests et entretiens.

Les dossiers incomplets ne seront pas considérés.

Les dossiers déposés ne seront pas retirés

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

 

Mercy Corps recherche des candidats pour un poste de responsable de la collaboration, de l’apprentissage et de l’adaptation (CLA) qui gérera et dirigera les composantes globales de la CLA, avec un accent particulier sur la mesure de la résilience et l’apprentissage de la résilience, pour l’activité de développement de la sécurité alimentaire pour le Mali, d’une durée de cinq ans et d’un montant de 60 millions de dollars, financée par l’USAID/Bureau de l’alimentation pour la paix. Ce programme proposé fera le lien entre l’aide humanitaire et les programmes de développement à long terme dans les zones touchées par les conflits, avec pour objectif général d’améliorer la sécurité alimentaire et la résilience des communautés cibles. Les objectifs du programme sont axés sur la stabilisation des ménages vulnérables en réduisant l’impact des chocs et en reliant les ménages aux services de base ; sur l’autonomisation des jeunes en tant que principaux moteurs du développement économique et social de leurs collectivités ; et sur la prise en charge par les collectivités des approches de gestion des ressources naturelles et des biens communautaires de manière durable et productive.

TACHES ET RESPONSABILITES :

Responsabilités générales 

 

Il /Elle sera responsable de la collaboration et de l’apprentissage entre les programmes dans le domaine de la mise en œuvre des composantes globales de la CLA, avec un accent particulier sur la mesure de la résilience et l’apprentissage de la résilience, pour l’activité de développement de la sécurité. Le Responsable CLA veillera à ce que l’activité comprenne un apprentissage actif, intentionnel et adaptatif au sein des interventions et entre celles-ci, et jouera un rôle essentiel dans l’intégration des activités de  » perfectionnement  » et de l’apprentissage dans la mise en œuvre. Le responsable CLA utilisera les principes de collaboration, d’apprentissage et d’adaptation de l’USAID et sera chargé d’améliorer l’apprentissage entre pairs, de partager les connaissances, de renforcer les capacités et de s’assurer que le programme utilise les preuves et les données pour la gestion adaptative. Ce poste jouera un rôle clé en aidant à créer un environnement de programmation basée sur les preuves et de gestion adaptative à tous les niveaux.

LEADERSHIP TECHNIQUE

– Assurer le leadership, la formation et le mentorat dans l’élaboration des plans d’ALC, des outils d’ALC, de la conception des enquêtes, de la méthodologie, de l’analyse des données et des autres compétences requises pour évaluer l’impact du programme, et en particulier des efforts de renforcement de la résilience au sein du programme.

– Contributions techniques aux efforts de l’ALC en matière de planification d’urgence et de mesure de la résilience.

– Diriger le programme d’apprentissage de la résilience du programme.

– Collaborer avec des évaluateurs externes à la conception et au déploiement de la base de référence et des évaluations du programme, tout en mettant en place des systèmes efficaces d’apprentissage. Cela comprend la tenue de séances d’apprentissage périodiques pour discuter des données de suivi, des leçons apprises et des résultats des évaluations.

– Soutenir les équipes dans la collecte de données ventilées par sexe et par âge et utiliser des méthodes de collecte de données sensibles au genre afin de comprendre et de répondre aux résultats du programme avec des participants divers.

– Diriger des séances de réflexion annuelles pour discuter des informations recueillies et des leçons apprises.

 

SUIVI -ÉVALUATION et APPRENTISSAGE

– Élaborer le programme d’apprentissage du programme, y compris les enquêtes, les études de cas et les autres outils pour évaluer l’impact, les tendances et les leçons du programme. Fournir une analyse complète des résultats d’apprentissage pour éclairer les interventions du programme.

– Diriger l’élaboration, la saisie, le partage et la mise à l’essai des méthodes, modèles et outils pour faire progresser les objectifs d’apprentissage.

– Travailler directement avec l’équipe de direction pour planifier, concevoir et/ou gérer des stratégies et activités spécifiques d’ALC, telles que l’appui à l’incorporation de l’apprentissage technique, contextuel et expérientiel dans les stratégies, interventions et processus techniques.

– Soutenir le personnel de S&E et de communication pour saisir l’impact des activités du programme.

– Soutenir de manière proactive l’apprentissage et le partage de l’information entre les régions géographiques, les objectifs du programme, d’autres prix et avec d’autres exécutants.

– Soutenir la création d’une culture d’apprentissage fondée sur des preuves par une analyse cohérente des leçons apprises et des meilleures pratiques pour encourager la gestion adaptative.

– En coordination avec l’équipe de S&E, diffuser les résultats de la recherche et de l’évaluation à l’équipe du programme et aux intervenants.

– Contribuer à la visibilité du programme et au travail de plaidoyer en aidant à la diffusion des informations sur la recherche et l’apprentissage du programme. Représenter Mercy Corps dans les forums de S&E et de recherche avec la communauté humanitaire et de développement au sens large.

 

INFORMATION MANAGEMENT

– Travaille avec le programme et les équipes de S&E pour adopter un système holistique d’ALC au niveau du programme.

– Fournit des conseils, des recommandations et un leadership pour s’assurer que les systèmes d’ALC répondent aux besoins du programme.

 

CAPACITY BUILDING AND MENTORING

– Élaborer et superviser la mise en œuvre de la stratégie de renforcement des capacités du personnel et des partenaires de l’ALC qui favorise une culture d’apprentissage par l’analyse et la réflexion systématiques des données du programme.

– Renforcer la capacité de tous les membres de l’équipe concernés à élaborer et à maintenir un excellent système d’ALC, y compris une réflexion et une analyse régulières des données de suivi du programme.

– Contribuer au référentiel de gestion des connaissances avec les meilleures pratiques en matière d’ALC et veiller à ce qu’il soit accessible à tout le personnel et aux partenaires.

– Créer et maintenir un environnement de travail de respect mutuel où les membres de l’équipe s’efforcent d’atteindre l’excellence.

 

INTERNAL AND EXTERNAL COORDINATION

– Assurer une coordination appropriée et continue et une planification conjointe avec les autres activités de l’USAID et des donateurs, en particulier le portefeuille de l’USAID Mali Resilience, les initiatives du gouvernement hôte et l’engagement du secteur privé. Contribuer et collaborer activement avec les homologues régionaux et mondiaux pour promouvoir l’utilisation des meilleures pratiques de l’ALC.

– Travailler en étroite collaboration avec le responsable du S&E et les partenaires pour s’assurer que les efforts de renforcement de la résilience et leur impact sont efficacement mesurés et pour diriger le programme d’apprentissage de la résilience.

– Maintenir des relations de travail étroites avec les homologues de l’ALC dans d’autres acteurs internationaux pertinents et d’autres parties prenantes au Mali.

– Participer à des événements d’apprentissage organisés par d’autres partenaires ainsi qu’à la mise en œuvre d’événements d’apprentissage spécifiques au secteur avec les partenaires et les parties prenantes locales.

– Soutenir les communications internes et externes du programme.

 

SÉCURITÉ

– Travailler en étroite collaboration avec le point focal de l’équipe de pays en matière de sécurité pour élaborer et maintenir des systèmes qui favorisent la sûreté et la sécurité de tous les membres de l’équipe.

– Veiller à ce que les programmes soient conçus et mis en œuvre avec une analyse et une compréhension claires de la sécurité.

L’APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL

– Dans le cadre de notre engagement à l’apprentissage organisationnel et pour soutenir notre compréhension que les organisations apprenantes sont plus efficaces, efficientes et pertinentes pour les communautés qu’elles servent, nous attendons de tous les membres de l’équipe qu’ils consacrent 5% de leur temps à des activités d’apprentissage qui bénéficient à Mercy Corps ainsi qu’à eux-mêmes.

RESPONSABILITÉ DES PARTICIPANTS AU PROGRAMME

– On attend des membres de l’équipe de Mercy Corps qu’ils soutiennent tous les efforts visant à rendre des comptes, en particulier aux participants de nos programmes et aux normes internationales guidant le travail d’aide et de développement international, tout en engageant activement les communautés participantes comme partenaires égaux dans la conception, le suivi et l’évaluation de nos projets sur le terrain.

 

Connaissances et expérience

– BA/S en études du développement, méthodes de recherche, statistiques, économie, sciences sociales, gestion de projet ou autre domaine pertinent.

– Au moins cinq ans d’expérience professionnelle, avec des responsabilités progressives, dans la programmation humanitaire ou de développement.

– Expérience théorique et pratique en S&E et compétences en méthodologies et techniques de S&E qualitatives et quantitatives participatives de préférence.

– Une expérience avérée dans la facilitation des processus d’apprentissage et de partage des connaissances, dans l’établissement et la gestion de systèmes de rétroaction dynamiques pour saisir l’apprentissage expérientiel et les conséquences imprévues, et dans la promotion de la collaboration entre les équipes ou les organisations est requise.

– Une solide connaissance conceptuelle des théories du changement, des modèles logiques, des indicateurs de sécurité alimentaire et nutritionnelle, des plans de S&E, de l’assurance de la qualité des données, de la collecte mobile de données, de l’utilisation des données et de l’intégration du genre dans le S&E.

– Expérience dans l’élaboration de stratégies d’assurance de la qualité des données, la gestion des données et la visualisation des données.

– A démontré une expertise et une expérience dans les stratégies d’utilisation des données et peut réfléchir de manière créative aux techniques de partage actif des données.

– Préférence pour une expérience dans les cadres de S&E de Food for Peace ou de Feed the Future, et compréhension approfondie de la programmation de la sécurité alimentaire et de la résilience.

– Familiarité avec le contexte malien.

– Excellentes compétences en communication orale et écrite en anglais et en français. La maîtrise des langues locales est souhaitable.

– Excellentes compétences informatiques (en particulier les applications Microsoft Office) et capacité à utiliser la technologie de l’information comme outil et ressource.

 

Facteurs de succès

Le candidat retenu aura une capacité manifeste de diriger et de communiquer efficacement avec les membres de l’équipe de divers styles et cultures de travail, de suivre les procédures et de respecter les échéances avec souplesse et créativité dans la planification et la résolution de problèmes. Il/elle aura une capacité éprouvée d’apprendre rapidement, d’effectuer plusieurs tâches, d’établir des priorités, de prendre des initiatives, d’être responsable des résultats et de comprendre la situation dans son ensemble tout en restant concentré sur les détails. Il/elle sera à l’aise de travailler dans un environnement complexe et sensible et de suivre les lois et les protocoles de sécurité. Le responsable de l’ALC aura une bonne maîtrise de la gestion adaptative, de l’intégration et de la coordination, de l’engagement des parties prenantes, du renforcement des capacités, de la gouvernance et de la planification au niveau communautaire, de la facilitation, de l’atténuation des conflits et des approches sensibles aux conflits. Les membres de l’équipe de Mercy Corps qui réussissent le mieux ont un fort engagement envers le travail d’équipe et la responsabilité, s’épanouissent dans des environnements changeants et évolutifs et font de la communication écrite et verbale efficace une priorité dans toutes les situations. Il/elle doit être capable de résumer et de simplifier des informations complexes et de les communiquer à des publics variés.

 

Conditions de vie / Conditions environnementales

Le responsable CLA est basé à Bamako, au Mali ou sur le terrain, avec des déplacements réguliers (jusqu’à 50 %) vers les zones de mise en œuvre lorsque les conditions de sécurité le permettent. Il s’agit d’un poste accompagné et il est admissible à la R&R. Le responsable CLA a droit à un logement individuel. Il a un accès régulier à l’électricité et à l’eau, bien qu’il y ait des coupures de courant occasionnelles. L’accès à des soins de santé de qualité est limité. Il y a un certain nombre de cliniques en ville, mais les maladies graves nécessitent une évacuation. L’accès à Internet est limité mais disponible dans les bureaux de Mercy Corps. Il existe un accès raisonnable à la plupart des biens de consommation à Bamako.

 

Les membres de l’équipe de Mercy Corps représentent l’organisation pendant et en dehors des heures de travail lorsqu’ils sont déployés dans une affectation sur le terrain ou lors d’une visite / AJM à une affectation sur le terrain. On attend des membres de l’équipe qu’ils se conduisent de manière professionnelle et qu’ils respectent les lois, les coutumes, les politiques, les procédures et les valeurs du MC à tout moment et dans tous les lieux du pays.