Afrique ONG

L’Union Internationale des Télécommunications (UIT) recrute un  Coordonnateur(trice) des programmes, Bureau régional d’Addis Abéba

L’Union Internationale des Télécommunications (UIT) recrute un  Coordonnateur(trice) des programmes, Bureau régional d’Addis Abéba

L’UIT – principale institution des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication – a pour tâche de connecter le monde. A cette fin, elle gère sur le plan international le spectre des fréquences radioélectriques et les orbites de satellites, s’emploie à renforcer l’infrastructure des communications dans les pays en développement et élabore des normes mondiales qui garantissent la parfaite interconnexion de systèmes de communication très divers. L’UIT organise également les manifestations mondiales TELECOM, qui rassemblent les représentants les plus éminents des secteurs public et privé et favorisent les échanges d’idées et de connaissances, dans l’intérêt de tous
AVIS DE VACANCE Nº  28P-2017/BDT-FIELD/EXTERNAL/P4
Candidatures en cours d’acceptation Les candidatures féminines sont encouragées
Fonctions: Fonctions: Coordonnateur(trice) des programmes, Bureau régional d’Addis Abéba Numéro de poste: TD13R/P4/580
Date de clôture (23.59 Genève CH) : 6 août 2017
(49 jour(s) jusqu’à la date de clôture)
Durée de contrat:  2 ans avec possibilité de prolongation de 2 ans supplémentaires
Type de contrat: Contrat de durée déterminée Lieu d’affectation:  Addis Abéba, Ethiopie
Grade: P4
 
Organe:
Le Bureau de développement des télécommunications (BDT) est responsable de l’organisation et de la coordination des travaux du Secteur du développement des télécommunications de l’Union (l’UIT compte trois secteurs fonctionnels: Normalisation, Radiocommunications et Développement), lequel Secteur s’occupe principalement des politiques, stratégies et programmes de développement ainsi que des activités de coopération technique (missions d’experts, programmes de formation professionnelle, projets sur le terrain, séminaires, etc.).
Unité organisationnelle:
Au Bureau du développement des télécommunications (BDT) de l’UIT, sous la supervision du Directeur, et en étroite coopération avec les autres départements du BDT, les Bureaux régionaux et Bureaux de zone sont chargés de proposer des politiques et stratégies opérationnelles pour les activités de développement des télécommunications dans leur région respective, de coordonner avec les pays de la région pour définir les priorités, de proposer leurs contributions en vue d’établir le plan opérationnel sur la base de ces besoins régionaux définis comme prioritaires, de coordonner et se mettre en oeuvre des activités de coopération technique dans leur région respective, que ce soit dans le cadre des projets, des initiatives régionales ou du suivi des conférences mondiales de développement des télécommunications.
 Attributions / Responsabilités
Sous la supervision directe du Directeur régional, le/la titulaire s’acquitte des tâches suivantes:

  • Dirige les activités du Bureau en matière de gestion et de programmes, d’entente avec le Directeur régional, le Conseiller principal et d’autres collègues au siège. Supervise la coordination, l’exécution et le suivi des programmes et projets ordinaires et extrabudgétaires. Conçoit, met en oeuvre et exécute des programmes et projets et en assure le suivi.
  • Coordonne les activités, le déploiement des programmes et projets, et l’utilisation des moyens; applique des méthodes innovantes pour améliorer l’élaboration des programmes et mettre en valeur la stratégie du Bureau et du Bureau régional.
  • Donne des avis au Directeur régional, au Bureau et aux partenaires de développement concernant les objectifs des programmes et projets. Donne des avis aux institutions, équipes de pays des Nations Unies (UNCT), ONG et autres grands partenaires quant aux politiques et prescriptions générales pour la formulation, la mise en oeuvre et la coordination des programmes et projets, dans le cadre de développement existant, compte tenu de la situation économique, sociale et politique.
  • Gère à intervalles réguliers l’examen et le suivi de l’état d’avancement des programmes et projets, l’utilisation des ressources et les résultats obtenus par les experts et les sous-traitants. Recherche des possibilités de financement dans le domaine concerné et dans l’ensemble de la région. Pilote les efforts déployés pour modifier les principaux objectifs et prescriptions des programmes et projets afin d’en améliorer les résultats, tout en assurant la conformité avec le mandat de l’organisation et les objectifs nationaux et régionaux ainsi qu’avec ceux de l’UIT. Communique ses conclusions à la direction et les applique à ses méthodes de travail.
  • Evalue l’efficacité des collaborations instaurées, détermine et propose de nouvelles possibilités de collaboration. Représente l’organisation dans les débats sur des questions techniques du ressort du programme ou du projet. Assiste à des conférences, séminaires, congrès et ateliers organisés sur le plan local, national ou régional et y prend la parole dans son domaine de compétence pour susciter les débats et discussions.
  • Renforce et coordonne la collaboration de l’organisation avec des institutions, universités et centres de recherche; à ce titre, négocie, coordonne et entretient des relations avec des organisations gouvernementales et non gouvernementales, ainsi qu’avec des entreprises privées en vue de la création de partenariats, de campagnes de collecte de fonds et d’autres activités et événements liés aux programmes et projets. Coordonne et évalue les contributions d’experts, de donateurs, des pouvoirs publics et d’institutions et détermine quels types d’activités encouragent la réalisation des principaux objectifs de programmes.
  • Dirige et supervise le personnel administratif et technique et les experts pour la mise en oeuvre des programmes et projets. Se tient informé(e) de l’évolution de la thématique qui l’intéresse, en évalue la pertinence par rapport aux programmes et projets en cours et, si nécessaire, lui donne une suite pratique.
  • Mène à bien toute autre activité qui lui est demandée pour assurer le succès du travail de l’équipe.
 Compétences:
  • Connaissance et compréhension approfondies de sujets en rapport avec le renforcement des capacités, la planification des réseaux et les activités de développement, acquise dans une administration des télécommunications, une organisation/institution internationale ou une exploitation privée reconnue et connaissance des conditions régnant dans la région Afrique en général. De plus, une bonne compréhension des problèmes et des aspirations des pays concernés serait un avantage supplémentaire.
  • Excellentes aptitudes en matière de recherche et très bonne connaissance des grandes tendances mondiales dans le domaine du travail.
  • Capacité à travailler au sein d’une équipe avec détermination et dévouement.
  • Aptitude à rédiger des rapports analytiques, des propositions de projet, des documents et des évaluations de projet précis et complets.
  • Connaissance et maîtrise de l’ordinateur personnel.
Qualifications requises
Formation:
Diplôme universitaire supérieur en droit, télécommunications, TIC ou économie ou dans un domaine connexe OU formation reçue dans un établissement d’enseignement supérieur de réputation établie, sanctionnée par un diplôme de niveau équivalent à un diplôme universitaire supérieur dans l’un des domaines précités. Pour les candidats internes, un titre universitaire de premier cycle dans l’un des domaines précités, associé à dix années d’expérience professionnelle pertinente, peut remplacer le titre universitaire supérieur à des fins de promotion ou de rotation.
Expérience:
Au moins sept années d’expérience à des postes à responsabilité croissante dans le domaine de l’emploi, dont au moins trois ans au niveau international. Un doctorat dans un domaine connexe peut être considéré comme équivalent à trois années d’expérience professionnelle.
Langues:
Connaissance de l’une des six langues officielles de l’Union (anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe) au niveau avancé et connaissance d’une deuxième langue officielle au niveau intermédiaire. La connaissance d’une troisième langue officielle serait un avantage. (Selon les dispositions de la Résolution 626 du Conseil, l’assouplissement des conditions requises en matière de connaissances linguistiques peut être autorisé pour les candidats ressortissants de pays en développement: lorsque les candidats de ces pays possèdent une connaissance approfondie de l’une des langues officielles de l’Union, leur candidature pourra être prise en considération.)
Informations supplémentaires:
Salaire:
Le traitement annuel total se compose d’un traitement annuel net (net d’impôts et avant déduction des contributions à l’assurance maladie et à la Caisse des pensions) en dollars USD et d’une indemnité de poste (indemnité de cherté de la vie). L’indemnité de poste est variable et peut être modifiée sans préavis, conformément aux taux fixés dans le régime commun des Nations Unies pour les traitements et les prestations.

Salaire annuel à partir de $ 70,647 + indemnité de poste $ 25,716

Les autres indemnités et prestations sont soumises aux conditions particulières de l’engagement, http://www.itu.int/en/careers/Pages/Conditions-of-Employment.aspx


Les candidats seront contactés directement en cas de sélection pour un test écrit. Des interviews peuvent être effectuées lors de l’évaluation des candidats.

Pour plus d’information concernant les conditions d’emploi, veuillez cliquer sur ce lien
Les candidats ne seront contactés que si leur candidature est susceptible d’être retenue

Postuler sur le lien https://erecruit.itu.int/public/hrd-vac-newuser.asp?vaclng=fr

Laisser un Commentaire