afrique Burkina Faso ONG

AVSF recrute 01 Chargé de Partenariat et Prospective Régionale pour l’Afrique de l’Ouest

AVSF recrute 01 Chargé de Partenariat et Prospective Régionale pour l’Afrique de l’Ouest

Ouagadougou, Burkina Faso
Agronomie, Agroalimentaire
Agronomes et Vétérinaires sans frontières (AVSF), association française dont la mission est d’agir pour le développement rural en appui aux agricultures paysannes dans des régions défavorisées et contribuer à des actions de plaidoyer en faveur de ces agricultures,
Recherche un(e) Chargé(e) de Partenariat et Prospective Régionale pour l’Afrique de l’Ouest
I – ELEMENTS DU CONTEXTE
AVSF coopère dans une quinzaine de pays en Asie, en Amérique, dans les Caraïbes et l’océan indien. En Afrique de l’ouest, depuis 1983, AVSF développe une coopération avec des équipes permanentes au Mali, au Sénégal, au Togo et plus récemment au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. AVSF a également œuvré au Tchad, en Guinée et au Niger. Face à l’ampleur des défis en termes de sécurité et souveraineté alimentaire, d’emploi, de gestion durable des ressources naturelles et d’adaptation et atténuation du changement climatique, de développement local et de démocratie, de reconnaissance des droits des populations paysannes, compte tenu de la fragilité des acteurs locaux, publics et de la société civile, en comparaison d’autres régions de coopération, AVSF a décidé de doubler son volume de coopération en Afrique de l’ouest d’ici 2020.
II – DESCRIPTION DE POSTE
Intitulé du poste : Chargé(e) de Partenariat et Prospective Régionale pour l’Afrique de l’Ouest
Pays : Poste basé à Ouagadougou – Burkina Faso
Durée du poste : 1 an, renouvelable
Date d’arrivée souhaitée : Mars 2019
Parcours d’intégration en France : Fin Février 2019 – Entre 4 à 6 jours à Lyon et Nogent sur Marne
Statut : Salarié(e) sous contrat d’usage (CDD)
Salaire mensuel brut : Selon grille en vigueur (estimation entre 2600 € et 3000 €) + indemnité familiale nette selon situation
Avantages sociaux
– Prise en charge des billets d’avion (expatrié(e), conjoint(e) et enfants) et des frais de transport des bagages envoyés en fret non accompagné
– Couverture sociale pour l’expatrié(e) et sa famille (Sécurité Sociale (CFE) – mutuelle – prévoyance – assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile)
Description détaillée des missions :
Sous la responsabilité directe du Directeur des opérations, le/la chargé(e) de partenariat et prospective régionale
Afrique de l’Ouest assumera les missions suivantes :
1. Contribuer à l’élaboration ou actualisation de la stratégie de prospection régionale et des stratégies de
prospection dans de nouveaux pays d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Niger, Bénin, Guinée, Côte Ivoire,
Tchad, Ghana, Guinée Bissau).
2. Prospecter et assurer la veille sur des financements potentiels et innovants auprès des bailleurs
internationaux, des institutions régionales multilatérales et des gouvernements : appels d’offre, appels à projet,
projets régionaux, etc.
3. Identifier et développer des partenariats techniques et financiers ; négociation d’accords ; mobilisation,
suivi et évaluation (ex-ante et ex-post) de partenariats techniques.
4. Identifier, formuler (contenu, montage, budget) et présenter des projets et construire les dossiers de
réponse à des appels d’offres identifiés pour ces nouveaux pays ou à l’échelle régionale.
5. Préparer des offres de projets régionaux couvrant les pays actuels de coopération : formulation et
négociation avec les gouvernements et bailleurs.
6. Participer à des espaces ou évènements de rencontres et d’échanges dans de nouveaux pays et à l’échelle
régionale quand cette participation s’inscrit dans des démarches de prospection.
7. Représenter l’association auprès des autorités régionales ou nationales dans de nouveaux pays ou à
l’échelle régionale, auprès des bailleurs et partenaires techniques et financiers, par exemple : Ambassades de
France, agences nationales et régionale de l’Agence Française de Développement, Délégations de la
Commission Européenne, Bureaux ECHO, représentation des Régions françaises, CEDEAO/ARAA, UEMOA,
CILSS, réseaux paysans, autres ONG et réseaux d’ONG (GI, VSF Int., GTAE, Interréseaux)
Le/la chargé(e) de Partenariat et Prospective Régionale pour l’Afrique de l’Ouest intègrera l’équipe du Pôle de
Coopération tout en étant délocalisé à Ouagadougou. Il/elle bénéficiera d’un appui régulier du Directeur des
Opérations, des chargés de programmes et gestionnaires financiers pour cette région, de même que d’un relais au
siège pour la veille sur les appels à propositions et appels d’offres des grands bailleurs européens.
III – CONDITIONS DE VIE
• Le/la chargé(e) de Partenariat et Prospective Régionale pour l’Afrique de l’Ouest sera basé(e) à Ouagadougou,
capitale du Burkina Faso, dotée d’un climat tropical sec, avec une communauté francophone dynamique. Il/elle
prendra ses fonctions dans le bureau actuellement loué à Ouagadougou. De là, il/elle rayonnera sur l’ensemble
des pays de coopération de l’association et nouveaux pays de prospection afin de remplir les missions qui lui
sont confiées.
• Des déplacements fréquents sont donc à prévoir, sur de courtes durées – de un à quelques jours – mais également
sous la forme de missions dans les pays de la sous-région (au minimum 6 par an).
IV – PROFIL DU CANDIDAT
 Le (la) candidat(e) aura une formation supérieure en agronomie ou agroéconomie,
 Il/elle justifiera d’une expérience minimale de 6 ans dans les domaines du développement rural et agricole,
du renforcement de partenaires publics, de la société civile et d’organisations paysannes, à des postes au moins
équivalents à Responsable de Projet et/ou Responsable Pays,
 Il/elle aura une forte expérience de formulation et d’étude de faisabilité de projets, ainsi que d’élaboration
d’offres de prestation de services,
 Il/elle aura des expériences de collaboration avec une diversité de partenaires techniques et financiers européens
et ouest-africains,
 Il/elle aura une connaissance consistante des principaux acteurs de la coopération au développement agricole
en Afrique de l’Ouest : bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, ONG européennes et ouest-africaines,
réseaux ouest-africains d’organisations professionnelles agricoles, et autres,
 Il/elle aura une expérience préalable de travail dans au moins un des pays prioritaires du poste,
 Il/elle disposera d’une aptitude au travail d’équipe et de terrain et de bonnes capacités d’animation et de
dialogue avec les interlocuteurs les plus divers (équipes projets, responsables pays, partenaires techniques et
financiers, gouvernement, etc.),
 Une forte capacité d’adaptation et à effectuer des tâches transversales et variées,
 De bonnes capacités de rédaction et d’analyse sont indispensables,
 La pratique courante du français et de l’anglais est indispensable,
 Une connaissance préalable d’AVSF serait appréciée (compréhension de l’esprit de l’association, de son
identité et de ses principes éthiques et d’action)
Les candidat(e)s intéressé(e)s adresseront leur candidature (LM + CV) au plus tard le 31 décembre 2018 avec la référence CP Afrique de l’Ouest à recrut@avsf.org

A propos de l'auteur

Isaac Peterson

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.