Niger

PGRC/DU recrute 06 profils

PGRC/DU recrute (01) Spécialiste en Passation de Marchés (SPM) / (01) Responsable Administratif et Financier (RAF) / (01) Spécialiste en Suivi-Evaluation (SSE) / (01) Spécialiste en Sauvegardes Environnementales (SSE) / (01) Spécialiste en Sauvegardes Sociales (SSS) / (01) Comptable

Entreprise/Structure: Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et de Développement Urbain (PGRC/DU)
Ville, Pays: Niamey, Niger
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 3
Expériences professionnelles demandées: 5 ans
Date limite de dépôt de dossier: 27-06-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Le Gouvernement du Niger a demandé et obtenu un financement à l’Association internationale de développement (IDA)] pour la préparation du Projet d’Appui aux Réfugiés et aux Communautés d’Accueil (PARCA) qui va intervenir dans les régions de Diffa, Tahoua et Agadez dont la gestion des fonds de préparation est assurée par le Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et de Développement Urbain (PGRC-DU).
Il est prévu qu’une partie du montant de ce financement soit utilisé pour le recrutement du personnel clés à savoir :
-Un Spécialiste en Passation de Marchés (SPM)
-Un Responsable Administratif et Financier (RAF)
-Un Spécialiste en Suivi-Evaluation (SSE)
-Un Spécialiste en Sauvegardes Environnementales (SSE)
-Un Spécialiste en Sauvegardes Sociales (SSS)
-Un Comptable.
1 -Specialiste en Pass ation des Marchés (SPM)
Sous la supervision générale du Secrétaire Exécutif de la SDS Sahel Niger
. Sera responsable de la mise en place d’un système de gestion de la passation des marchés comprenant (i) la planification des opérations de passation des marchés, (ii) le suivi de l’avancement, (iii) l’analyse des écarts entre les réalisations et le plan de passation des marchés.
Sera responsable de l’ensemble du processus d’acquisition. A cet effet ses tâches, seront notamment:
a. vérifier les dossiers d’appel d’offres, et des demandes de propositions (suivant les modèles fournis par l’IDA) devant être soumis à la non objection de l’IDA, et s’assurer de leur transmission/vente selon le cas ;
b. veiller au lancement des appels d’offres (le cas échéant aux avis a manifestation d’intérêt ou présélection), selon les modes convenus dans l’accord de prêt en relation avec les agences d’exécution;
c. veiller à la bonne gestion des appels d’offres en cours ;
d. appuyer les agences d’exécutions du projet dans la maîtrise des procédures de passation de marchés et l’évaluation des offres ;
e. contrôler l’évaluation des offres et propositions reçues ;
f. Assister aux séances d’ouverture publique des offres et veiller à ce que ces séances se déroulent conformément aux procédures et aux documents d’appels d’offres et demandes de propositions ;
g. veiller à l’élaboration des rapports d’ouverture de plis et d’évaluation des offres et y assurer le contrôle qualité;
h. assister le Secrétaire Exécutif dans les échanges avec le bailleurs de fonds pour toutes les questions relatives aux acquisitions ainsi qu’aux avis de non objections du bailleur de fonds ;
i. préparer les contrats, après l’obtention des avis de non objection si c’est requis, et veiller à leurs signatures par les personnes habilitées;
j. concevoir, mettre en place une base de données fournisseurs et en assurer la mise à jour, et développer des statistiques de gestion qui permettront aux bailleurs de mesurer le niveau de performance de l’équipe chargée de la passation des marchés. Il sera chargé de planifier, préparer et superviser le calendrier d’acquisition des services de consultants, de biens et travaux pour le projet ;
.Il sera responsable de l’établissement de tous les rapports d’activités prescrits par les manuels de procédures et d’exécution de l’unité de coordination du projet en ce qui concerne le volet passation de marchés, mais également de tout autre rapport lié à la
passation de marchés que l’IDA pourrait demander dans le cadre de l’exécution du projet.
.Il devra mettre en place un système de classementdes dossiers de passation des marchés qui inclura  pour chaque marché tous les documents y relatifs comprenant les documents relatifs aux paiements, en vue de permettre toute revue à posteriori de l’IDA ou audit externe de passation des marchés.
Afin d’éviter les situations potentielles de conflit d’intérêt qui pourraient ne pas lui permettre de donner un avis objectif dans le seul intérêt du client, le SPM
a. ne sera pas membre de la Commission d’Evaluation, à laquelle il/elle apporte un conseil utile pour le respect des règles ;
b. ne devra pas participer aux opérations d’exécution du marché notamment (i) les réceptions de qualité ou de quantité et (ii) le paiement ; il/elle apportera un éclairage en cas de contentieux dans l’interprétation des clauses du contrat ; et
c. ne devra pas être dans une position de gestionnaire comptable de matières.
Dans sa mission au sein de l’équipe, le SPM apportera un conseil utile à tous les membres de l’équipe dans :
a. la phase d’ouverture des plis, d’évaluation des offres et de proposition d’attribution du marché ;
b. l’assistance à la réponse aux demandes de clarification des soumissionnaires ;
c. la réponse aux commentaires de l’IDA ;
d. les propositions de solutions alternatives lorsqu’un problème de passation des marchés ne peut être résolu à l’interne ;
e. l’examen de toute correspondance arrivée ou départ concernant la passation des marchés soumise à son appréciation afin de s’assurer que le courrier a reçu le traitement adéquat dans le parfait respect des règles ;
f. l’interprétation des clauses du contrat en cas de différend pendant l’exécution du contrat.
Il exécutera avec diligence toute autre tâche en lien avec ses termes de références, confiée à lui par le Secrétaire Exécutif de la SDS Sahel Niger
Profil requis
a. Un diplôme supérieur en ingénierie, Administration publique, Droit commercial ou Gestion (minimum Bac+4, équivalent d’une maitrise) ;
b. Excellente connaissance des procédures de passation des marchés en général et des règles de procédures de passation des marchés des banques multilatérales de développement : Banque Africaine de Développement et spécifiquement la Banque Mondiale, Organisations multilatérales ;
c. Expérience Professionnelle de 7 ans minimum dont au moins 4 ans dans le domaine de la passation des marchés en qualité de spécialiste en passation des marchés pour des projets financés ou cofinancés par la Banque Mondiale ou des institutions ayant des
procédures similaires de passation des marchés ;
d. Bonne connaissance du français ainsi qu’une bonne aptitude pour la communication et le travail en équipe;
e. Bonne capacité de résolution des problèmes liés à la passation des marchés publics ;
f. Une connaissance informatique de logiciels courants (Word, Excel, Power Point, STEP, SIGMAP, Email et autres outils de communication).
2 -RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER (RAF)
Placé sous l’autorité du Secrétaire Exécutif de la SDS Sahel Niger, le Responsable Administratif et Financier est chargé de:
En matière de Gestion financière :
• S’assurer que les procédures financières sont en conformité avec les règles convenues avec les bailleurs de fonds et sont appliquées par le projet ;
• Préparer et suivre l’exécution du budget du projet ;
• Assurer une bonne gestion de la trésorerie ;
• Superviser la préparation et la soumission au rythme et au montant moyen optimaux des Demandes de Retraits de Fonds et des Paiements Directs (DRF et DPD) ;
• Analyser et commenter les écarts entre prévisions et réalisations financières ;
• Co-signer les chèques, ordres de virement ou de paiement et les engagements de dépenses ;
• Contrôler toutes les pièces de dépenses avant tout règlement;
• Assurer le suivi des cautions bancaires reçues ou données ;
• Valider les rapprochements bancaires mensuels et ceux de l’avance initiale du Compte Désigné ;
• Contrôler la caisse de menues-dépenses du PAPD ;
En matière de Gestion comptable :
• Superviser le suivi des procédures comptables ;
• Contrôler les pièces comptables pour s’assurer de leur validité, de leur exactitude et de leur bonne imputation avant leur comptabilisation ;
• Superviser le classement et l’archivage des pièces comptables ;
• Analyser les comptes et justifier les soldes des comptes ;
• Assurer le contrôle du brouillard de la caisse de menues-dépenses ;
• Produire des états financiers périodiques (Rapports de Suivi Financier ou RSF) et de fin d’exercice ;
• Contrôler les opérations de décaissements, en particulier le paiement des décomptes et des factures;
• Elaborer un calendrier des travaux de clôture comptable de fin d’exercice et en suivre l’exécution.
En matière d’Acquisition de biens et services :
• Viser les bons de commande avant signature du Secrétaire Exécutif de la SDS Sahel Niger ;
• Veiller au respect des procédures d’acquisitions de biens et de services prévues ;
• Participer ou superviser la réception des biens et services ;
• Assurer un contrôle rigoureux des dépenses en veillant au respect du budget ;
• Procéder au contrôle du respect des clauses contractuelles à l’occasion des commandes de services ou de biens pour le fonctionnement du PAPD avant tout décaissement de fonds.
En matière de Gestion du Personnel :
• Veiller à l’application de la législation du travail en vigueur ;
• Préparer l’organisation des recrutements du personnel ;
• Participer à l’évaluation des agents du projet ;
• Etablir la paie et les déclarations sociales et fiscales;
• Tenir à jour tous les registres obligatoires en matière de droit du travail ;
• Assister les organes de contrôle sociaux à l’occasion de leurs vérifications ;
• Mettre en œuvre, en collaboration avec Secrétaire Exécutif de la SDS Sahel Niger, le système d’évaluation de performance du personnel ;
• Dresser des plans de formation et de congés du personnel et suivre leur exécution ;
• Tenir le fichier du personnel à jour ;
• Veiller à l’application des procédures administratives, Financières et Comptables et à leur mise à jour régulière ;
• S’assurer que les dispositions conventionnelles avec République du Niger les bailleurs de fonds sont respectées ;
• Procéder à la description ou la mise à jour des tâches des postes de travail ;
• Veiller à faire circuler à tous les niveaux des informations utiles à la prise de décisions et toute mesure pour les rendre à la fois plus légères et plus efficaces ;
• Préparer les projets de réponses au courrier administratif ;
• Préparer et assister le Secrétaire Exécutif de la SDS Sahel Niger dans l’évaluation du personnel.
En matière de Gestion des stock s et des équipements:
• Contrôler le respect des règles d’utilisation et de sécurité d’accès aux biens
• Contrôler la codification et l’affectation des biens acquis selon des procédures permettant de les localiser et de les identifier rapidement ;
• Contrôler la gestion des stocks de fournitures et de consommables de bureaux ;
• Contrôler les inventaires physiques de biens et de stocks
• Préparer les rapports périodiques administratifs.
En outre, Il exécutera avec diligence toute autre tâche en lien avec ses termes de références confiés, à lui par le Secrétaire Exécutif de la SDS Sahel Niger
PROFIL REQUIS :
a. Niveau académique : être titulaire d’un diplôme supérieur (BAC+4/5) en gestion financière, contrôle de gestion ou comptabilité (DESS, DECF, DESCF, MSTCF, MBA de préférence ou équivalent)
b. Expérience générale : justifier d’une expérience professionnelle de dix (10) ans minimum dans un cabinet comptable, d’audit, d’entreprise privée, en administration publique ou projet notamment dans les domaines de la comptabilité, des finances, de l’audit, du contrôle de gestion!etc. ;
c. Expérience spécifique : justifier d’au moins 5 années d’expérience professionnelle au sein d’un projet de développement à un poste de RAF ou équivalent, Comptable principal ou d’auditeur interne ou 5 années dans un cabinet d’audit avec la réalisation d’au moins un (1) projet financé par la Banque mondiale sur 2 années ou justifier d’une expérience réussie dans l’élaboration de manuels de procédures administratives, financières et comptables de projets financés par les principaux PTFs ;
d. Avoir une connaissance de la gestion des projets de développement financés par la Banque Mondiale serait un atout ;
e. Avoir une capacité en analyse financière ;
f. Avoir une bonne maitrise de la langue française, et la connaissance de l’anglais est un atout ;
g. Disposer de solides connaissances en rédaction des rapports d’activités et financiers ;
h. Avoir une connaissance et une maitrise d’au moins d’un logiciel comptable et de logiciels informatiques usuels (Excel, Word, PowerPoint!etc.) et la connaissance d’un logiciel de gestion adaptée aux projets de développement de l’IDA ou autres similaires
au projet constituerait un atout.
Critères de performance :
Le Responsable Administratif et Financier (RAF) sera évalué sur la base des principaux critères suivants :
• Elaborer des rapports de suivi financier dans les délais requis dans les lettres décaissement et d’informations financières (LDIF) ;
• Soumettre une DRF mensuelle satisfaisante ;
• Elaborer un rapport annuel d’activités le 31 mars de chaque année ;
• Elaborer les états financiers annuels le 31 mars de chaque année et audités le 31 mai au plus tard ;
• Soumettre les rapports d’audit dans les délais prescrits dans la lettre de décaissement et d’informations financières (LDIF) et avec opinion sans réserve ;
• Régler les déclarations sociales et fiscales dans les délais requis par les textes nationaux.
3 -COMPTABLE
Placé sous l’autorité du Responsable Administratif et Financier, il est chargé de :
• S’assurer de la réception régulière et contrôler les justificatifs des dépenses reçues ;
• Codifier les pièces justifiant les transactions faites au titre des projets (achats de biens, fournitures, services et investissement, banques, caisse, opérations diverses) ;
• Effectuer la saisie comptable des pièces et vérifier les états de saisie ;
• Etablir les demandes d’achat et d’investissement ;
• Tenir les journaux auxiliaires (banques, caisse, opérations diverses) ;
• Etablir les états de rapprochement bancaire ;
• Effectuer l’inventaire physique périodique des espèces en caisse ;
• Assurer le suivi des immobilisations (tenue et mise à jour du fichier des immobilisations)
• Réceptionner les achats de fournitures ;
• Effectuer l’inventaire physique des stocks de fournitures ;
• Valoriser les stocks de fournitures ;
• Préparer les Demandes de Retrait de Fonds (DRF) et les Demandes de Paiement Directe (DPD) à transmettre à l’IDA et suivre leur transmission jusqu’à leur envoi à la Banque Mondiale ;
• Tenir le registre de suivi des demandes de retrait de fonds ;
• Préparer les justificatifs nécessaires au réapprovisionnement des comptes des projets ;
• Préparer les éléments de salaires du personnel (états des salaires) ;
• Etablir les déclarations d’impôt et charges sur salaires;
• Préparer sous la supervision du Responsable Administratif et Financier, les informations comptables et financières nécessaires aux missions d’audit et de contrôle (solde des comptes, situations comptables!);
• Initier toutes les correspondances comptables ;
• Assurer la conservation et l’archivage des pièces comptables.
PROFIL REQUIS
• Diplôme supérieur (BAC+3 au minimum) en comptabilité, gestion financière ou équivalent ;
• Avoir une expérience professionnelle de 5 ans au moins dont trois (3) ans dans le domaine de la comptabilité des projets de développement ; un projet de l’IDA serait un atout ;
• Avoir une excellente compréhension des rapports financiers ;
• Avoir une bonne connaissance des logiciels de gestion comptable et financière des projets de
développement, ainsi que les logiciels usuels (Word, Excel, Power point, Email et autres outils de communication) ;
• La connaissance du logiciel de gestion comptable TOMPRO serait un atout ;
• Avoir une bonne aptitude dans l’organisation des tâches et du travail sous pression dans une équipe pluridisciplinaire ;
• Avoir une bonne maitrise de la langue française, et la connaissance de l’anglais est un atout ;
• Avoir la maitrise des procédures des partenaires au développement en général et de l’IDA en particulier.
Critère de performance
Le comptable sera évalué sur sa capacité à :
• Elaborer les états de rapprochement bancaires mensuels, au plus tard le 15 du mois suivant ;
• Préparer et soumettre au RAF des DRF mensuelles de qualité ;
• Etablir les PV de caisse mensuel, au plus tard le 5 du mois suivant ;
• Analyser mensuellement les comptes de tiers (débiteurs et créditeurs divers, fournisseurs débiteurs et fournisseurs créditeurs) ;
• Apurer au plus tard le mois suivant tous les suspens dans les comptes de tiers, notamment les débiteurs et créditeurs divers, à défaut documenter les opérations en suspens ;
• Préparer les états de paiements correctement supportés par l’ensemble des pièces justificatives originales ;
• Etablir les déclarations sociales et fiscales dans les délais requis par les textes nationaux.
4 – SPECIALISTE EN SUIVI EVALUATIONS (SSE)
Le Responsable du Suivi-Evaluation aura pour mission de développer, de mettre en place et de faire fonctionner un système de suivi répondant aux besoins du Projet. Sous l’autorité du Secrétaire Exécutif de la SDS, il sera responsable de toutes les activités
relatives à (i) la collecte, la consolidation, l’analyse et l’exploitation des données produites dans le cadre du PAPD, (ii) l’exploitation et la diffusion de l’information sur les performances du projet, notamment par la production de rapports périodiques et de rapports
d’évaluation des activités du projet.
Il est notamment chargé des tâches suivantes :
• Assister et conseiller Secrétaire Exécutif de la SDS dans la planification, l’organisation des partenaires et la réalisation des activités ;
• Suivre en collaboration avec les acteurs, la coordination et l’exécution régulière des activités ;
• Assurer le suivi et l’évaluation des activités du projet;
• Elaborer ou identifier les outils de collecte et d’analyse des données statistiques nécessaires au suivi-évaluation des mesures de performances du projet ;
• Assurer la qualité des rapports, trimestriels, semestriels, annuels et états d’avancement du Projet ;
• Contribuer aux activités externes de suivi-évaluation;
• Elaborer un tableau de bord pour le PAPD sur les paramètres critiques nécessitant un suivi et un contrôle régulier pour le pilotage efficient du projet ;
• Proposer des recommandations pertinentes pour une amélioration des performances des sites ;
• Renforcer les capacités des spécialistes techniques et des partenaires en matière de suivi-évaluation des actions ;
• Exécuter toutes tâches à lui confiées par le Secrétaire Exécutif de la SDS et qui sont en relation avec les tâches définies dans ses TDR.
• Suivre les indicateurs de performance du projet avec les agences d’exécution et les autres partenaires.
PROFIL REQUIS
• Diplôme universitaire (Bac+4 ans minimum) dans des disciplines suivantes : Economie, Planification développement rural, Sciences humaines et toute autre discipline assimilée ;
• Expérience professionnelle de 07 ans minimum dans le domaine du suivi évaluation ;
• Avoir un esprit d’initiative et une rigueur dans le traitement des dossiers ;
• Excellente qualité de communications interpersonnelles et humaines ;
• Excellente connaissance du français et une bonne connaissance de l’anglais sera un atout ;
• Capacité de travailler sous pression et dans une équipe pluridisciplinaire ;
• Excellente capacité de rédaction et esprit de synthèse;
• Solide connaissance informatique des logiciels en suivi-évaluation et analyses statistiques (MSPROJECT, SPSS, TECPRO etc!) et des logiciels de bureautique usuel ( Word, Acess, Excel, Power Point etc!), E-mail et autres outils de communication);
• Avoir une expérience dans l’administration des techniques d’enquête, y compris l’utilisation de l’échantillonnage aléatoire, et des groupes de discussion ;
• Aptitude à effectuer régulièrement des missions de terrain ;
• L’expérience en matière de gestion/prévention des conflits ou d’assistance humanitaire serait un atout ;
• La connaissance des procédures Banque Mondiales serait un atout.
5 – SPECIALISTE EN SAUVEGARDES ENVIRONNEMENTALES (SSE)
Sous l’autorité Secrétaire Exécutif de la SDS, il est chargé de:
• Servir de conseiller du Coordonnateur du projet sur le plan des sauvegardes environnementales en relation avec les activités du sous-projet pendant sa mise en œuvre ;
• Analyser les activités et sous-projets de chaque composante pour apprécier l’adéquation avec les exigences et les orientations du cadre de gestion environnementale et sociale du projet ;
• Constituer une banque de données environnementales et sociales dans la zone du projet ;
• Développer des indicateurs environnementaux d’évaluation et de suivi (indicateurs de procédures, d’impacts et de résultats);
• Assurer le suivi, l’évaluation, la supervision et l’évaluation rétrospective des différentes activités en vue d’apprécier l’effectivité de la prise en compte des mesures environnementales;
• Définir les procédures d’élaboration, de diffusion, d’application et de mise à jour des directives environnementales du projet et
veiller à leur application ;
• Coordonner et superviser le renforcement des capacités des Unités de mise en œuvre et autres maîtres d’ouvrage délégué du projet sur les questions environnementales dans les projets ;
• Développer un système de coordination et d’échanges avec d’autres institutions pour mieux prendre en compte les préoccupations
environnementales;
• Faciliter le processus d’alimentation et d’actualisation des données ;
• Exécuter toutes tâches à lui confiées par le Coordonnateur du PAPD et qui sont en relation avec les tâches définies dans ses TDR.
PROFIL REQUIS
• Etre titulaire d’un diplôme universitaire en gestion de l’environnement ou ressources naturelles du niveau Bac +5
• Justifier d’une expérience d’au moins 07 ans dans le domaine de la protection de l’environnement, de l’évaluation et Du suivi environnemental, de préférence en rapport avec les projets financés par l’IDA ou la BAD;
• Maitriser les législations nigériennes et les conventions internationales relatives à la protection de l’environnement;
• Avoir des connaissances sur les problématiques de changement climatiques et leurs effets sur l’environnement ;
• Avoir des connaissances sur la problématique du déplacement des populations ;
• Connaitre la problématique des questions liées aux projets d’infrastructures et avoir une bonne capacité
d’anticipation des effets/impacts des activités y afférent sur l’environnement ;
• Avoir une bonne connaissance des politiques de sauvegardes environnementales et sociales et des normes de fonctionnement de la Banque Mondiale ou institutions assimilées (FED, BAD, BID,!.);
• Avoir une bonne connaissance du système d’information géographique (SIG)
• Avoir une bonne connaissance de l’Anglais serait un atout
• Avoir une bonne capacité de synthèse et de rédaction de rapports ;
• Avoir des aptitudes à travailler en équipe ;
• Avoir une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, Email et autres outils de communication).
6 – SPÉCIALISTE EN SAUVEGARDES SOCIALES (SSE)
L’objectif principal du poste est de gérer la mise en œuvre et le suivi des risques sociaux et la mise en œuvre des mesures de sauvegardes sociales du projet ainsi que d’autres questions de développement social, y compris l’engagement des citoyens, l’afflux de maind’œuvre, le travail des enfants et le genre et la violence basée sur le genre.
Le Spécialiste des sauvegardes sociales dirigera la préparation, la mise en œuvre et le suivi des activités de sauvegardes sociales et veillera à ce que le projet soit conforme aux politiques de sauvegarde sociale de la Banque mondiale et aux lois et politiques pertinentes du gouvernement.
Sous l’autorité Secrétaire Exécutif de la SDS, il est chargé de:
• Superviser et suivre le processus de préparation et de mise en œuvre des instruments de sauvegardes sociales (CPRP, PAR, etc.)
• Coordonner étroitement avec le spécialiste de l’environnement la planification et la mise en œuvre de a gestion des risques sociaux du projet;
• En collaboration avec le spécialiste de l’environnement, diffuser le cadre de politique de réinstallation (RPF) ;
• Fournir des conseils et superviser le travail quotidien des consultants engagés dans les activités de sauvegarde sociale en mettant l’accent sur la réinstallation involontaire, l’afflux de main-d’œuvre et le travail des enfants, le genre, l’engagement des
citoyens, le système de gestion des plaintes, etc.
• Veiller à ce que les mesures applicables dans les PARs soient incluses dans la conception et dans les documents d’appel d’offres en liaison étroite avec les spécialistes de passation des marchés du projet;
• Assurer la conformité avec les RAP pendant les périodes de construction des infrastructures etmaintenir une coordination étroite avec l’équipe technique;
• Mettre en place des programmes de formation en gestion sociale pour le staff de l’unité de gestion du projet et les autres parties prenantes concernées;
• Assurer la mise en œuvre du système de gestion des plaintes, notamment dans la mise en œuvre des sousprojets;
• Promouvoir la participation des parties prenantes et l’engagement citoyen, y compris les groupes vulnérables dans toutes les activités ;
• Soumettre des rapports périodiques à l’unité de gestion du projet et à la Banque mondiale selon les
besoins. Ces rapports devraient inclure, sans s’y limiter, les éléments suivants: Consultations et principaux points découlant des consultations; suivi des données des PAPs et état des compensations et des formations menées.
• Analyser les activités et sous-projets de chaque composante pour apprécier l’adéquation avec les exigences et les orientations du cadre de gestion sociale du projet ;
• Constituer une banque de données sociales dans la zone du projet ;
• Développer des indicateurs sociaux de suivi (indicateurs de procédures, d’impacts et de résultats);
• Assurer le suivi, l’évaluation, la supervision et l’évaluation rétrospective des différentes activités en vue d’apprécier l’effectivité de la prise en compte des mesures sociales;
• Définir les procédures d’élaboration, de diffusion, d’application et de mise à jour des directives sociales du projet et veiller à leur application ;
• Coordonner et superviser le renforcement des capacités des Unités de mise en œuvre et autres maîtres d’ouvrage délégué du projet sur les questions sociales ;
• Développer un système de coordination et d’échanges avec d’autres institutions pour mieux prendre en compte les préoccupations sociales;
• Faciliter le processus d’alimentation et d’actualisation des données ;
• Exécuter toutes tâches à lui confiées par le Coordonnateur du PAPD et qui sont en relation avec les tâches définies dans ses TDR.
PROFIL REQUIS
• Etre titulaire d’un diplôme universitaire en sociologie, anthropologie, science politique, géographie, planification, sciences sociales ou dans un domaine connexe ou toute autre discipline assimilée du niveau Bac +5
• Avoir au moins 5 années d’expérience pratique et pertinente dans la préparation et la mise en œuvre des mesures de sauvegardes sociales, le déplacement involontaires des populations, l’acquisition des terres, et les compensations ;
• Avoir de l’expérience dans le renforcement des capacités, la participation communautaire, l’engagement des citoyens et le genre.
• Justifier d’une expérience d’au moins 5 ans dans le domaine de la protection sociale, de préférence en rapport avec les projets financés par l’IDA;
• Maitriser les législations nigériennes et les conventions internationales relatives à la protection sociales ;
• Avoir des connaissances sur la problématique du déplacement des populations et la gestion/préventions des crises et catastrophes ;
• Avoir une connaissance des politiques de sauvegardes sociales et des normes de fonctionnement de la Banque Mondiale ou institutions assimilées (FED, BAD, BID,!.);
• Avoir une bonne capacité de synthèse et de rédaction de rapports ;
• Avoir des aptitudes à travailler en équipe ;
• Avoir une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, Email et autres outils de communication).
1 – Durée du contrat
La durée du contrat (pour tous les postes) sera d’un an renouvelable par reconduction sous réserve de l’évaluation annuelle satisfaisante de ses performances.
2 – Composition du dossier
• Une lettre de motivation ;
• Curriculum vitae (CV) détaillé ;
• Copies certifiées des diplômes et attestations ;
• Certificat médical ;
• Pièces d’état civil ;
• Casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ;
• Des lettres de recommandations des anciens employeurs confirmant la performance du candidat constitueront un atout.
3 – Lieu du poste :
Le poste de travail est basé à l’Unité de Coordination du Projet à Niamey.
Les candidats intéressés (pour les 6 postes à pourvoir) peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci – dessous du Lundi au jeudi de 9 heures à 17 heures et le vendredi de 9 heures à 13 heures : Projet de Gestion des Ris ques de Catastrophes et de Développement Urbain UCP/PGRC/DUQuartier Kouara Kano,
 0 0 (2 2 7 ) 2 0 7 5 2 0 7 2 E-mail : pgrcdu@gmail.com ;
Les manifestations d’intérêt, sous pli fermé (en précisant le poste), doivent être déposées au plus tard le mercredi 2 7 juin 2 0 1 8 à 1 0 heures0 0 à l’adresse sus mentionnée à l’Attention de Madame la Coordonnatrice Nationale P.i du Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et de Développement Urbain (PGRC/DU)

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.