Tunisie

La BAD recrute 01 Chargé d’Investissement

La BAD recrute 01 Chargé(e) d’Investissement – Action positive pour le financement en faveur des femmes en afrique (AFAWA) – AHGC « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

Entreprise/Structure: La Banque Africaine de Développement
Ville, Pays: Tunisie
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 5 ou plus
Expériences professionnelles demandées: 6 ans
Date limite de dépôt de dossier: 14-05-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Chargé(e) d’investissement – Action positive pour le financement en faveur des femmes en afrique (AFAWA) – AHGC
Grade: PL4
Poste N°: 50093609
Référence: ADB/18/055
Date de clôture: 14/05/2018
Pays: Tunisie
Objectifs
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir: l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.
LE COMPLEXE:
La Vice-présidence pour l’agriculture et le développement humain et social est un complexe sectoriel dont les activités s’articulent autour de deux des cinq grandes priorités (Top 5) de la Stratégie décennale de la Banque, à savoir « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ». Le Complexe a pour principaux objectifs : (i) l’élaboration de politiques et de stratégies ; (ii) la mise à disposition d’une expertise sectorielle pointue pour les transactions complexes ; (iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement ; et (iv) la représentation de la Banque auprès de parties prenantes externes afin de promouvoir ses actions visant à « Nourrir l’Afrique » et à « Améliorer la qualité de la vie des populations africaines ».
LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE:
Le rôle du Département du genre, des femmes et de la société civile, qui fait partie du Complexe de l’agriculture, du développement humain et du développement social est essentiellement axé sur les priorités suivantes du Top 5 liées à la Stratégie décennale de la Banque : «Nourrir l’Afrique» et «Améliorer la qualité de vie des populations africaines». En outre, la priorité «Améliorer la qualité de vie des populations africaines» sera mise en œuvre, avec un accent particulier sur le genre, les femmes et la société civile.
Le programme AFAWA (Action positive pour le financement en faveur des femmes en Afrique) est un programme phare de la Banque qui a été annoncé pour la première fois lors du Sommet de Dakar sur la transformation agricole en Afrique, en tant que contribution de la Banque aux efforts visant à soutenir les femmes entrepreneurs en Afrique, en particulier dans le secteur agricole. L’AFAWA a ensuite été conçue pour combler les écarts de financement concernant l’accès au financement des femmes entrepreneurs, en catalysant et en optimisant le déploiement des ressources vers un objectif, à savoir : l’amélioration de l’accès des femmes aux financements.
LE POSTE:
Le/La chargé(e) d’investissement AFAWA (Action positive pour le financement en faveur des femmes en Afrique) sera basé dans les plateformes régionales de développement, d’intégration et de prestation de services de la Banque africaine de développement et travaillera sous la supervision du Coordinateur de programme AFAWA et du Directeur du département du genre, des femmes et de la société civile.
Le/La chargé(e) d’investissement d’AFAWA s’occuperont de la conception, de la structure et de la mise en œuvre des opérations dans le cadre des quatre piliers du programme AFAWA (guichet de financement, assistance technique, environnement habilitant et laboratoire d’habilitation), avec pour responsabilité principale d’exécuter des projets d’investissement porteurs de transformation et des projets d’assistance technique propres à créer un impact positif sur l’autonomisation des femmes dans le monde des affaires en Afrique.
Fonctions et responsabilités
Le/La chargé(e) d’investissement AFAWA placés sous la tutelle du Coordonnateur du programme AFAWA assumeront les fonctions et responsabilités suivantes :
1.  Générer (créer, développer, structurer) et évaluer les projets AFAWA, en mettant un accent particulier sur l’adoption de l’approche globale AFAWA, dans laquelle les quatre piliers sont développés autour des projets; participer aux activités des équipes de projet pour les influencer et avoir un impact sur les résultats de l’AFAWA.
2.  Participer ou diriger la revue des projets de prêt et hors prêt, y compris les opérations à l’appui de réformes dans le cadre du programme AFAWA, en renforçant la fourniture d’intrants opérationnels en vue de la prise en compte de chaque indicateur clé de performance de l’AFAWA, y compris l’identification des indicateurs des femmes entrepreneurs et des résultats en matière de développement, ainsi qu’une assistance technique spécifique et des activités propres à créer un environnement favorable.
3.  Fournir une expertise technique appropriée à l’évolution du Programme AFAWA, qui sera traduite en solutions d’investissement spécifiques en s’appuyant sur la phase de mise en œuvre initiale du programme.
4.  Fournir des renseignements sur le marché des femmes et l’analyse de rentabilisation pour investir dans les femmes; recommander des produits / trousses d’outils novateurs et opérationnels afin de répondre efficacement aux défis auxquels les femmes chefs d’entreprise sont confrontées pour accéder au financement et réaliser l’objectif du Programme AFAWA.
5.  Travailler en étroite collaboration avec le Département du genre, des femmes et de la société civile, ainsi qu’avec le secteur financier, le secteur privé et d’autres secteurs (notamment le Département des finances et du développement Rural) pour harmoniser l’intégration de l’AFAWA dans les opérations de la Banque.
6.  Contribuer au dialogue politique dans les régions sur l’inclusion financière, les opportunités économiques, l’autonomisation et le leadership, le commerce et les chaînes de valeur intégrées; assister à des formations techniques, des séminaires et des sommets politiques dans des domaines connexes.
7.  Établir et maintenir de solides relations avec les clients, les entreprises privées mondiales et régionales, les partenaires bancaires et multilatéraux afin de développer des opportunités d’investissement spécifiques.
8.  Exécuter d’autres tâches qui lui sont confiées par le superviseur.
Critères de sélection
Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
– Etre titulaire au moins d’un Master 2/DESS/DEA ou son équivalent en financement du développement, en économie ou dans un domaine connexe; des qualifications pertinentes en matière d’évaluation des investissements et de financement constitueraient un atout.
– Justifier d’un minimum de six (6) années d’expérience dans le domaine du financement des investissements, avec un bon bilan dans la structuration des investissements et du financement des petites et moyennes entreprises.
– Bonne maîtrise des procédures de vérification préalable, y compris l’analyse financière et économique des clients (institutions financières, petites et moyennes entreprises et grandes entreprises).
– Une expérience dans l’engagement en matière de politique financière et d’investissement, en particulier dans le domaine du financement inclusif et de l’accès des femmes au crédit.
– Des connaissances bien établies dans la mise en œuvre de divers instruments d’investissement tels que la dette, les fonds propres, les garanties et d’autres structurations complexes d’opérations financières, répondant spécifiquement aux besoins des bénéficiaires finaux.
– Une expérience dans la prise en compte des défis posés par la création d’un environnement favorable aux entreprises, avec une bonne connaissance des obstacles spécifiques rencontrés par les femmes entrepreneurs.
7.  Bonne compréhension avérée des questions sociales et économiques régionales, de l’analyse et de la formulation des politiques; la connaissance des pratiques des principaux organismes bilatéraux et multilatéraux de développement des pays africains est un atout supplémentaire.
8.  Capacité à identifier les lacunes éventuelles des clients (et à proposer des solutions, formulées au travers de propositions détaillées d’assistance technique.
9.  Solides aptitudes analytiques et d’établissement de de rapports.
10.  Aptitude à travailler dans des secteurs non traditionnels et à fonctionner de façon autonome en respectant les délais impartis.
11.  Aptitude à communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en français, avec une connaissance pratique de l’anglais.
Aptitude à utiliser les applications standard de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint); la connaissance de SAP est souhaitable.
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct  HRDirect@AFDB.ORG 

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.