Togo

PROJET ARTPRENA recrute 4 Consultants

PROJET ARTPRENA 

Financement de l’Union européenne

Contrat de subvention N° EIDHR/2016/377-811

 

APPEL A CANDIDATURES

 

  • Recrutement de Consultants :
  • 1 Expert chargé de l’étude sur les acteurs de la réconciliation nationale au Togo ;
  • 1 Expert chargé de l’étude/évaluation du cadre légal et institutionnel des partis politiques ;
  • 1 Expert en matière de développement des stratégies et politiques culturelles et pédagogiques ;
  • 1 Expert en matière d’organisation d’ateliers de formations, de créations artistiques, de résidences d’écritures et d’événements.

 

  • Sélection de :
  • 50 artistes ou groupes d’artistes et autres professionnels du secteur culturel et créatif ;
  • 50 professionnels du secteur de communication et des médias.

 

 

APPEL A CANDIDATURES

 L’ASSOCIATION HEINRICH KLOSE est une association à but non lucratif régie par la loi du 1er Juillet 1901. Elle a pour but à l’origine de promouvoir la culture au Togo et en Afrique. Son leitmotiv est la culture comme levier de développement socio-économique dans les pays en voie de développement.

Depuis sa création, l’Association Heinrich Klose s’investit dans l’intégration du volet art et culture (art social) dans la réalisation des projets sociaux de développement (promotion sociale, justice sociale, démocratie, des droits humains, paix, réconciliation, etc.), à travers des activités de plaidoyer, d’éducation, de sensibilisations, de renforcement des capacités, etc.

A cet effet, depuis octobre 2016, l’Association Heinrich Klose et ses partenaires ont bénéficié du soutien financier de l’Union européenne (Contrat de subvention N° EIDHR/2016/377-811) en vue de la mise en œuvre du Projet ARTPRENA : Appui à la liberté d’expression, à la protection des groupes sociaux et au renforcement des partis politiques comme facteurs de réconciliation nationale au Togo.

Le projet ARTPRENA (ART Pour la Réconciliation Nationale), prévu pour s’étendre sur trente-six (36) mois et couvrir toute l’étendue du territoire national, vise à amener les professionnels du secteur culturel et créatif (griots, conteurs, chanteurs, slameurs, humoristes, comédiens, écrivains, cinéastes, artistes plasticiens, sculpteurs, etc.), les professionnels du secteur de la communication et des médias (journalistes, blogueurs, activistes des réseaux sociaux, etc.), les jeunes des parties politiques ainsi que les dirigeants administratifs et politiques, à prendre part à la mise en œuvre du processus de la réconciliation nationale au Togo.

Au moment où le Togo s’est résolument engagé dans le processus de réconciliation nationale et que le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a été chargé d’assurer la mise en œuvre des recommandations et du programme des réparations élaborés par la CVJR, il est plus que nécessaire que la société civile et les différents groupes sociaux puissent jouer un rôle important dans la facilitation de la mise en œuvre de ce processus.

C’est pourquoi, l’Association Heinrich Klose et ses partenaires ont initié le projet ARTPRENA avec le soutien financier de l’Union européenne.

Ainsi, dans le cadre du présent projet, l’Unité de Gestion du Projet (UGP) recrute :

 1.      Expert(e) chargé(e) de l’étude sur les acteurs de la réconciliation nationale au Togo (01)
 L’expert(e) sera chargé (e) pour une durée de 3 mois, de mener une étude diagnostique des divers acteurs intervenant dans le processus de réconciliation nationale ainsi que sur leurs différentes actions réalisées, en cours de réalisation et/ou à venir.

Cette étude présentera ainsi une cartographie nationale des acteurs et des différentes actions existantes, en cours et prévue dans le cadre du processus de réconciliation nationale. A l’issue de l’étude, il (elle) aura à réaliser (mettre à jour), le document de diagnostic des divers acteurs du processus de réconciliation nationale et leurs différentes actions réalisées, en cours de réalisation et/ou à venir.

 Profil recherché :–          BAC + 5 minimum en sciences politiques, en sociologie, droit public ou toute autre discipline équivalente ;

–          Avoir au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de la paix, de cohésion sociale, de défense des droits et libertés et de réconciliation nationale ;

–          Avoir mené des études similaires à l’échelle nationale ;

–          Avoir des connaissances approfondies du processus de réconciliation nationale au Togo. La connaissance et/ou d’autres expériences en matière de réconciliation à l’international serait un atout ;

–          Avoir une bonne maîtrise des recommandations de la CVJR au Togo.

 
 2.      Expert(e) chargé(e) de mener l’étude/évaluation sur le cadre légal et institutionnel des partis politiques en lien avec le rôle et la participation des jeunes surtout des jeunes femmes des partis politiques à la gouvernance politique (01)
 L’expert(e) sera chargé pour une durée de 3 mois, de mener une étude et une évaluation du cadre légal et institutionnel des partis politiques qui permettra d’avoir une réelle appréciation des problèmes et besoins auxquels sont confrontés les jeunes des partis politiques.

A l’issue de cette étude, il(elle) aura à réaliser le document sur l’étude et l’évaluation du cadre légal et institutionnel des partis politiques en lien avec le rôle et la participation des jeunes surtout des jeunes femmes des partis politiques à la gouvernance politique au Togo.

 Profil recherché :–          BAC + 5 minimum en sciences politiques, droit et toute autre discipline équivalente ;

–          Avoir au moins 5 ans d’expérience dans le domaine des institutions administratives et politiques ;

–          Avoir une parfaite connaissance de la vie sociopolitique du Togo ;

–          Avoir mené des études similaires à l’échelle nationale ;

–          Avoir des connaissances approfondies du processus de réconciliation nationale au Togo. La connaissance et/ou d’autres expériences en matière de réconciliation à l’international serait un atout ;

–          Avoir une bonne maîtrise des recommandations de la CVJR au Togo.

 
 3.      Expert(e) en matière de développement des stratégies et politiques culturelles et pédagogiques (01)
  

L’expert(e) sera chargé(e) de développer des stratégies et politiques culturelles et pédagogiques nécessaires à la mise en œuvre du projet.

Il (elle) devra élaborer des scénarii pratiques et études sur les conditions de réalisation du projet, la pertinence des activités et les conditions d’appropriation par les groupes cibles et de transfert des connaissances et pratiques acquises lors des formations et sensibilisations.

 Profil recherché :–          BAC + 4 minimum en culture, en lettres, sociologie, ou toute autre discipline équivalente ;

–          Avoir au moins 10 ans d’expérience dans le domaine de développement des stratégies culturelles et pédagogiques ;

–          Avoir mené des activités similaires à l’échelle nationale ;

–          Avoir des connaissances approfondies du processus de réconciliation nationale au Togo. La connaissance et/ou d’autres expériences en matière de réconciliation à l’international serait un atout ;

–          Avoir une bonne maîtrise des recommandations de la CVJR au Togo.

 
 4.      Expert(e) en matière d’organisation d’ateliers de formations, de créations artistiques, de résidences d’écritures et d’événements (01)
  

L’expert(e) sera chargé(e) d’assurer la coordination de la mise en œuvre du volet implémentation du projet notamment l’organisation des ateliers de formations, de créations artistiques et de résidences d’écritures, des représentations, des expositions, des productions et diffusions des émissions radiophoniques et télévisuelles ainsi que des séances de restitutions et d’échanges.

 Profil recherché :–          BAC + 4 minimum en culture, en lettres, sociologie, ou toute autre discipline équivalente ;

–          Avoir au moins 10 ans d’expérience dans le domaine d’organisation d’ateliers de formation, de créations artistiques de résidences d’écritures et d’événements ;

–          Avoir mené des activités similaires à l’échelle nationale ;

–          Avoir des connaissances approfondies du processus de réconciliation nationale au Togo. La connaissance et/ou d’autres expériences en matière de réconciliation à l’international serait un atout ;

–          Avoir une bonne maîtrise des recommandations de la CVJR au Togo.

 
 5.      Professionnels des artistes ou groupes d’artistes et autres professionnels du secteur culturel et créatif (50)
  

Il s’agit essentiellement des griots, des conteurs, des chanteurs, des slameurs, des humoristes, des comédiens, des écrivains, des cinéastes, des artistes plasticiens, des sculpteurs, etc. Ces différents acteurs doivent être en mesure d’être des sources d’information fiables auprès des populations et de véritables véhicules de toutes informations et connaissances de leurs communautés mais aussi être en mesure de faire passer le message au sein desdites communautés.

Ils seront les acteurs du volet dissémination du projet ARTPRENA et vont jouer un rôle important dans la diffusion des résultats du projet et dans la facilitation de la mise en œuvre du processus de mise en œuvre des recommandations et du programme de réparations élaborés par  la CVJR.

 Profil recherché :–          Etre artiste ou créateur de profession ou groupe d’artistes établi et opérant sur le territoire national ;

–          Avoir à son actif au moins une création reconnue par une large audience ;

–          Être disponible et engagé pour la réconciliation nationale au Togo ;

–          Avoir une bonne maîtrise des recommandations de la CVJR au Togo.

 
 6.      Professionnels de la communication et des médias (50)
  

Il s’agit des journalistes, des blogueurs, des activistes de réseaux sociaux, etc. Ces différents acteurs de la communication doivent être en mesure d’être des sources d’information fiables auprès des populations et de véritables véhicules de toutes informations et connaissances de leurs communautés et regroupements, mais aussi être en mesure de faire passer le message au sein desdites communautés et regroupement.

Ils seront les acteurs du volet dissémination du projet ARTPRENA et vont jouer un rôle important dans la diffusion des résultats du projet et dans la facilitation de la mise en œuvre du processus de mise en œuvre des recommandations et du programme de réparations élaborés par  la CVJR.

 Profil recherché :–          Avoir 2 ans minimum d’expérience dans le domaine de la communication et des médias ;

–          Être ouvert et engagé pour la réconciliation nationale au Togo ;

–          Avoir une bonne maîtrise des recommandations de la CVJR au Togo.

 
Dossier de candidature : le dossier de candidature doit être composé d’une lettre de motivation adressée au Chef du Projet, d’un CV actualisé, des preuves de l’expérience professionnelle et du dernier diplôme.

Pour les artistes et groupes d’artistes :

–          Une attestation d’artiste ou d’existence du groupe délivrée par l’une des trois instances suivantes au choix :

·         Le Ministère de tutelle ou du récépissé d’enregistrement (association ou autre organisation à but non-lucratif) ;

·         Le Bureau Togolais du Droit d’Auteur (BUTODRA) ;

·         Un opérateur culturel ou le Directeur d’un groupe d’artistes ayant une existence légale.

–          Une photo de scène de l’artiste ou du groupe d’artistes ;

–          Une captation vidéo du spectacle (spectacle) ou un portfolio ou des liens vers les différentes réalisations ;

–          Une liste des créations et diffusions des trois (03) dernières années ou un press-book.

Tous les dossiers de candidatures devront être envoyés par voie électronique à l’adresse suivante : recrutement@fondation-heinrich-klose.org au plus tard le 30 Juin 2017 à 17H00 GMT. Passé ce délai,  aucune candidature ne sera acceptée.

 

Concernant le processus de recrutement des Experts, les termes de références (TDR) sont disponibles au secrétariat de l’Association Heinrich Klose sis à Agbalépédogan, route de la gare routière à côté des rails ou peuvent être obtenus sur demande par courriel à l’adresse secretariat@fondation-heinrich-klose.org.

 

Pour toutes informations complémentaires veuillez contacter :

Tél. : (+228) 22 52 93 65 / 91 15 21 95 / 97 73 54 51 ou secretariat@fondation-heinrich-klose.org

 

Le Chef du Projet

 

 

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.