afrique Burkina Faso ONG

L’UNICEF recrute 01 Consultant/e national/e

L’UNICEF recrute 01 Consultant/e national/e pour l’analyse de la chaine d’approvisionnement dans le cadre des programmes de nutrition maternelle au Burkina Faso

Burkina Faso
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Consultant(e) national(e) pour l’analyse de la chaine d’approvisionnement dans le cadre des programmes de nutrition maternelle au Burkina Faso.
Job Number: 520559 | Vacancy Link
Locations: Africa: Burkina Faso
Work Type : Consultancy
Unicef Burkina Faso recrute un Consultant(e)national(e) pour l’analyse de la chaine d’approvisionnement dans le cadre des programmes de nutrition maternelle au Burkina Faso.
Termes de References
1.    CONTEXTE & JUSTIFICATION
Selon les donnees existantes, la situation nutritionnelle des femmes est preoccupante, surtout en ce qui concerne les carences en micronutriments. Selon l’enquête démographique et de santé de 2010, une proportion de 16% des femmes en age de procréer ont un indice de masse corporelle inférieur à  18.5 kg/m2. Selon l’enquete ENIAB de 2014, l’anemie touche 61,9% des femmes en age de procréer non enceintes (62,0% pour les femmes de 15-19 ans) et 72,5% des femmes enceintes, soit 3 millions de femmes en age de procréer. La concentration médiane d’iode dans les urines chez les femmes enceintes est de 74 µg / L, ce qui indique que la carence en iode est un problème de santé publique.
En ce qui concerne les programmes en cours, les services de consultation prénatale intégrés dans toutes les formations sanitaires du pays offrent un paquet d’interventions de santé et de nutrition dont les conseils nutritionnels et la supplementation en fer acide folique aux femmes enceintes. Actuellement, seulement 38% des femmes enceintes ont bénéficié d’au moins 4 consultations prénatales dans des établissements de santé et 50% ont reçu pendant au moins 90 jours une supplementation en fer acide folique (FAF) pendant leur grossesse.
La supplementation en fer acide folique qui est une stratégie efficace constitue à ce jour la principale réponse aux carences en micronutriments chez les femmes enceintes et permet effectivement d’adresser le problème de l’anemie. Toutefois, pour une meilleure nutrition maternelle, d’autres micronutriments doivent être apportés en plus du fer acide folique. Les micronutriments multiples sont une solution car il est prouvé que comparativement à  la supplementation en fer acide folique, la supplementation en micronutriments multiples(MMS) durant la grossesse réduit significativement le risque de faible poids de naissance des nouveaux nés et le retard de développement intra utérin avec les mêmes avantages pour la réduction de l’anemie maternelle. A cet effet, l’UNICEF souhaite contribuer au passage à l’échelle de la supplementation en MMS aux femmes enceintes au Burkina Faso à  travers le développement et la mise en oeuvre d’un nouveau programme. Ce programme vise aussi le renforcement des interventions d’amélioration de la nutrition maternelle, surtout à  travers les services de consultation prénatale.
Ces termes de reference sont elabores en vue de recruter un consultant qui va conduire une analyse de la chaîne d’approvisionnement des intrants utilisés dans les programmes de nutrition maternelle (supplément de fer acide folique, déparasitant, Vitamine A, etc.) avant le démarrage de ce programme de nutrition maternelle pour la supplémentation en micronutriments multiples.
1.    But et objectifs de la consultation
1.1 But
Le but de cette consultation est de faire une analyse de situation de la chaîne d’approvisionnement actuelle du système de santé en mettant l’accent sur les intrants relatifs au programme de nutrition maternelle en vue de la mise en oeuvre de la supplémentation des femmes enceintes en micronutriments multiples dans le contexte du Burkina Faso.
1.2 OBJECTIF GENERAL
L’àbjectif principal de la consultation est de faire une description et une analyse approfondie du systeme national d’approvisionnement et de distribution des produits de sante et nutrition maternelle ainsi que des propositions d’amelioration.
2.2 Objectifs spécifiques
Les objectifs spécifiques de cette Consultation sont les suivants:
Analyser le circuit d’acquisition des intrants de sante et nutrition maternelles, dont les comprimes de fer acide folique, les capsules de Vitamine A, les deparasitant, le traitement intermittent contre le paludisme, les moustiquaires impregnes, les reactifs de laboratoire, etc ;
Analyser le systeme d’approvisionnement existant en decrivant le dispositif mise en place a tous les niveaux des le niveau central, regional, district sanitaire et formations sanitaires ;
Decrire et analyser les mecanismes de coordination de la gestion des intrants nutritionnels et autres produits de sante en particulier la sante/nutrition maternelle ;
Identifier et analyser les goulots d etranglement ;
Faire une proposition des actions visant l amelioration du systeme ;
Faire des propositions du circuit adequat pour l’enregistrement dans le pays, et la distribution des supplements de micronutriments multiples pour les femmes enceintes ;
Collecter les documents de reference et de réglementation de l’approvisionnement en médicaments, micronutriments et autres produits de sante ;
Decrire les exigences reglementaires de la commande, l’importation, l approvisionnement au niveau central et deconcentre et la distribution des intrants nutritionnels et autres produits de sante au Burkina Faso;
Faire des suggestions et recommandations pour une introduction reussie du MMS dans le paquet integre de la CPN et autres opportunites en faveur de la nutrition maternelle.
2.    APPROCHE METHODOLOGIQUE
Le Consultant effectuera une revue documentaire et echangera avec les responsables des structures impliquees dans la chaine d approvisionnement nationale (MS, CAMEG, DRS, DS, etc.) ainsi qu avec les partenaires qui appuient l acquisition des intrants (UNICEF, OMS, UNFPA, etc.). Il effectuera des missions de terrain, et consultera tout document utile en vue de collecter les informations utiles. L’approche méthodologique retenue est celle de faire une revue des documents existant dans le pays.
3.    PROFIL DU CONSULTANT
Toute personne physique justifiant du profil ci-dessous peut faire acte de candidature :
Formation universitaire :
Etre titulaire d’un diplôme universitaire de niveau minimal Bac + 5 dans le domaine de la Pharmacie, de la logistique de la sante, de la Médecine, de la Nutrition, de la Sante Publique ou tout autre domaine reconnu équivalent.
Expérience spécifique à la mission
Avoir une expérience d’au moins 05 ans d’expérience dans les domaines ci haut cités.
Avoir une expérience dans la gestion logistique et l’évaluation des chaines d’approvisionnement du système de sante.
Maîtrise de l’outil informatique.
Compétences et aptitudes
Excellente capacité de synthèse et de rédaction des documents.
Excellente capacité de travail en équipe
Excellentes capacités en matière de communication.
Langues requises
Excellente maîtrise du français exigée (oral/écrit). Une bonne connaissance de l’anglais sera un atout.
4.    LIVRABLES ATTENDUS DU CONSULTANT
–      Document d’approche méthodologique et chronogramme detaille de la consultation.
–      Rapport des missions de collecte des données elabores et diffusés.
–      Un rapport provisoire comprenant les éléments d’écrits dans les objectifs ci haut cités.
–      Une présentation PowerPoint pour faciliter l’atelier de restitution des résultats de l’analyse.
–      La Présentation des principaux résultats au comité technique de suivi et au cour de l’atelier de restitution ;
–      Un rapport final intégrant les amendements et les recommandations.
5.    PRINCIPALES ACTIVITES ET CHRONOGRAMME INDICATIF DE l’ETUDE
La consultation sera de 30cjours ouvrables dès la signature de son contrat.

Activités /Produits attendus

Durée

Elaboration du document définissant les étapes de la consultation et chronogramme3 jours
Collecte  et analyse des informations sur le système d’approvisionnement  au niveau central (collecte et revue des documents, échanges avec les responsables de structures concernées, visite des magasins de stockage, etc.)7 jours
Mission sur terrain : collecte et analyse des informations sur le système d’approvisionnement au niveau régional, district sanitaire et formations sanitaires.8 jours
Analyse et élaboration du rapport provisoire8 jours
Préparation et facilitation de l’atelier national de restitution des résultats de l’étude à l’ensemble des acteurs (présentation powerpoint)2 jours
Finalisation du rapport de l’étude avec les recommandations2 jours
Finalisation du rapport de l’étude en prenant en compte les amendements et les recommandations2 jours
Nombre total de jours30 jours
6.    GESTION DE LA MISSION
Le Consultant travaillera sous la supervision du Responsable de la composante Nutrition de la section Sante/Nutrition de l UNICEF, en étroite collaboration avec L’Administrateur National chargé de la lutte contre les carences en micronutriments.
La realisation de cette étude sera menée sous la coordination d’un comité technique restreint mise en place par le Ministère de la Santé sous le leadership de la Direction en Charge des approvisionnements et le DSF.
7.    REFERENCE A LA CHAINE DES RESULTATS
Les interventions menées dans le cadre de la realisation de la mission objet des présents TDR contribueront à l’atteinte de l’effet et produit ci-après :
–      effet : « D’ici 2020, les adolescentes, les femmes en age de procréer particulièrement les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que leurs enfants de 0 à 59 mois, principalement les moins de deux ans optent pour des pratiques optimales de nutrition et augmentent équitablement leur utilisation des services de qualité spécifiques et sensibles à  la nutrition, dans un environnement politique et multisectoriel favorable»
–      Produit 2 Planification du passage à l’echelle des interventions spécifiques et sensibles à  la nutrition – 2.6 Production, utilisation et partage des connaissances sur la nutrition maternelle et infantile).
8.    Conditions de travail
Le Consultant national sera au niveau NO-C
Le consultant fera une offre technique et une offre financière, tenant compte des différentes rubriques ci-dessus mentionnées.
Livrables et calendrier de paiement planifiés : un paiement mensuel après soumission du rapport final. Le Consultant sera recruté localement au Burkina Faso. Le Consultant travaillera dans le bureau de l UNICEF à  Ouagadougou et se rendra sur le terrain pour la collecte des données. Le Consultant sera basé à  Ouagadougou avec mission sur terrain pour la collecte des données.
10. Recours de l UNICEF en cas de performance insatisfaisante
Le paiement ne sera totalement effectue que pour le travail accompli de manière satisfaisante et accepte par l UNICEF.
L’UNICEF applique la politique de tolerance zero a l’égard de l’abus et de l’exploitation sexuels, ainsi que de tout autre type de harcelement, y compris le harcelement sexuel et la discrimination. Tout candidat considere pour un recrutement fera l’objet d’une verification rigoureuse des references et des antecedents.
Closing Date Sun Mar 24 2019 00:55:00 GMT+0100 (Afr. centrale Ouest)

POSTULER

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.