Niger

Une Organisation de la place recrute plusieurs profils

Une Organisation de la place recrute plusieurs profils: Direction Sectoriel des Télécommunications / Direction Sectoriel Poste / Ingénieur Systèmes / Économiste Analyste / Auditeur Interne / Administrateur Technique / Administrateur de Site Web et Bases de Données / Technicien du Spectre des Fréquences Radioélectriques / Agent d’Encadrement /

Entreprise/Structure: Une Organisation de la place
Ville, Pays: Niger
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 2
Expériences professionnelles demandées: Non précisé
Date limite de dépôt de dossier: 04-05-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Une Organisation de la place lance cet avis d’appel à candidature pour les profils suivants :
I. INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR SECTORIEL DES TELECOMMUNICATIONS
Poste à pourvoir : Direction sectoriel des télécommunications :
Sous l’autorité du Directeur Général
Fonctions du Direction s ectoriel des télécommunications :
1. préparer les appels d’offres pour l’octroi des licences
2. réceptionner et instruire les demandes d’autorisation
3 .assurer l’exploitation rationnelle et optimal du spectre des fréquences et en contrôler l’utilisation
4 .assurer l’exploitation rationnelle et optimale des ressources en numérotation
5. procéder aux différents contrôles dans le secteur des télécommunications conforment à la loi portant règlementation des télécommunications
6. préparer les avis et recommandations, rapports et revues conformément aux textes régissant les secteurs des télécommunications
7. Gérer tous les aspects techniques et financiers de l’interconnexion des réseaux,
8. Participer à la mise en œuvre de toutes les questions liées à l’accès universel et aux services des télécommunications
9. Elaborer les statistiques et l’observatoire du marché des télécommunications
10. Participer aux différentes rencontres dans les domaines des télécommunications
11. Recevoir et instruire les demandes des règlements des différends dans le domaine des télécommunications
12 .Assurer la gestion administrative du personnel de sa direction,
13. Assurer toute autre mission à lui confier par la hiérarchie
Compétences requises
Le directeur sectoriel Télécoms est choisi en fonction des ses qualifications dans le domaine des télécommunications, dans le domaine juridique et/ou économique ainsi que son impartialité et son intégrité morale parmi des
personnalités de réputation professionnelle établie.
A- Formation académique
Formation supérieure (minimum Baccalauréat +5) sanctionnée par un diplôme en télécommunications
Formation complémentaire en droit, économie ou comptabilité/finance est un atout.
B- Expérience :
• les candidats au poste de directeur doivent avoir au minimum dix (10) années d’expérience approfondie dans le secteur des télécommunications ou une expérience de haut niveaux dans monde des TICs :
• Expérience importante du secteur des communications et des réseaux de télécommunications notamment dans la planification et la gestion du contrôle du spectre de fréquence, les interconnexions et la gestion du plan numérotation;
• Expérience dans la collecte et l’analyse d’informations techniques, commerciales et financière ou dans les études d’évaluation de projet ;
• Connaissance des procédures d’homologation des équipements en télécommunications ;
• Connaissances en finances ou dans le domaine juridique pourrait être un atout.
Compétences additionnelles
• Forte capacité à créer des convergences à faire travailler ensemble une équipe multidisciplinaire à concevoir et à diriger un projet complexe et obtenir des résultats cohérents et concrets dans le temps ;
• Sens du social et de l’économique, de l’organisation collective ;
• Réelles capacités d’analyse et des synthèse ;
• Bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Outlook) ;
• Connaissance ou pratique de l’anglais serait un atout.
AGE
Le candidat doit être âgé de 45 ans au minimum à la date des clôtures du dossier.
II. INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR SECTORIEL POSTE
Sous l’autorité du Directeur Général
Les principales fonctions du Directeur sont édictées par la loi sectorielle postale.
Il s’agit plus particulièrement de :
1. Réceptionner et instruire des demandes d’autorisation ou des licences
2. Procéder aux différents contrôles prévus par la règlementation du secteur de la poste
3. Préparer les avis recommandations, rapport et revues conformément aux textes régissant le secteur de la poste ;
4. Suivre le contrat programme entre l’Etat et l’opérateur de service universel;
5. Assurer la gestion de toutes les questions relatives aux services postaux et financiers ;
6. Gérer toutes les questions liées a la mise en œuvre de l’accès universel aux services de la poste ;
7. Elaborer les statistiques et l’observatoire du marché des services postaux et financiers
8. Participer aux différentes rencontres dans le domaine de la poste ;
9. Recevoir et instruire les demandes de règlement des différends dans le domaine de la poste ;
10. Assurer la gestion administrative du personnel de sa direction ;
11. Assurer toute autre mission à lui confier par la hiérarchie.
I. Compétences requis es
Le Directeur Sectoriel Poste est choisi en fonction de ses qualifications dans le domaine des postes, dans le domaine juridique et /ou économique ainsi qu’impartialité et son intégrité morale parmi des personnalités de réputation
professionnelle établie.
II. Formation académique
Le Directeur sectoriel poste doit avoir une formation supérieure (minimum Baccalauréat+5) Sanctionnée par un diplôme de la poste, en droit, économique ou comptabilité/ finance.
III. Expérience
Le candidat au poste de directeur sectoriel poste doit avoir au minimum dix (10) années d’expérience approfondie notamment dans le secteur de l’exploitation des services postaux ou une expérience de haut niveau dans le monde de la gestion financière et comptable ou en droit.
IV. Attitudes comportementales
Le candidat doit jouir :
• D’une forte capacité à créer des convergences, à faire travailler ensemble une équipe multidisciplinaire, à concevoir et à diriger un projet complexe et obtenir des résultats cohérents et concrets dans le temps ;
• Sens du social et de l’économie, de l’organisation collective
• De réelles capacités d’analyse et de synthèse
V. Age
Le candidat doit être âgé de 45 ans au minimum à la date de clôture du dossier
III. INTITULE DU POSTE : INGENIEUR SYSTEMES
ENTITE : Direction sectorielle télécommunication
LIEU D’AFFECTATION : Niamey
MISSIONS :
L’ingénieur systèmes aura comme mission principale d’assurer le contrôle des obligations contenues dans les textes législatifs et règlementaires ainsi que dans les cahiers des charges des opérateurs de réseaux de télécommunications.
ATTRIBUTIONS :
L’ingénieur systèmes est chargé de :
1. S’assurer que l’accès aux services de télécommunication d’urgence est effectif au plan national ;
2. Veiller à la mise en place effective de la comptabilité analytique ;
3. Contrôler les tarifs et la facturation des opérateurs détenteurs de licences ;
4. Contrôler les obligations contenues dans les cahiers de charges des opérateurs détenteurs de licences ou d’autorisations ;
5. Contrôler les obligations légales et contractuelles des opérateurs détenteurs de licences ou d’autorisation (lois, décrets, arrêtés, décisions ; conventions etc.);
6. Contrôler les engagements des opérateurs de services à valeur ajoutée (SVA) contenus dans leurs déclarations ;
7. Mener à bien tout projet ou toute mission à elle ou à lui confier par la hiérarchie
PROFIL
COMPETENCES METIER
– Etre titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou d’un master 2 en système de télécommunication ou informatique (BAC +5) ;
– Avoir une bonne connaissance de l’architecture et du fonctionnement des réseaux mobiles de télécommunication ;
– Maitriser les systèmes de paramétrage et de facturation des offres de services des opérateurs de télécommunication ;
– Avoir une bonne connaissance du cadre juridique et réglementaire du marché des télécommunications ;
– Avoir au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans le domaine de compétences.
APTITUDES COMPORTEMENTALES :
– Esprit d’analyse et faculté d’investigation ;
– Capacité à proposer des solutions et les défendre ;
– Nature pro-active et sens de l’organisation ;
– Autonomie et rigueur ;
– Bon relationnel et aisance dans la communication.
AGE :
– Etre âgé(e) de 40 ans maximum à la date clôture du dépôt des dossiers
IV. INTITULE DU POSTE : ECONOMISTE ANALYSTE
1 . POSTE
Titre du poste : Economiste analyste
Catégorie professionnelle :
Direction : Pool Etudes et analys es
Lieu d’affectation : Niamey
2 . MISSIONS PRINCIPALES DU POOL ETUDES ET ANALYSES
Le Pool Etudes et Analyses a entre autres attributions de procéder à une analyse prospective des données de régulation.
A ce titre, il assure notamment
• L’étude des marchés de télécommunication et de la poste ;
• La conduite des dossiers économiques en liaison avec les autres directions concernées de modèles et outils économiques ;
• La coordination de l’observatoire des tarifs et de celui des marchés des télécommunications et de la poste.
3 . ACTIVITES PRINCIPALES
L’économiste analyste, sous la supervision du Directeur du Pool Etudes et analyses, effectuera des recherches et élaborera des modèles afin d’analyser, d’expliquer les tendances économiques et financières des deux (2) secteurs, et mettra au point des méthodes pour collecter, traiter et analyser les données.
– Il préparera des rapports et des présentations sur la situation économique et financière des deux (2) secteurs.
– Il collectera et traitera toutes les informations relatives à la situation générale des opérations évoluant dans les deux (2) secteurs,
– Il fera périodiquement des analyses de l’évolution des indicateurs statistiques des deux (2) secteurs,
– Il accomplira toute autre tâche connexe et complémentaire à l’exercice de ses fonctions.
4 . QUALICATIONS REQUISES
Les candidats doivent :
• Etre détenteur au moins d’une maitrise en économie, en statistiques ou d’autres champs connexes ;
• Disposer de connaissances théoriques en micro et macroéconomie, en économétrie et en évaluation d’impacts ;
• Maitriser l’environnement Microsoft office (Access, Word, Powerpoint, Project et Excel),
5 . EXPERIENCE PROFESSIONNELLE
Les candidats doivent avoir une expérience professionnelle d’au moins cinq (5) ans de préférence dans le secteur des télécommunications et de la poste.
Pour mener à bien ses missions, ils doivent posséder de solides connaissances et expériences économiques, comptables et financières. Ils doivent savoir lire et interpréter les bilans, comptes, documents comptables et financiers. Ils doivent être parfaitement informé des normes comptables et comprendre les problématiques juridiques de l’entreprise.
6 . AUTRES CONNAISSANCES ET APTITUDES
Les candidats doivent posséder des qualités d’analyse et de synthèse très développées. Ils doivent être capables de discerner les informations importantes et pertinentes.
Ils doivent être capables de travailler en équipe pluridisciplinaire composée de juristes et d’ingénieurs et doivent être dotés d’une forte capacité de travail et d’une bonne résistance au stress.
Enfin, ils doivent avoir une excellente communication orale et écrite.
7 . LANGUE
Excellentes aptitudes à parler et à rédiger en français. La connaissance de l’anglais serait un avantage.
8 . Age
Les candidats doivent avoir 35 ans au plus.
V. INTITULE DU POSTE : AUDITEUR INTERNE
Poste à pourvoir : AUDITEUR INTERNE
Mission assignée à la l’auditeur interne :
La structure de contrôle et d’audit interne est directement dirigée par un auditeur professionnel justifiant d’une expérience d’au moins cinq (5) ans à un poste de contrôleur interne.
L’auditeur interne a pour missions de :
– Participer à la formation d’une opinion d’assurance de la fiabilité et de l’intégrité des informations reçues par la Direction Générale ;
– Participer à la formulation d’une opinion d’assurance, d’examen et d’évaluation du bon fonctionnement et de l’efficacité de l’ensemble du système de contrôle interne.
Il est chargé de participer à la recherche à identification, l’évaluation et l’établissement d’une cartographie des risques, suivre, vérifier et apprécier l’ensemble du système de contrôle et proposer des recommandations ou des avis destinés à la Direction Générale.
Compétences requis es :
• L’auditeur est choisi en fonction de ses qualifications ainsi que son impartialité et son intégrité morale ;
A) Formation académique :
• Formation supérieure (minimum Baccalauréat + 5) sanctionnée par un diplôme en audit et comptabilité ;
• Formation complémentaire en droit, économie ou comptabilité / finance est un atout.
B) Expérience :
• Minimum cinq (5) années d’expérience approfondie à un poste d’auditeur ou contrôleur interne ;
• Expérience importante dans le domaine de l’audit ;
• Expérience dans la collecte et l’analyse d’information techniques, commerciales et financières ou dans les études d’évaluation de projet ;
• Connaissance de gestion et/ou de travail avec le secteur privé est un atout.
C) Compétences additionnelles :
• Forte capacité à crée des convergences, à faire travailler ensemble une équipe multidisciplinaire, à concevoir et à diriger un projet complexe et obtenir des résultats cohérant et concrets dans le temps ;
• Sens du social et de l’économique, de l’organisation collective ;
• Réelle capacité d’analyse et de synthèse ;
• Bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Outlook)
• Connaissance ou pratique de l’anglais serait un atout.
Age
Etre âgé de 45 ans au minimum à la date de clôture du dossier.
VI. INTITULE DU POSTE : ADMINISTRATEUR TECHNIQUE
A. Missions principales
Sous l’autorité administrative de la Direction l’informatique, l’administrateur technique exercera les fonctions suivantes :
– Appliquer le schéma directeur informatique ;
– Faire évoluer les systèmes et services associés ;
– Administrer les systèmes d’exploitation PC, serveurs et routeurs (Windows, Linux, Unix,!) notamment le bon fonctionnement des différents serveurs et la maintenance quotidienne des installations techniques (WAN , LAN, VLAN, VPN!.) ;
– Gérer la connexion à Internet (protocoles, routage, WI-FI!) ;
– Maintenir l’intranet pour l’information interne des agents ;
– Veiller à la sécurité des installations (contrôle d’accès, pare-feu, supervision physique, sauvegardes, mises à jour de sécurité des systèmes) ;
– Produire la documentation des systèmes et réseaux de l’entité et de ses démembrements ;
– Dispenser des formations courtes aux agents en cas de besoin ;
– Se tenir informer des nouveautés et des évolutions, principalement sur les sujets relatifs à la sécurité et au travail collaboratif.
B. Profil
– Diplôme bac+4 en informatique ou équivalent ;
– Connaissance des systèmes basés sur Unix, Linux, des protocoles associés à Internet (TCP/IP, DNS messagerie, Web) et des logiciels (navigation, messagerie)
– Très bonne connaissance des technologies telles que NFS, KVM, LXC,
– Notions sur les protocoles « bas niveau » de télécommunication (liaisons spécialisées)
– Connaissances des principaux logiciels associés à internet : BIND, Apache, Postfix/Sendmail, netfilter, Asterisk etc.
– Connaissance des langages de développement : C, PHP, SQL, Python, Bash
– Connaissances des logiciels libres.
– Minimum 7 ans d’expérience prouvée dans l’administration Linux
– Bonne communication, habitude du travail à distance (listes de discussion, messagerie instantanée)
– Polyvalence en informatique, dynamisme et disponibilité.
VII. INTITULE DU POSTE : ADMINISTRATEUR DE SITE WEB ET BASES DE DONNEES
A. MISSIONS PRINCIPALES
Sous l’autorité administrative de la Direction de l’informatique, l’administrateur de site web et bases de données assure l’installation, le suivi et les évolutions des sites web et bases de données, et contribue à la définition de la politique
informatique en matière de développement.
Il est en charge de :
1/ la gestion des sites web et bases de données :
• La gestion de site web et d’applications spécialisées
• La mise en place des sites web ainsi que leur gestion
• Le développement des interfaces web pour les bases des données :
• Le suivi de l’évolution du site web, la définition des données à diffuser
• Le développement web et des outils tels que PHP.MYSQL, Java. Python, etc.
2/ Support utilisateurs
• Préparation, Installation, déploiement de matériel et logiciel et support
utilisateurs finaux
B. Profil
Minimum Bac+ 4 en informatique ou équivalent avec une expérience dans l’administration des bases de données et une expérience dans le développement web et des CMS.
Expérience prouvée dans la gestion des sites web et des bases de données
C. Qualités requises :
Autonomie, sens des responsabilités et de l’initiative, dynamique etc.!
VIII. INTITULE DU POSTE : TECHNICIEN DU SPECTRE DES FREQUENCES RADIOELECTRIQUES
1 . POSTE
Titre du poste : Technicien du spectre des fréquences radioélectriques
Direction : Direction Sectorielle Télécommunications
Unité : Département Radiocommunications
Lieu d’affection : Niamey
Nombre : Trois (3)
2 . ACTIVITES PRINCIPALES
Le technicien du spectre des fréquences radioélectriques contribuera à un panel d’activités diversifiées au sein de son Département, et sera à sa prise de fonction en charge des missions non exhaustives suivantes :
– Participation aux activités de mise à jour du plan national d’attribution de fréquences ;
– Mise à jour du registre national de fréquences ;
– Mise à jour de la base de données des sites radioélectriques ;
– Mise à jour de la base de données de facturation ;
– Préparation des éléments et données nécessaires pour la facturation des réseaux radioélectriques ;
– Facturation des réseaux radioélectriques autorisés ;
– Participation à l’élaboration et à la mise à jour des prescriptions techniques applicables aux réseaux de radiocommunication ;
– Enregistrement et traitement des demandes d’assignation (de modification ou d’annulation d’assignation) de fréquences ;
– Examens techniques des demandes (Etude administrative et analyse de la comptabilité électromagnétique) conformément aux prescriptions techniques applicables ;
– Vérification des besoins de coordination et participation aux activités y relatives ;
– Traitement des cas du brouillage ;
– Réalisation d’expertises techniques ainsi que le contrôle de conformité de certaines installations radioélectriques ;
– Contrôle des implantations de stations radioélectriques et de l’assignation de fréquences ;
– Contrôle de l’utilisation du spectre des fréquences radioélectriques ;
– Contrôle de conformité de certaines installations radioélectriques ;
– Surveillance du marché des équipements radioélectriques,
3 . QUALIFICATIONS REQUISES
Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de technicien supérieur en radioélectricité, en télécommunications, en électronique ou toute autre formation équivalente dans les domaines relatifs aux radiocommunications.
4 . EXPERIENCE PROFESSIONNELLE
Les candidats doivent avoir au moins sept (7) ans d’expérience dans le domaine des télécommunications, de l’électronique ou des radiocommunications.
5 . PROFIL DU CANDIDAT
Technicien(ne) supérieur(e) confirmé(e) disposant d’une grande expérience dans le domaine des radiofréquences et d’une curiosité pour les nouvelles technologies, le/la candidat(e) devra en outre :
– Disposer de compétences techniques confirmées dans le domaine des radiocommunications et de la radiodiffusion ;
– Etre apte à maitriser les logiciels de simulation de propagation radioélectriques et de cartographie. La connaissance d’un tel outil serait un atout ;
– Avoir des connaissances en géomatique et gestion de base de données ;
– Etre doté d’un excellent relationnel et du sens du travail en équipe ;
– Faire preuve d’organisation, d’autonomie, de dynamisme, d’esprit d’analyse, de synthèse, de qualités de rédaction et de reportions ;
– Connaissances techniques et règlementaires en radioélectricité, en radiocommunication,
– Connaissance de l’utilisation d’appareil de mesures (analyseur de spectre,
récepteur de mesure, goniomètre, !) ,
– Bonne maitrise des outils bureautiques et des applications informatiques couplées à des appareils de mesure,
– Excellent relationnel et esprit d’équipe, rigueur, dynamisme ;
– Sens de l’organisation du travail et des relations humaines ;
– Connaissance de la langue anglaise souhaitée, notamment de l’anglais technique propre aux radiocommunications.
6 . AGE
Les candidats doivent avoir 35 ans au plus.
IX. INTITULE DU POSTE : AGENT DIRECTION SECTORIELLE POSTE
1. CATEGORIE : Personnel d’encadrement
2. NOMBRE DE POSTE : Deux (2)
3. POSITION DANS LA STRUCTURE ORGANISATIONNELLE: sous l’autorité du Directeur Poste
4. ATTRIBUTIONS ET PRINCIPALES RESPONSABILITES :
Il s’agit de veiller sous la responsabilité du Directeur Poste à l’application des dispositions législatives et réglementaires au niveau du secteur postal en exécutant ou participant notamment à :
o Instruire les demandes d’entrée sur le marché postal ;
o Veiller au respect par les opérateurs de toutes les obligations résultant du dispositif juridique et règlementaire prestataire ;
o aux études et /ou reformes sur le secteur de la poste ;
o Assurer la gestion administrative de tous les dossiers qui leur sont confiés ;
o Assurer la coordination technique et opérationnelle avec les opérateurs et autres acteurs du secteur postal ;
o Participer aux réunions nationales, régionales, et internationales au niveau du
secteur postal ; o Proposer toute initiative visant à améliorer.
o
5. Profil et qualifications requises :
Le chef de département recherché doit :
o Avoir au moins dix (10) ans d’expérience professionnelle dans le domaine des services postaux
o Avoir un diplôme au minimum Bac +4 ;
o Avoir une bonne aptitude à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire
o Avoir le sens de l’initiative et de l’organisation ;
o Avoir un esprit d’analyse et de synthèse ;
o Disposer d’une bonne aptitude en rédaction ;
o Maitriser parfaitement au minimum les applications : Word, Excel
COMPOSITION DU DOSSIER
– Un CV
– Une lettre de motivation indiquant en objet « Recrutement +le poste souhaité»
– Copies certifiées conformes des diplômes
– Une copie légalisée du casier judiciaire datant de mois de 3 mois
LIEU ET DATE LIMITE DE DEPOT
Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur dossier de candidature complet au plus tard le 0 4 mai 2 0 18 à 12 h 00 à l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE).

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.