Côte d'Ivoire

L’OMS recrute 01 Consultant Santé Maternelle, Néonatale et Infantile- Cote d’ivoire

L’OMS recrute 01 Consultant Santé Maternelle, Néonatale et Infantile

L’OMS

Abidjan, Cote d’Ivoire
Consultant santé maternelle, néonatale et infantile – (1803104)
 Grade: NO-C
Contractual Arrangement: External consultant
Contract duration: 6 months
Closing Date: Jul 26, 2018, 10:59:00 PM
Primary Location: Cote d’Ivoire-Abidjan
Organization: AF_CIV Cote D’Ivoire
Schedule: Full-time
 IMPORTANT NOTICE: Please note that the deadline for receipt of applications indicated above reflects your personal device’s system settings.
1- CONTEXTE
Dans le cadre de l’amélioration de la santé maternelle, néonatale et infantile, plusieurs Interventions à Haut Impact (IHI) ont été définies, dont la mise à échelle pourrait contribuer à réduire considérablement la mortalité maternelle, néonatale et infantile. Ces IHI reposent sur le continuum de soins de la planification familiale à la prise en charge intégrée des maladies du nouveau-né et de l’enfant en passant par la consultation prénatale, les SONU, la consultation post natale, l’alimentation du nouveau-né et de l’enfant, la vaccination.
 Pour rappel, selon l’EDS-MICS 2011-2012, le ratio de mortalité maternelle est de 614 décès pour 100.000 naissances vivantes, et les taux de mortalité néonatale et infanto-juvénile sont respectivement de 38 pour 1000 naissances vivantes  et de 108 pour 1000 naissances vivantes.
En 2016, l’enquête MICS a révélé des progrès en terme de réduction de la mortalité néonatale (33 pour 1000) et infanto-juvénile  (96 pour 1000).
Le gouvernement ivoirien avec l’appui  des partenaires met en œuvre des actions en rapport avec les IHI. L’OMS apporte son appui au pays à travers divers financements notamment les Fonds Français Muskoka, les fonds Af STEER pour la planification familiale.
 L’appui technique d’un consultant en 2017 a permis d’assurer un suivi rapproché pour la mise en œuvre des interventions en vue de l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle et infantile. Les résultats obtenus ont été satisfaisants :
–   Le renforcement de la Surveillance des décès maternels et riposte dans la région du poro-tchologo-bagoué (la proportion de décès maternels revus est passé de 3% en septembre 2017 à 8% en novembre 2017) ;
– Le renforcement de la planification familiale du post partum et post abortum (PFPPPA)  (Les révisions du module et des directives de PFPPPA selon les nouvelles recommandations de l’OMS, la formation de 21 formateurs nationaux et 35 formateurs régionaux, l’engagement de 8 collectivités locales et de 6 associations des jeunes en faveur de la promotion de la santé des adolescentes/jeunes y compris la PF).
 Au vu des résultats obtenus, l’OMS se propose de recruter  un  consultant en 2018 afin d’apporter un appui aux programmes pour la mise en œuvre des IHI.
2- TACHES PRINCIPALES
Le consultant aura pour principales missions de :
1-        Planification familiale, Initiative Muskoka, qualité des soins pour la santé de la mère et de l’enfant
a.      Apporter un appui à la mise en œuvre des activités du plan Af-STEER 2018
b.      Soutenir la mise en œuvre des activités du plan pays 2018 de l’initiative Muskoka
c.      Assurer le suivi du plan 2018 de l’amélioration de la qualité des soins dans le cadre du réseau mondial
2-        Elaboration des rapports d’activités
a.    Elaborer les rapports périodiques de mise en œuvre des activités des différentes initiatives d’amélioration de la santé maternelle, néonatale, infantile et adolescents/jeunes (Af STEER, Muskoka, qualité des soins)
3-        Assurer toute autre tâche confiée par le Représentant.
 De façon spécifique, le consultant devra couvrir les domaines ci-après :
1.      Assurer le suivi du renforcement des compétences des prestataires de santé en Planification Familiale du post partum et du post abortum ;
2.        Assurer le suivi du renforcement des compétences des prestataires de santé en PCIMNE ;
3.      Assurer le suivi du renforcement des compétences des prestataires de santé en gestion des produits sanguins ;
4.      Soutenir la réalisation des plans d’amélioration de la qualité des soins dans les districts ciblés ;
5.      Assurer le suivi de la mise en œuvre de recommandations issues de la surveillance des décès maternels dans les régions ciblées ;
6.      Disséminer les documents de santé de la mère et de l’enfant aux partenaires en vue de la mobilisation de ressources additionnelles ;
7.      Assurer toute autre tâche confiée par le Représentant.
 3- RESULTATS ATTENDUS
1-      Les activités planifiées dans les plans projets Af-STEER, Muskoka et qualité des soins sont réalisées : les services de PF du post-partum et du post-abortum et de la PCIMNE sont offerts par les prestataires formés dans 80% des structures des districts ciblés ;
2-      La fourniture en produits sanguins est effective dans les cinq hôpitaux supervisés ;
3-      Les plans d’amélioration de la qualité des soins des hôpitaux de référence soutenus sont disponibles et mis à jour tous les mois ;
4-      Les rapports trimestriels et annuels sont disponibles.
 4- PROFIL DU STAFF NATIONAL
 EDUCATION :
     Essentielle :
–          Diplôme  de doctorat en médecine avec une formation post-universitaire en santé publique
 EXPERIENCE :
  Essentielle :
–          Au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de gestion des programmes de la santé mère et de l’enfant en particulier les interventions à haut impact.
 ·         Souhaitable :
–          Une expérience avérée dans le suivi et le rapportage des activités des projets au sein des agences du Système des Nations Unies serait un atout.
COMPETENCES :
–          Excellente capacité rédactionnelle ;
–           Excellente capacité de travailler en équipe ;
–          Motivation et engagement pour atteindre les objectifs fixés.
COMPETENCES DE  L’OMS
–          Expertise technique
–          Attitude globale au travail
–          Travail d’équipe
–          Respect et promotion de différences individuelles et culturelles
–          Communication
     LANGUES :
    Essentielle :
–          Maitrise du français, connaissance pratique de l’anglais.
Excellentes compétences en informatique (Word, Excel, Power Point et traitement de bases de données)
 5- DUREE DU CONTRAT
La durée du contrat est de six (06) mois à partir de la signature du contrat.
Le salaire est calculé selon la grille utilisée par le Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire pour son personnel local.
  6- IMPUTATION BUDGETAIRE
Le montant de la consultation est estimé à  12.379.500 FCFA (22 254 USD) .

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.