Togo

Le Gouvernement togolais recrute 01 Spécialiste en Gestion Financière et 01 spécialiste en Entreprenariat Rural

Le Gouvernement togolais recrute (01) Spécialiste en Gestion Financière (SGF) / (01) pécialiste en Entreprenariat Rural (SER) « Être de nationalité togolaise »

Entreprise/Structure: Le Gouvernement togolais
Ville, Pays: Lomé, Togo
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 4
Expériences professionnelles demandées: Non précisé
Date limite de dépôt de dossier: 18-06-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet national de promotion de l’entreprenariat rural (PNPER), le Gouvernement togolais lance un avis de recrutement un(e) spécialiste en gestion financière (SGF),  un(e) spécialiste en entreprenariat rural pour la Coordination nationale.
1. LE/LA SPECIALISTE EN GESTION FINANCIERE (SGF)
a) Responsabilités : Sous la supervision directe du/de la Coordonnateur (trice) national(e), le/la SGF a pour mission de mettre en œuvre, superviser et contrôler toutes les activités du Projet sur le plan administratif, financier et comptable. Spécifiquement, il est chargé de :
• s’assurer de l’internalisation et de la mise en œuvre du manuel de procédures par tous les membres de la coordination ;
• mettre en place un système de contrôle interne fiable et rigoureux ;
• superviser la gestion comptable du Projet: (a) mise en place d’un système informatisé de comptabilité générale, analytique et budgétaire, adapté au projet et conforme au Plan Comptable OHADA (SYSCOHADA) ; (b) enregistrement rapide et précis des opérations financières ; (c) élaboration des rapports financiers périodiques et des états financiers annuels, (d) suivi des indicateurs comptables et financiers ; (e) appui technique et méthodologique aux comptables du projet ;
• mobiliser les ressources financières nécessaires à l’exécution du Projet par la soumission régulière des demandes de réapprovisionnement au Gouvernement et au FIDA et le suivi des contributions des bénéficiaires ;
• gérer de façon efficiente et transparente les ressources financières du Projet (gestion des comptes bancaires et co-signature des paiements, prévisions de trésorerie) ;
• veiller à la conformité des dépenses du Projet au budget approuvé, aux règles applicables et aux autorisations obtenues du bailleur ;
• participer à l’élaboration du plan de travail et budget annuel, assurer le suivi rigoureux du budget et effectuer le suivi régulier des coûts du Projet par catégorie de dépenses, par composante et par source de financement ;
• mettre en place un système fiable de reporting et de contrôle financier des partenaires à la mise en œuvre du Projet ;
• préparer de façon régulière les rapports financiers et les états financiers du Projet ;
• organiser et superviser la gestion administrative du Projet (gestion du personnel, des biens, des bureaux, des missions, et des systèmes informatiques) ;
• superviser le personnel financier et de soutien et évaluer leurs performances ;
• préparer et assister les missions d’audit externe, d’audit interne et de supervision du Projet.
b) Qualifications : Être de nationalité togolaise et être titulaire d’une maîtrise en finance et comptabilité, gestion, ou équivalent.
c) Expériences : Avoir un minimum de quinze (15) années d’expérience professionnelle en gestion financière, comptable et administrative dont au moins 5 ans comme Responsable administratif et financier dans des projets de développement financés par des bailleurs de fonds multilatéraux. Une expérience au sein d’un cabinet d’audit et d’expertise comptable constituerait un avantage.
d) Aptitudes :
(i) Bonne connaissance et pratique confirmée des règles et procédures de gestion financière de projets à financement extérieur ;
(ii) Excellente maitrise de logiciels de gestion financière et comptable  ainsi que des logiciels de bureautique (Word, Excel, PowerPoint) ;
(iii) Capacité à travailler sous pression et au sein d’une équipe pluridisciplinaire ;
(iv) Fortes capacités managériales et de communication (y compris de médiation et résolution de conflits) ;
(v) Très bonne intégrité ;
(vi) Excellente maîtrise du français et  une bonne connaissance de l’Anglais (seconde langue de travail).
e) Attitudes : Etre organisé, proactif, rigoureux, pondéré, communicatif, courtois, ponctuel et disponible, faire preuve d’une solide éthique professionnelle.
f) Poste : Le poste de SGF est basé à Lomé.
3. LE/LA SPECIALISTE EN ENTREPRENARIAT RURAL (SER)
a) Responsabilités : Sous la supervision directe du Coordonnateur national, le/la Spécialiste en Entreprenariat Rural (SER) est responsable de toutes les activités liées à la promotion de l’entreprenariat rural au sein de la Coordination. Spécifiquement, il est chargé de :
• Assurer la planification et l’exécution des activités de la Composante 1 du projet « Facilitation de l’accès aux services non financiers » en veillant au respect de la stratégie définie pour la mise en œuvre de cette composante;
• Participer à l’élaboration des programmes de travail et budgets annuels en tenant compte des propositions des prestataires de services non financiers, des bénéficiaires et des partenaires concernés;
• Assurer le démarrage et superviser le déroulement des activités de la composante 1 prévues au PTBA ;
• Elaborer les TDR des études et des prestations de service pour le projet qui seront conduites dans le cadre de la composante1 du Projet, en collaboration avec le Spécialiste en suivi évaluation et le Spécialiste des questions de financement rural;
• Encadrer et suivre les travaux des consultants ou des prestataires recrutés pour appuyer la mise en œuvre du plan de travail annuel
• Etablir le diagnostic des Porteurs d’Initiatives Economiques et MPER et évaluer les besoins en formation et en appui conseil des jeunes promoteurs de MPER dans les régions ciblées ;
• Mobiliser l’assistance technique des structures spécialisées en organisation du monde rural, en formation et appui conseil des entreprises et industries du monde rural ;
• Appuyer la réflexion et les analyses pour une meilleure connaissance des filières porteuses dans les régions ciblées ;
• Appuyer la création, l’organisation et le fonctionnement des acteurs à l’intérieur des  chaînes de valeur dans lesquelles seront insérés les jeunes promoteurs de micros et petites entreprises rurales ;
• Appuyer le renforcement des capacités des réseaux de prestataires de services et institutions d’appui et d’accompagnement de MPER dans les cinq régions ;
• Appuyer l’établissement  et le  renforcement  des relations avec divers partenaires
• Suivre l’exécution des conventions de partenariat et certifier les prestations de services rendus;
• Veiller sur la qualité technique des réalisations et des rapports issus de la mise en œuvre des activités ;
• Produire les rapports et tout document technique nécessaires au rapportage des réalisations du projet ;
• Contribuer à la diffusion des expériences et résultats obtenus par le PNPER auprès de tous les acteurs du secteur ;
• Participer aux différentes réunions de réflexion et d’échanges sur son domaine de spécialisation et rechercher l’harmonisation des interventions avec les partenaires et tous les autres intervenants de son domaine de spécialité ;
• Proposer des stratégies et d’approches d’intervention permettant d’atteindre les résultats du projet ;
• Exécuter toutes autres tâches conformes à son profil qui seront demandées par le Coordonnateur National du Projet;
b) Qualifications : Être de nationalité togolaise et être titulaire d’un diplôme universitaire (BAC+5)  en entrepreneuriat, en management des entreprises, en sciences économiques, gestion ou toute autre discipline en relation avec le développement rural et entrepreneuriat.
c) Expériences : Avoir au moins dix (10) ans d’expérience dont au moins 5 ans d’expérience pertinente avec une solide connaissance des questions d’organisation du monde rural et de promotion de l’entreprenariat rural , ainsi que:
• une expérience démontrée et prouvée en appui-accompagnement des jeunes en création et en gestion des entreprises de préférence dans le secteur agricole et rural ;
• une expérience en exécution de projets financés par des organismes internationaux ;
• une bonne connaissance des thèmes suivants : Elaboration et recadrage de plans d’affaires, analyse de la rentabilité  financière, économique, et sociale d’un plan d’affaire, le plan de développement d’une entreprise, le coaching des promoteurs d’entreprises, l’exploration et le développement des marchés, tous les aspects de qualités, de labélisation, de standardisation, les filières agricoles porteuses au Togo,  la mise en relation des acteurs et la construction des chaînes de valeurs agricoles, le coaching bancaire ;
• une bonne connaissance du milieu rural togolais et de la sous-région ouest-africaine;
• bonne maîtrise du cycle de gestion d’un projet ; de la gestion axé sur les résultats ;
• une attitude responsable et la capacité à exécuter une variété de tâches avec une supervision minimale.
d) Aptitudes :
(i) Excellente compétence en gestion et animation d’équipes de travail ;
(ii) Excellentes compétences en management des entreprises, et en communication ;
(iii) Capacité de travailler en équipe et sous pressions ;
(iv) bonne maitrise de l’outil informatique (logiciel de traitement de textes, tableur, PowerPoint) ; (v) excellente maîtrise du français et une connaissance pratique de l’anglais.
e) Attitudes : Etre organisé, proactif, rigoureux, pondéré, communicatif, courtois, ponctuel et disponible, faire preuve d’une solide éthique professionnelle.
f) Poste : Le poste de SER est basé à Lomé, avec des déplacements fréquents en région.
Les candidats intéressés doivent adresser au Ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche une lettre de motivation accompagnée de leur curriculum vitae bien détaillé, des copies des diplômes et attestations de travail, d’un casier judiciaire datant de moins de 3 moins à la date de clôture des dépôts, et d’une copie de leur pièce d’identité.
Les informations complémentaires relatives à la mission ainsi que les termes de référence peuvent être obtenus en envoyant un courriel précisant l’objet «Recrutement au poste de coordonnateur national du PNPER »  à l’adresse suivante : E-mail : isecretariatdetat@gmail.comau plus tard le 18 juin 2018.
La mission est prévue pour une durée  d’un an renouvelable sur base d’évaluation annuelle sur une période de deux ans avec un contrat de travail conforme aux dispositions en matière de législation du travail en vigueur au Togo.
Les dossiers de candidature doivent être déposés sous pli fermé ou envoyés par voie  électronique en indiquant le nom du poste dans l’objet du mail aux adresses ci-dessous  au plus tard le vendredi 18 juin 2018 à 17H00 GMT :
Secrétariat d’Etat auprès du Président de la République chargé de l’inclusion financière et du secteur informel ; Sis au Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) ;  8, Avenue Akeï / 02 BP : 20899 Lomé 02 TOGO ;  Tél :(+228) 22 26 95 05 E-mail :
isecretariatdetat@gmail.com
NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour les entretiens.
                                                                          Fait à Lomé, le 1er juin 2018
                                                                       Pour le Gouvernement togolais

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.