Guinée Conakry ONG

UNDP Recrute 01 Technicien

UNDP Recrute 01 Technicien en transformation de matériaux locaux devant intégrer une équipe pluridisciplinaire pour la Formation des Formateurs dans le cadre de la mise œuvre du Programme en Guinée

Entreprise/Structure: UNDP
Ville, Pays: Conakry, GUINEE
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 4
Expériences professionnelles demandées: 3 ans
Date limite de dépôt de dossier: 23-10-2017
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Recrutement d’un Technicien en transformation de matériaux locaux devant intégrer une équipe pluridisciplinaire pour la Formation des Formateurs dans le cadre de la mise œuvre du Programme en Guinée
Lieu : Conakry, GUINEE
Date limite de candidature : 23-Oct-17 (Minuit New York, États-Unis)
Temps Restant : 10j 11h 12m
Type de contrat : Individual Contract
Niveau du poste : National Consultant
Langues requises :
Anglais   Français
Date de commencement :
(date à laquelle le candidat sélectionné doit commencer) 30-Oct-2017
Durée du contrat initial Un mois
Durée prévue de la mission : Possibilité de fonds
RECOMMANDEZ À UN AMI  POSEZ VOTRE CANDIDATURE
Historique
Le Programme ACP-UE en faveur des Minéraux du Développement est un programme triennal de renforcement de capacités d’un montant global de 13,1 millions d’euros, qui vise à améliorer le profil et la gestion du secteur des Minéraux du Développement (minéraux industriels, matériaux de construction, pierres de taille et pierres semi-précieuses). Ce programme est une initiative du Groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), financée par l’Union européenne et le PNUD qui en est aussi le maître d’œuvre.
L’exploitation minière des Minéraux du Développement a un impact considérable sur le développement durable. Cependant, ces minéraux n’ont, à ce jour, pas reçu une attention proportionnelle à leur propension à améliorer les moyens de subsistance et peu de programmes de développement se sont intéressés à ce sous-secteur minier. Souvent considérés à tort comme minéraux et matériaux à faible valeur en raison du faible rapport prix-masse et de leur faible cours sur les marchés des matières premières, les Minéraux du Développement négligés constituent pourtant des intrants uniques pour le développement économique national comme au niveau des infrastructures, de l’industrie, de la construction, de l’agriculture etc. et ont donc valeur potentielle élevée en termes de développement national. En comparaison avec le secteur des métaux, les Minéraux du Développement ont des liens plus étroits avec l’économie locale, et ont le pouvoir de créer davantage d’emplois locaux, avec un impact plus fort sur la réduction de la pauvreté. Cela s’explique en partie par le fait que ce secteur est dominé par les petits opérateurs et les artisans miniers et carriers. Or le potentiel de création de revenus dans ce secteur reste souvent inexploité ou sous-exploité, celui-ci étant notamment soumis à un environnement juridique et réglementaire incertain. À cela s’ajoute le manque de données géologiques publiquement disponibles et facilement accessibles, ce qui augmente les risques d’explorations infructueuses et décourage les investissements dans le secteur.
Le Programme ACP-UE en faveur des Minéraux du Développement est mis en œuvre aussi bien au niveau régional (avec des participants de quarante pays) que national. Au niveau régional, le programme prévoit des activités de formation. Au niveau des pays, il prévoit des formations et d’autres activités telles que des petites subventions et des partenariats en vue de réaliser des cartes et des bases de données relatives aux minéraux de faible valeur, l’élaboration de réglementations sur l’environnement et la sécurité, l’organisation de dialogues secteur public-secteur privé, etc. Les domaines thématiques couverts par les activités du programme sont: 1) La gestion des mines et des carrières; 2) L’environnement, la santé et la sécurité; 3) Les compétences entrepreneuriales; 4) Les études de marché et la promotion des investissements; 5) Les données géologiques et la cartographie; 6) Les relations communautaires et la prise en compte des griefs. Les principales parties prenantes sont les acteurs du secteur public tels les structures de réglementation du secteur et les collectivités locales; les acteurs du secteur privé tels que les associations et les petits operateurs/artisans miniers et carriers, les centres de formation et de promotion d’entreprise; les organisations de la société civile et communautés locales.
Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route élaborée lors de l’atelier national, le Programme recherche un Technicien en transformation de matériaux locaux pour intégrer une équipe pluridisciplinaire de cinq consultants en vue de déployer une démarche participative de normalisation [formalisation et viabilisation effective] des exploitations artisanales et à petite échelle des Minéraux du Développement sur les Sites Pilotes du Projet.
Devoirs et responsabilités
L’objectif global de la prestation est de développer des outils de formation appropriés et former les agents des Directions Préfectorales des Mines et des Communes cibles dans l’encadrement de l’exploitation artisanale et à petite échelle des Minéraux du Développement afin qu’ils puissent mieux accompagner la viabilisation de l’activité et du secteur.
Spécifiquement, il s’agira de développer simultanément des paquets techniques et former des formateurs en animation minière sur minéraux prioritaires sur les curricula suivants:
Environnement, Communauté, Santé et Sécurité;
Esprit d’Entreprise, Analyse de Marché et Transformation;
Gestion des Mines & Carrières.
Sous la supervision du Spécialiste Technique du Programme et la responsabilité directe du Coordonnateur Pays, le rôle des consultants consistera essentiellement à élaborer des modules de formation adaptés aux besoins et aux réalités des exploitants sur le terrain dans les domaines suivants:
Environnement, Communauté, Santé et Sécurité;
Esprit d’Entreprise, Analyse de marché et transformation;
Gestion des Mines & Carrières.
Au terme du processus, les résultats suivants sont attendus:
Résultat 1 : Environnement, Communauté, Santé et Sécurité: Les pairs formateurs des coopératives minières et les formateurs issus des services déconcentrés compétents sont formés et outillés à accompagner les coopératives (artisans miniers et petits exploitants) dans le développement de la culture de l’environnement, la communauté, la santé et la sécurité sur les sites en exploitation par la mise en place d’actions (plan) de gestion environnementale participative adaptées à leur échelle de production.
Résultat 2: L’esprit d’entreprise, l’analyse du marché et la valeur ajoutée: Les pairs formateurs des coopératives minières et les formateurs issus des services déconcentrés compétents sont formés et outillés à accompagner les coopératives à élaborer des plans d’actions comprenant: Les actions de mise en place de comptabilité de base, d’analyse de marché et de développement de l’entreprenariat et de transformation, le montage de plan d’affaire et la recherche de financement.
Résultat 3: Gestion des Mines & Carrières: Les pairs formateurs des coopératives minières et les formateurs issus des services déconcentrés compétents sont formés et outillés à accompagner les coopératives à élaborer et à mettre en œuvre des actions (plan) de gestion de mines et carrières.
Résultats 4: (transversal): Supervision et suivi de la mise en œuvre effective: Un plan est élaboré pour le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des différentes actions
Compétences
Compétences organisationnelles
Démontre son intégrité par le respect des valeurs fondamentales des Nations Unies : intégrité, professionnalisme et respect de la diversité.
Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques du PNUD.
Traite ses collègues équitablement et sans favoritisme.
Compétences fonctionnelles
La capacité à travailler de façon autonome, en faisant preuve de flexibilité et d’initiative;
Des compétences poussées en analyse, en enseignement, en recherche et en rédaction, ainsi qu’une capacité manifeste à mener une réflexion stratégique;
Des compétences approfondies dans le domaine développement social en général et dans la mise place des structures communautaires et la planification des interventions en milieu rural, analyse de marché et gestion des entreprises;
Une parfaite connaissance du cadre législatif et règlementaire du secteur minier, en particulier des Minéraux du Développement;
Une excellente maîtrise de l’outil informatique.
Esprit d’équipe:
Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs du projet.
Sens de responsabilité
Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements; produire les résultats dont il a la responsabilité dans les délais et normes de qualité.
Aptitude à la communication
Etre capable d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement; savoir adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse.
Qualifications et expériences requises
Education
Avoir au minimum un diplôme universitaire de niveau Bac +4 dans le domaine.
Expériences:
Disposer d’au moins 3 ans d’expérience en transformation des Minéraux du Développement
Maitriser les techniques de transformation non ; sophistiquées et à faible coût applicable à au moins trois des minéraux suivants : Argile, sable, granite, schiste ardoisé, corindon, sel etc.
Disposer d’une expérience en formation.
Langue:
Maitrise du français est obligatoire et la connaissance de l’anglais est un atout;
Capacité à traduire des idées complexes en un langage accessible à une audience peu lettrée.
Procédure d’évaluation des offres:
L’évaluation des offres reposera sur la méthode d’analyse cumulative (méthode de notation pondérée). L’attribution du contrat est faite à l’institution dont l’offre a été évaluée et déterminée comme suit:
adaptée/conforme/acceptable;
ayant reçu la note la plus élevée sur l’ensemble préétabli des critères techniques et financiers spécifiques à cet appel à candidatures.
Pourcentage des critères techniques: 70%; Pourcentage des critères financiers: 30%
Seuls les candidats ayant obtenu un minimum de 70% de réussite à l’évaluation technique seront pris en considération pour l’évaluation financière.
Critères techniques – 70% de l’évaluation totale – sur 100 points:
Le consultant est titulaire du niveau de formation requis/Diplôme (Eliminatoire) sur 20 points;
L’expert est spécialisé dans le domaine thématique requis (Eliminatoire)) sur 20 points;
L’expert jouit du nombre d’année d’expérience professionnelle requis (Eliminatoire)E) sur 20 points;
L’expert a déjà pris part à une mission similaire sur 20 points;
L’expert jouit des autres prérequis de la prestation sur 20 points.
Critères financiers – 30% de l’évaluation totale
La formule suivante sera utilisée aux fins d’évaluation des propositions financières:
p = y (µ/z), dans laquelle
p = la proposition financière soumise à l’évaluation
y = le nombre maximum de points pour la proposition financière
µ = le montant de la proposition le moins-disant
z = le montant de la proposition soumise à l’évaluation
Procédure de soumission:
Pour la réalisation des formations des formateurs, le PNUD Guinée lance cet appel à candidature pour le recrutement d’une équipe pluridisciplinaire de cinq (5) consultants individuels dont:
Un Environnementaliste, Chef d’Equipe;
Un Géologue;
Un Economiste Gestionnaire d’entreprise;
Un Technicien en transformation des matériaux locaux;
Un Bédéiste.
Les candidats intéressés, dont les profils répondent aux critères définis dans ces Termes de Référence devra soumettre une proposition technique et une proposition financière.
L’offre technique doit comprendre:
Une lettre de candidature donnant une brève présentation des qualifications et l’expérience du Consultant dans le domaine similaire;
Un CV détaillé;
Les copies des attestations et des diplômes;
La méthodologique envisagée pour conduire à bien la mission, y compris le chronogramme;
Trois (3) références professionnelles.
L’offre financière détaillée comprendra:
Les honoraires en fonction du niveau d’effort déterminé plus haut;
Les indemnités de déplacement correspondant au nombre de jours de terrain;
Autres frais pertinents directement liés à la mission.
NB: 1) Tous les frais liés à la logistique et aux ateliers de formation sont à la charge du PNUD; 2) Toute soumission non accompagnée des pièces ci-dessus et non conformes au modèle exigé sera rejetée; 3) Le soumissionnaire doit préciser la spécialité pour laquelle il présente son offre.
Les offres technique et financière, en deux exemplaires chacune (un original et une copie), doivent être obligatoirement présentées sous plis séparés et scellés portant respectivement les mentions: «Offre technique, Formation des formateurs MD, Spécialité Technicien en transformation de matériaux» et «Offre financière, Formation des formateurs MD, Spécialité Technicien en transformation de matériaux».
Ces deux (2) plis, sont eux-mêmes glissés dans une grande enveloppe, non identifiable, portant la mention: «Offre pour Formation des Formateurs MD, Spécialité Technicien en transformation de matériaux – A n’ouvrir qu’en séance de dépouillement » et adressée à:
Monsieur le Directeur Pays Adjoint / Opérations, PNUD Guinée, BP 222 Conakry.
Les offres peuvent aussi être envoyées par email à l’adresse e-mail suivant : ic.offres.gn@undp.org, Objet du message : «Offre pour Formation des Formateurs MD, Spécialité Technicien en transformation de matériaux»
Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.