Niger

PAJS-NIGER recrute 01 COORDONNATEUR DU PROJET

PROJET D’APPUI A LA JUSTICE ET A LA SECURITE AU NIGER recrute 01 COORDONNATEUR DU PROJET (Etre de nationalité nigérienne)

Entreprise/Structure: PROJET D’APPUI A LA JUSTICE ET A LA SECURITE AU NIGER (AJUSEN-VOLET JUSTICE)
Ville, Pays: Niger
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 4
Expériences professionnelles demandées: 7 ans
Date limite de dépôt de dossier: 11-05-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE COORDONNATEUR DU PROJET D’APPUI A LA JUSTICE ET A LA SECURITE AU NIGER (AJUSEN-VOLET JUSTICE)
Placé(e) sous l’autorité et la supervision de la Secrétaire Générale du Ministère de la Justice, le / la Coordonnateur (trice) National (e) de l’UGP aura pour missions de : organiser, coordonner, superviser, suivre et évaluer l’ensemble des activités du projet (administratives, financières et techniques et y compris les ressources humaines) telles que définies dans la convention de financement qui lie le ministère de la justice à l’Agence Française de Développement dans le cadre de la mise en œuvre du volet justice du projet AJUSEN.
1. ROLES ET TACHES
1.1 RÔLE
Sous la responsabilité de la Secrétaire Générale du Ministère de la Justice, le/la Coordonnateur (trice) du Projet est responsable de la bonne exécution du Projet. Il/Elle est chargé(e) d’assumer les responsabilités administratives, financières et opérationnelles vis-à-vis du maître d’ouvrage (Ministère de la Justice) et du Bailleur de fonds (AFD). Le Coordonnateur coordonne les activités du Projet conformément à la description des tâches détaillées ci-après.
1.2 TÂCHES
1.2.1 ADMINISTRATION GÉNÉRALE
– il/elle coordonne toutes les activités du Projet et anime les structures du Projet (comité technique, comité de pilotage, entre autres) ;
– il/elle collabore avec des institutions partenaires nationales et internationales, Bailleur de fonds y compris tous ceux pouvant aider à la réalisation des objectifs du Projet ;
– il/elle rédige tout document (et notamment les rapports d’activité) relatif au Projet.
1.2.2 GESTION FINANCIÈRE
– il/elle vérifie les propositions budgétaires consolidées et présente le programme technique et financier d’activités annuels, les différents rapports intermédiaires et final d’exécution technique et financière au CP ;
– il/elle est responsable de l’établissement des comptes annuels du Projet ;
– il/elle engage les dépenses liées au fonctionnement et à la mise en œuvre des activités.
1.2.3 ACQUISITIONS DE BIENS ET SERVICES ET TRAVAUX
– il/elle s’assure du respect strict des procédures d’approvisionnement du Projet en biens et services requis.
1.2.4 GESTION TECHNIQUE
– il/elle coordonne la programmation, la préparation, l’organisation et le suivi de la réalisation des actions (avec les services concernés du Ministère de la Justice),
– il/elle veille au respect du cahier des charges de l’Assistance Technique à Maîtrise d’Ouvrage et de l’ensemble des cadres du Projet,
– il/elle soumet les documents établis (PTFA, rapports) à l’examen du comité technique puis à l’approbation du Comité de pilotage avant validation formelle par l’AFD ;
– il/elle veille également à s’assurer que les services bénéficiaires du Projet, respectent bien leurs engagements.
1.2.5 ADMINISTRATION DU PERSONNEL
– il/elle veille à l’application des règlements énoncés dans les décisions, les notes de services, les manuels, les directives et les circulaires relatifs à la gestion du personnel et au respect du code de travail;
– il/elle est responsable de tout le personnel qui œuvre dans le cadre du Projet ;
– il/elle évalue annuellement le personnel de l’UGP qu’il/elle supervise.
1.2.6 GESTION DU PATRIMOINE DU PROJET
– il/elle est responsable du patrimoine et des biens acquis dans le cadre de l’exécution du Projet et veille à leur bonne utilisation et état de conservation ;
– il/elle s’assure que les stocks et les équipements acquis sont régulièrement protégés contre tous les risques de toute nature (vol, destruction, perte, accidents, etc…).
 2. PROFIL
– Etre de nationalité nigérienne ;
– Etre titulaire d’un diplôme universitaire (minimum BAC+4 ans) en Droit, Economie, Ingénierie de gestion de projet ou tout autre diplôme jugé équivalent ;
– Avoir au moins 7 ans d’expérience professionnelle générale ;
– Avoir au moins quatre (4) d’expérience pratique dans le domaine de la planification et de gestion de projet financés par des partenaires techniques et financiers extérieurs;
– Avoir une bonne connaissance du secteur de la Justice ;
– Avoir des bonnes capacités et aptitudes à travailler en équipe ainsi qu’en coordination avec des partenaires ;
– Avoir une bonne connaissance des procédures nationales en matière de passation des marchés ;
– Avoir une capacité avérée à travailler sous pression ;
– Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique et des logiciels courants (Word, Excel, Powerpoint,…) et autres outils de nouvelles technologies de communication ;
– Les candidatures féminines sont encouragées.
Le poste de Coordonnateur est ouvert aux indépendants et aux agents fonctionnaires de l’Etat qui répondent aux critères ci-dessus. Les agents de l’Etat devront s’acquitter des formalités nécessaires à leur mise à disposition pour la durée du contrat.
3. COMPOSITION DE DOSSIER
Le dossier de candidature comprend :
– Une Lettre de motivation timbrée (timbre fiscal, valeur faciale de 500F) portant le contact téléphonique et l’email du candidat ;
– Une copie légalisée du certificat de nationalité ;
– Une copie légalisée d’extrait d’acte de naissance ;
– Un casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois ;
– Un certificat de visite et de contre visite médicale datant de moins de trois (3) mois ;
– Une copie légalisée des diplômes ;
– Attestations de travail ;
– Au moins deux références vérifiables ou lettres de recommandation de précédents employeurs.
4. DUREE DE LA MISSION
La durée de la mission est d’un an (1) renouvelable avec une période d’essai d’un (1) mois.
5. MODALITE DE RECRUTEMENT
Le recrutement comporte un examen de présélection sur dossier. Seuls les candidats retenus sont invités à passer un entretien.
6. CONDITIONS D’EMPLOI
Le candidat doit être libre de tout engagement et jouir d’une disponibilité s’il est fonctionnaire.
7. DEPOT DE DOSSIER
Les candidats intéressés sont invités à déposer leur dossier dans une enveloppe fermée et timbrée portant la mention « Candidature pour le poste du Coordonnateur du projet AJUSEN » à l’adresse ci-dessous au plus tard le vendredi 11 mai 2018 à 12H00 :
Secrétariat du Projet AJUSEN sis au 3e étage du Ministère de la Justice
Boulevard du Zarma ganda, en allant du Rond-point ENAM au premier échangeur sur la droite.
0 Partages

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.