Niger

Lux-Development recrute 02 Assistants Technique – Niger

Lux-Development recrute 02 Assistants Technique en appui aux services déconcentrés et décentralisés
(2 postes)

Lux-Development (LuxDev), Agence luxembourgeoise pour la Coopération au Développement, a été mandatée par le Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) du Grand-Duché de Luxembourg pour assurer une mise en œuvre de son programme de coopération bilatérale au Niger. LuxDev agit en tant qu’Agence d’exécution pour la partie luxembourgeoise.

Le secteur de l’eau et l’assainissement est un des domaines d’intervention du programme de coopération Niger-Luxembourg. Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui au secteur de l’eau et de l’assainissement (PASEHA III-NIG/026) l’Agence cherche à pourvoir le poste suivant :

Assistant technique en appui aux services déconcentrés et décentralisés (2 postes)

Lieu de travail : Directions Régionales de l’Hydraulique et de l’Assainissement (MHA), Dosso/Tillabéry

Durée du contrat : jusqu’au 31/12/2020

Prise de fonction : immédiate

But de la fonction :

L’Assistant Technique en appui aux services déconcentrés et décentralisés aura pour principale mission d’apporter son appui et son expertise aux services déconcentrés (DRHA, DDHA), leurs partenaires, les collectivités territoriales, au Service Public de l’eau et associations. durant la durée d’exécution du NIG026.

L’AT SDD aura pour finalité d’assurer l’appui des services déconcentrés et des collectivités territoriales dans le but de garantir la bonne exécution du programme. L’appui portera tout particulièrement sur les domaines suivants : planification, passation et exécution des marchés publics, renforcement des capacités des DRHA et des DDHA, suivi et évaluation, maitrise d’ouvrage communale, service public de l’eau et de l’assainissement dans tous ses contours.

Tâches et responsabilités :

Ses tâches comprennent sans toutefois s’y limiter, l’appui aux thématiques suivantes :

Appui à la mise en œuvre des politiques, stratégies et guides nationaux dans le domaine de l’eau et de l’assainissement ;
Planification et budgétisation au niveau régional, départemental et communal ;
Régionalisation du Budget Programme par Objectifs (BPO) et Appui au DDHA dans leur mission d’accompagnement des communes dans l’élaboration / actualisation des Plan Locaux Eau et Assainissement (PLEA) ;
Renforcement des capacités des acteurs des régions à élaborer et mettre en œuvre le BPO notamment les mécanismes de priorisation et d’arbitrage en partant du niveau communal ;
Appui à la mise en place d’outils permettant un suivi fiable sur le plan technique et financier de l’exécution du BPO ;
Appui spécifique à la passation des marchés ;
Appui à la mise en œuvre des plans d’action annuels dans les régions : appui technique, appui au suivi-évaluation, appui à la mise à jour trimestrielle des données de suivi-évaluation sectoriel ;
Appui aux DRHA dans leurs tâches de coordination des interventions du secteur E&A ;
Appui à l’organisation des réunions sectorielles régionales ;
Appui à l’organisation des missions de terrain effectuées par les DDHA et les DRHA ;
Renforcement des capacités des DRHA à gérer et à suivre leurs relations contractuelles avec le maître d’œuvre chargé de la planification, des études et du contrôle des travaux ;
Appui à l’assurance qualité des documents issus des DRHA ;
Appui à la mise en place du Service Public de l’Eau (SPE) auprès des collectivités territoriales selon les guides en vigueur (mise en place des structures de gestion déléguée, des AUSPE, des SAC, SPE suivi et contrôle des performances, etc…) ;
Suivi et actualisation d’une base de données informatique répertoriant les collectivités territoriales et leurs capacités de maîtrise d’ouvrage ;
Appui aux formations techniques assurées par les DDHA auprès des communes : organisation de formation des communes et des régions sur la GIRE ;
Appui dans la gestion des conflits relatif à l’usage / gestion de l’eau ;
Appui aux services déconcentrés en matière de transfert de gestion aux CT dans le cadre de la mise en œuvre du processus de décentralisation.

Profil :

Prérequis

Niveau universitaire, bac + 5, spécialisé dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, sciences sociales ou économiques ;
10 ans d’expérience professionnelle dans le cadre de la mise en œuvre de projets et de programmes de développement en milieu rural dans la sous région (développement rural, eau et assainissement, appui aux services déconcentrés, décentralisation) ;
Etre de nationalité nigérienne.

Qualifications spécifiques

Une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans la planification, l’analyse des besoins en eau, la mise en œuvre de projets d’eau potable et d’assainissement (construction ou de réhabilitation d’AEP, passation de marchés de forages et de construction d’AEP, gestion du service de l’eau) ;
Une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le renforcement de capacités techniques et administratives des services techniques déconcentrés idéalement dans le domaine de l’eau et de l’assainissement ;
Une expérience professionnelle internationale pertinente d’au moins 3 ans, de préférence dans la sous région.
La participation directe à des processus de déconcentration et/ou de décentralisation sera un atout.
Forte capacité de dialogue, d’écoute et de travail en équipe.
Maîtrise des outils informatiques.

Compétences techniques

Très bonnes connaissances en gestion axée sur les résultats, suivi d’IOV, intégration du monitoring au pilotage de programme ;
Très bonnes connaissances des méthodes et outils de collecte, de traitement et d’analyse des données (logiciels de traitement de l’information, gestion de base de données, analyse statistique) ;
Très bonnes connaissances des enjeux et problématiques du secteur de l’Eau, Hygiène et Assainissement ;
Bonnes connaissances en stratégie et méthodes de RC et en Suivi/Evaluation ;
Très bonnes connaissances de la maîtrise d’ouvrage communale et du transfert de compétences aux communes ;
Très bonnes aptitudes et connaissances en matière de techniques de communication (approches participatives, animation de réunion, techniques de visualisation, etc.) ;
Excellentes aptitudes rédactionnelles et bonne capacité d’analyse.

Modalités de candidature pour ce poste :

Les personnes intéressées par ce poste sont priées de faire parvenir leur dossier de candidature (CV, lettre de motivation) par voie électronique à : recrutement.niger@luxdev.lu ou par courrier sous pli fermé au secrétariat de LuxDev, Bureau de Niamey, Boulevard Mali Béro, Rue IB 67 – Issa Beri, BP 13254 Niamey, Niger au plus tard le Lundi 29 Octobre 2018 à 12 heures.

Aucun dossier déposé ne sera retourné. Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour un entretien. Ces derniers devront être en mesure de produire un certain nombre d’attestations (extrait de casier judiciaire, certificat médical d’aptitude, copie certifiée conforme des diplômes, attestations de travail). Ils/elles seront soumis(es) à une série de tests permettant de mesurer leurs capacités communicatives et leurs connaissances techniques.

LUX- DEVELOPMENT
recrutement.niger@luxdev.lu

0 Partages

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.