Congo RDC

FAO recrute 01 Specialiste national en pédagogie

FAO recrute 01 Specialiste national en pédagogie : élaboration de module de formation en en sécurité alimentaire et Nutrition

 

  • Niveau d’études: Bac + 5 ou plus
  • Expérience: 10 ans ou plus
  • Expire le: 18-09-2019

FAO

Kinshasa, Congo RDC
Job Description
 1902178
Specialiste national en pédagogie : élaboration de module de formation en en sécurité alimentaire et Nutrition
Job Posting : 04/Sep/2019
Closure Date : 18/Sep/2019, 9:59:00 PM
Organizational Unit: FRDRC
Job Type : Non-staff opportunities
Type of Requisition: PSA (Personal Services Agreement)
Grade Level: N/A
Primary Location : Congo, The Democratic Republic of the-Kinshasa
Duration: 20 jours
Post Number: N/A
IMPORTANT NOTICE: Please note that Closure Date and Time displayed above are based on date and time settings of your personal device
FAO seeks gender, geographical and linguistic diversity in order to best serve FAO Members in all regions.
Qualified female applicants are encouraged to apply.
People with disabilities are equally encouraged to apply.
All applications will be treated with the strictest confidentiality.
Cadre Organisationnel
La République Démocratique du Congo (RDC) fait partie des pays les plus touchés par la malnutrition, tant en termes de malnutrition aiguë (8 à 10% des enfants de moins de 5 ans, comme indiqué par le PRONANUT) que de malnutrition chronique (41,8%/MICS 2018) des enfants de moins de 5 ans, représentant quasiment 1 enfant sur 2, et au-dessus du seuil d’urgence critique de 40%). La population (particulièrement les femmes et les enfants) souffre aussi de carences en micronutriments, , notamment des carences en fer (49 % des femmes de 15-49 ans anémiques) et en zinc. Cette malnutrition  a de nombreuses causes dont une alimentation inadéquate (régime alimentaire peu diversifié et ne répondant pas aux besoins nutritionnels), de mauvaises conditions sanitaires, d’hygiène et de soin des jeunes enfants, un manque d’accès à l’eau potable, la récurrence de maladies (Choléra, Malaria, Diarrhée, etc.), la faible couverture géographique de la promotion de l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE) avec une diète minimum acceptable estimée à 9%, et plusieurs années de conflits et d’insécurité ainsi que des déplacements.
En plus, selon le rapport de l’IPC 2018, 23% de la population rurale des 101 territoires sur un total de 145 territoires sont en insécurité alimentaire Phase 3 (crise) et 4 (urgence).
Il en ressort que les mauvaises pratiques alimentaires et nutritionnelles sont entre autre dues au manque d’informations et d’encadrement des populations par les secteurs attitrés pour induire le processus de changement et d’adoption de comportement favorable.   En effet l’on relève que la formation en nutrition et sécurité alimentaire est insuffisante dans le curricula des écoles de santé et paramédicale, et inexistante dans la formation des autres agents des secteurs sensibles à la nutrition (éducation, protection sociale, forets et environnement, pêche et élevage etc.)
Pour y répondre, la FAO compte appuyer le gouvernement de la RDC, à travers les ministères sensibles à la nutrition, à intégrer dans le curricula de l’enseignement Supérieur et universitaire, les modules de formation multisectorielle en sécurité alimentaire et la nutrition. C’est dans cadre qu’il sera recruté deux consultants pédagogues (National et International) – experts en sécurité alimentaire et la nutrition.
Position hiérarchique
Sous la supervision générale du Représentant de la FAO en RDC, la supervision directe de l’Assistant au Représentant chargé de programme et le coordonnateur du Projet et en collaboration avec le comité de technique de coordination du TCP Nutrition FAO DRC, les Consultants pédagogues (National et International) – experts en sécurité alimentaire et la nutrition seront responsables de l’élaboration du module de formation multisectorielle en Sécurité Alimentaire et la Nutrition (SAN).
Domaine de spécialisation et niveau académique
Santé Publique/Nutrition Humaine, Sécurité alimentaire, Sciences de l’alimentation.
Tâches et responsabilités
• Faire l’état des lieux des programmes de formation en sécurité alimentaire et nutrition dans le système d’enseignement Supérieur et Universitaire en RDC
• Proposer l’ossature et le contenu des chapitres du module Sécurité alimentaire et nutritionnelle
• Rédiger le module de cours de formation multisectorielle en Sécurité alimentaire et nutritionnelle en y intégrant les aspects liés au genre et à la biodiversité
• Renforcer les capacités des enseignants des institutions supérieures et universitaires sur l’utilisation du nouveau module.
• Participer régulièrement aux réunions du comité technique de coordination du projet.
• Proposer un plan de suivi et évaluation de l’intégration de module SAN dans le curricula d’enseignement supérieur et universitaire
LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS:
Conditions minimales à remplir
• Professeur d’université ou institut supérieur dans le domaine : Santé Publique/Nutrition Humaine, Sécurité alimentaire, Sciences de l’alimentation, ou domaine similaire
• Avoir au minimum 10 années d’expériences dans l’enseignement supérieur
• Très bonnes connaissances des questions de genre en lien avec la Nutrition et sécurité alimentaire
• Bonne connaissance du contexte de sécurité alimentaire et de nutrition en RDC (situation nutritionnelle, contexte institutionnelle)
• Expérience de coordination/partenariats avec de multiples partenaires, y compris gouvernement, Nations Unies, ONG Internationales/Nationales
• Avoir une parfaite maîtrise du français et de l’anglais est indispensable.
• Ressortissant de la République Démocratique du Congo
FAO Compétences générales
• Être axé sur les résultats
• Esprit d’équipe
• Communiquer
• Établir des relations constructives.
• Partage des connaissances et amélioration continue
Compétences techniques et fonctionnelles
• Bonne capacité de jugement, intégrité, sens de l’initiative, sens élevé de responsabilité et de l’organisation du travail
• Bon esprit analytique, bonne capacité à travailler sous pression, aptitude à organiser des priorités
• Aptitude confirmée à travailler en équipe dans un environnement multiculturel et entretenir régulièrement des relations de travail harmonieuses et effectives aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisation
• Connaissance du système des Nations Unies
• Bonne capacité de communication
Please note that all candidates should adhere to FAO Values of Commitment to FAO, Respect for All and Integrity and Transparency.
 ADDITIONAL INFORMATION
• FAO does not charge a fee at any stage of the recruitment process (application, interview meeting, processing).
• Incomplete applications will not be considered. If you need help, or have queries, please contact: Careers@fao.org
• Applications received after the closing date will not be accepted.
• Only language proficiency certificates from UN accredited external providers and/or FAO language official examinations (LPE, ILE, LRT) will be accepted as proof of the level of knowledge of languages indicated in the online applications.
• For other issues, visit the FAO employment website: http://www.fao.org/employment/home/en/
HOW TO APPLY
To apply, visit the recruitment website at Jobs at FAO and complete your online profile. Only applications received through the recruitment portal will be considered.
Candidates are requested to attach a letter of motivation to the online profile.
If you need help, or have queries, please contact: Careers@fao.org
FAO IS A NON-SMOKING ENVIRONMENT

POSTULER

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.