Tchad

INTERSOS recrute 01 Chef de Mission

INTERSOS recrute 01 Chef de Mission

Entreprise/Structure: INTERSOS – Organizzazione Umanitaria Onlus
Ville, Pays: Ndjamena, Tchad
Niveau d’études minimum réquis: Non précisé
Expériences professionnelles demandées: 5 ans
Date limite de dépôt de dossier: 21-03-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Chef de mission – Tchad
Détails
Organisation: INTERSOS – Organizzazione Umanitaria Onlus
Personne de Contact: gaetano.delisa@intersos.org
Date limite de candidature: 21/03/2018
Type d’offre: Contrat à durée déterminée
Volume de travail: Temps plein
Fonction: Gestion de projet
Lieu de l’emploi: Ndjamena, Tchad- avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles
Pays: Chad
Description
INTERSOS est une Organisation Humanitaire Non Gouvernementale, à but non lucratif, qui a l’objectif d’assister les victimes de désastres naturelles et de conflits armés.
1.Terms de reference
Job Title: Chef de Mission (CdM)
Code: SR-31-422
Country: Tchad
Duty Station: Ndjamena, Tchad- avec des déplacements à l’intérieur du pays sur les bases opérationnelles
Starting date: 09/04/2018
Contract duration: 12 mois
Reporting to: Directeur Régional
Supervision of: 4 (3 expats)
Dependents: Oui
2.Contéxte général du projet
Plus de 4,7 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire au Tchad, dont près de 900 000 souffrent d’insécurité alimentaire. Le pays accueil plus de 410 000 réfugiés, principalement du Soudan et de la République centrafricaine, en outre Les réfugiés nigérians ont traversé la frontière tchadienne depuis 2014, ajoutant une nouvelle pression sur l’accès aux ressources et services déjà limités dans le pays et en particulier dans la Région du Lac. La menace sécuritaire de Boko Haram (BH) est toujours d’actualité et dans cette phase est en train de cibler les civiles et en particulier la production agricole et le bétail à travers action de pillage et confiscations.
Depuis décembre une nouvelle vague d’environ 20.000 réfugiés en provenance de la République Centrafricaine s’est installé dans le sud du pays, des nouveaux afflux de réfugiés et retournés sont estimé par la communautaire humanitaire dans les semaines et mois à venir.
Ce cadre s’insère dans la situation globale du pays, marqué par de taux élevés de pauvreté, la faiblesse des infrastructures et services et une insécurité alimentaire élevée, en particulier dans la bande sahélienne du pays.
En effet, le Tchad traverse actuellement une crise économique, principalement liée à sa dépendance du pétrole et à la baisse des prix internationaux. Le pétrole représente 93% de toutes les exportations tchadiennes. La forte réduction des dépenses publiques, combinée à la dette extérieure élevée du Tchad, met l’économie du pays en danger et pourrait entraîner une plus grande instabilité interne. D’octobre 2016 à février 2017, plusieurs fonctionnaires ont protesté contre les mesures d’austérité dans la capitale. En avril, un accord a été conclu avec un comité tripartite chargé de répondre aux griefs syndicaux et les grèves ont été suspendues. Cependant, en mai, de nouvelles grèves de professeurs d’université ont vu le jour.
En ce qui concerne le 2018, INTERSOS au Tchad vise à consolider sa mission, à travers une continuité à donner aux actions déjà mis en place en 2017 et par l’identification / formulation / négociation / implémentation des nouveaux programmes afin de répondre efficacement aux besoins et, en générale, à l’évolution de la crise humanitaire. Le Chef de Mission, en étroite collaboration avec la Direction Régionale et en collaboration avec tous les autres départements impliqués (programmes, admin / fin, log, cellule d’urgence) développera et donnera la supervision aux différentes interventions, basée sur la stratégie pays déjà en être mais qui pourra être révisée à travers l’analyse humanitaire menée d’abord par le Chef de Mission même. Finalement, vue la présence d’INTERSOS dans des pays voisins (notamment, Nigeria, Cameroun et RCA), des réflexions – sous la coordination de la Direction Régionale – seront promues pour arriver à identifier, à travers des évaluations des besoins conjointes, des projets transfrontaliers.
3.Objectif général de la position
L’objectif général du Chef de Mission est de représenter INTERSOS et d’agir conformément aux directives spécifiques et sous la supervision de la Direction Régionale basée à Rome.
Le CdM gère et coordonne les opérations, les ressources humaines et financières, les moyens logistiques et la sécurité dans le pays d’affectation.
4.Principaux responsabilités et tâches
Communication et représentation
· Représenter INTERSOS au niveau national et être la personne de référence auprès de la presse et des médias
· Etablir et maintenir des relations avec les institutions locales, les bailleurs de fonds, les ONG, les agences internationales et les autres parties prenantes
· Etablir, garantir et contrôler les procédures de reconnaissance du gouvernement pour l’organisation et les formalités du pays d’accueil
Planification et mise en œuvre de/s projet/s
· En coordination avec la Direction Régionale définir les priorités des pays en fonction du contexte et des analyses des besoins. Surveiller les stratégies et les priorités d’intervention des bailleurs de fonds dans le pays et évaluer, promouvoir et élaborer de nouveaux projets
· Planifier les activités de la mission et vérifier leur mise en œuvre ; superviser, suivre et évaluer la mise en œuvre des projets aussi par des visites périodiques dans les zones d’opération
· Approuver les rapports des projets et les rapports financiers intermédiaires et finaux et assumer la responsabilité de la présentation aux bailleurs de fonds
· Garantir le respect des procédures INTERSOS (e.g. l’approvisionnement de biens, de travaux et de services).
Information et reporting
· Transmettre les informations reçues du siège aux équipes du terrain
· Responsable de la continuité et de la qualité des rapports terrain-siège
· Rédiger des rapports mensuels sur les opérations du pays pour la Direction Régionale
Finance
· Avec le support de l’Administrateur pays, vérifiez les dépenses de mission mensuelles et garantir leur conformité avec la planification financière
· Assumer la responsabilité de la gestion des fonds de la mission (y compris les comptes bancaires);
· Coordonner avec l’Administrateur pays la planification économique et financière de la mission,
· Garantir l’autosuffisance et la cohérence des dépenses.
Ressources humaines
Etre responsable final de la gestion des ressources humaines expatriées et nationales :
Pour le personnel expatrié :
· Identification des besoins en ressources humaines, élaboration des profils de poste
· validation de l’organigramme de la mission
· suivi individuel : soutien, conseil et évaluation de son équipe (bilan intermédiaire et de fin de mission);
· veille à l’évaluation régulière par les responsables hiérarchiques
Pour le personnel local :
· en coordination avec le siège, définition de la politique de gestion du personnel national
· veille à la mise en place du règlement d’ordre intérieur de la mission
Sécurité
· Validation des plans de sécurité de la mission (capitale et bases);
· Interaction sur les problèmes de sécurité dans le pays avec le siège (Security Référent) et avec les acteurs concernés;
Responsable final pour toutes décisions concernant la sécurité.
HOW TO APPLY:
For further information and to apply, follow the link below:  https://intersos.knack.com/imp#intersosorg-vacancies/
In case you encounter difficulties applying through INTERSOS’ platform, you can also apply by sending your CV, motivation letter and 2 references via email to recruitment@intersos.org , with the subject line: « SR-31-422 Chef de Mission – Tchad ».
Only short-listed candidates will be contacted for the first interview.
Profil recherché
– Formation supérieure généraliste: Economie, Gestion administrative et financière, Sciences politiques, Diplôme universitaire en matière humanitaire. Alternativement solide expérience terrain.
– Au moins 5 ans d’expérience en tant que chef de mission ou d’une autre position de coordination et de gestion dans des contextes humanitaires d’urgence
Professional requirements
– Expérience dans la mise en œuvre des activités financées par les bailleurs de fonds de l’ONU, US et ECHO, entre autres;
– Bonne capacité de rédaction des propositions de projets et de rapports;
– Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification;
– -Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression;
– Grande capacité de communication, écrite et orale, et à entretenir des relations avec une expérience dans la gestion des équipes;
– Aptitude à prendre l’initiative et travailler de façon autonome;
– – Capacité de communication et de travail en équipe et dans un contexte multiculturel;
Français
– Bonne connaissance de l’anglais et/ou italien (souhaitable)
Personal requirements
• Esprit d’adaptation
• Excellent sens relationnel, diplomatie
• Flexibilité et capacité de travail dans un contexte difficile
• Capacité de communication et de travail en équipe et dans un contexte multiculturel

A propos de l'auteur

Administrateur Général

2 Commentaires

  • je suis a la recherche d’emploi en qualité d’assistant administratif. je suis titulaire d’un baccalauréat A4 lettres et de deux certificats d’anglais. je suis du Congo Brazzaville.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.