Niger

La FAO recrute 01 Consultant Agroéconomiste

La FAO recrute 01 Consultant Agroéconomiste

Entreprise/Structure: La FAO
Ville, Pays: Niamey, Niger
Niveau d’études minimum réquis: Non précisé
Expériences professionnelles demandées: 5 ans
Date limite de dépôt de dossier: 18-06-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Name: Job Title**: Consultant Agroéconomiste
Division/Department: FAO Niger Programme/Project Number: « Intégration de la résilience climatique dans la production agricole et pastorale pour la sécurité alimentaire dans les zones rurales vulnérables à travers l’approche des champs écoles des producteursGCP/NER/043/LDF »
DutyStation: Niamey avec des déplacements sur le terrain Expected Start Date of Assignment: 01 Juillet 2018
Duration: 1 an renouvelable
Reports to: Name: Attaher MAIGA Title: Représentant de la FAO au Niger
* Please note: If this TOR is for Consultant / PSA.SBS contract, the minimum relevant experience required for the assignment is as follows: 1 year for a category C 5 years for a categoryB 12 years for a category A
** Please enter a short title (max 25 chars) for this assignment.
GENERAL DESCRIPTION OF TASK(S) AND OBJECTIVES TO BE ACHIEVED
Le projet GCP/NER/043/LDF est une initiative conjointe du Ministère de l’Agriculture et de l’élevage et de la FAO, financé par le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM). Il vise à renforcer la capacité des secteurs agricole et pastoral du Niger à faire face aux changements climatiques en inscrivant les bonnes pratiques et les stratégies d’adaptation aux changements climatiques (ACC) dans les initiatives de développement agricole en cours, les politiques agricoles, la programmation et l’augmentation de l’adoption des pratiques et des technologies d’ACC par les communautés rurales.
Le projet intervient dans différentes zones agro climatiques du Niger divisées en une zone soudanienne (1% des terres arables) plus appropriée pour l’intensification agricole et en une zone soudano-sahélienne (10% des terres arables du Niger) appropriée pour l’agriculture et l’élevage. Ces deux zones agro-climatiques couvrent principalement les cinq régions du projet (Maradi, Tahoua, Zinder, Dosso, et Tillabéri) où sont situées les communautés ciblées et s’appuie sur les champs écoles de producteurs (CEP) et les Champs écoles Agropastoraux (CEAP) pour accroitre la résilience climatique des systèmes de productions agricoles et pastoraux.
Les analyses agro économiques sont des aspects importants et transversaux dans la mise en œuvre des activités du
projet, dans la mesure où ils devront permettre la collecte, les analyses et la consolidation des données capitales pour générer des connaissances sur les effets du projet sur la vie socio économique des bénéficiaires et leur partage à l’échelle. Le consultant agroéconomiste devra contribuer à la réalisation de la composante 4 du projet et de plusieurs autres produits.
Sous la supervision générale du Représentant de la FAO au Niger et la supervision directe du la Coordonnateur Nationale du projet
GCP/NER/043/LDF, le consultant accomplira les tâches suivantes :
a) Fournir des contributions additionnelles à la préparation des rapports semestriels et annuels du projet (PPR, PIR, etc.) selon les besoins ;
b) Assurer le suivi des Protocoles d’Accord signés avec les partenaires locaux ;
c) Entreprendre une analyse des typologies des systèmes de production agricole dans les cinq régions cibles sur la base des résultats de l’enquête socio-économique et agro-écologique;
d) En consultation avec les partenaires (CNEDD, INRAN et BIOVERSITY), dresser la cartographie des pratiques agronomiques, variétés, cultivars, races résilients au climat qui sont efficaces dans les sites d’intervention du projet et développer des alternatives pour des stratégies de renforcement des connaissances multipartites et sensibles au genre axées sur les CEP et les Champs de Diversité/Diversity Field Fora (DFF);
e) Appuyer l’UCP et le spécialiste suivi et évaluation dans l’élaboration d’un inventaire du savoir faires endogène pertinent en matière d’ACC;
f) Sélectionner et essayer de techniques, technologies et variétés ACC pour leur introduction dans les sites sélectionnés par le projet et dans les champs écoles des municipalités ciblées (variétés agricoles et fourragères, sol, eau,
etc.) ;
g) Aider, appuyer et participer au groupe de travail et aux réunions de l’Unité de Coordination du Projet (UCP) relative à l’introduction et à la renaissance de techniques, technologies et variétés ACC;
h) Participer activement dans la conception et la mise en place du Fonds Local d’Investissement pour l’Adaptation au Changement Climatique (FLIA) ;
i) Veiller sur la mise en œuvre et suivi de toutes les activités liées au genre et inclusion sociale dans la conduite des activités du projet ;
j) Fournir des conseils et appuis aux autres membres de l’équipe du projet pour mieux intégrer l’égalité des sexes, la réduction de la pauvreté et l’inclusion sociale dans tous les aspects des activités du projet ;
k) Collaborer avec d’autres spécialistes clés à la conception de matériels et programmes de renforcement des capacités des OP et des programmes spécifiquement conçus pour les femmes ou d’autres bénéficiaires des activités du projet ;
l) Appuyer à la conception et le suivi des réalisations du projet en ce qui concerne les résultats et les extrants en matière de genre et de développement social ;
m) Apporter les appuis conseils aux autres experts, les points focaux régionaux et les points focaux communaux du projet dans les activités d’analyses socio-économiques liées au projet ;
n) Assurer l’intégration des personnes vulnérables dans les activités d’encadrement et formation ;
o) Fournir des contributions techniques dans la conception/actualisation de modules/matériel de formation introduisant le renforcement des capacités et intégrant le genre dans les cursus des CEP, DFF et des CEAP. Ces contributions intégreront les enseignements tirés des expériences précédentes développées au Niger qui ont produit des directives pour l’introduction de la nutrition dans les CEAP;
p) Appuyer l’équipe du projet dans la délivrance d’une formation technique aux maîtres formateurs des CEP, CEAP et DFF;
q) Fournir des contributions sur le régime alimentaire et l’approche agricole sensible au climat et la nutrition dans la préparation d’événements de sensibilisation, clubs d’écoute communautaires (CEC) et ateliers impliquant des dirigeants potentiels de CEP et des représentants des OP;
r) Participer aux réunions en fournissant des avis techniques à l’UCP sur les activités en cours et prévus pour la réalisation de l’effet direct 2;
KEY PERFORMANCE INDICATORS
Conditions minimales
• Diplôme universitaire en agroéconomie, développement rural, sciences sociales ou domaines connexes pertinents;
• Un minimum de cinq années d’expérience dans la mise en œuvre d’instruments de planification participative dont des champs écoles;
• Capacité éprouvée à mener un travail de terrain et aptitude à travailler en équipe et établir des relations professionnelle avec des acteurs locaux, des organisations communautaires, des réseaux de femmes et des ménages ruraux;
• Compétences très élevées en communication (parlée et présentation) avecn les partenaires et les multiples publics ciblés
Composition de dossier de candidature
Le dossier de candidature doit comprendre :
– Une lettre de motivation adressée au Représentant de la FAO au Niger
– CV détaillé comportant une adresse mail, un contact téléphonique/cellulaire et trois références.
Dépôt de dossier de candidature :
Le dossier de candidature doit être déposé au plus tard le 1 8 Juin 2 0 1 8 à 1 3 H : Sous plis fermé avec la mention : « Cons ultant agroéconomiste » à l’adresse suivante : FAO 10, Avenue du Fleuve Niger – B.P 11246 Tél 20.72.29.62/39.65 – Niamey Plateau.
Il peut également être envoyé en fichier PDF (document indépendant) par email à fao-ne@fao.org
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Aucun dossier ne sera retourné.
Pour les candidats issus de la fonction publique : une autorisation spéciale du Ministre ou en alternative une mise à disposition sur la durée du contrat sera exigée au recrutement.
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.