Côte d'Ivoire

La BAD recrute des Consultants individuels

La BAD recrute des Consultants individuels de courte durée (HR Legal Consultant Short Term) « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

Entreprise/Structure: La Banque africaine de Développement
Ville, Pays: Abidjan, Côte d’Ivoire
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 5 ou plus
Expériences professionnelles demandées: 5 ans
Date limite de dépôt de dossier: 04-05-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Consultants individuels de courte durée (HR Legal Consultant Short Term)
Titre du poste: Consultants individuels de courte durée (HR Legal Consultant Short Term)
Grade: N/A
Poste N°: N/A
Référence: N/A
Date de clôture: 04/05/2018
Pays: Côte d’Ivoire
Objectifs
CONTEXTE
La Banque africaine de développement a entrepris de déployer un nouveau modèle de développement et de prestation de services (DBDM), qui a été approuvé par le Conseil d’administration le 22 avril 2016. Le DBDM vise à renforcer l’efficience et l’efficacité de la Banque, et à améliorer son positionnement de manière à ce qu’elle puisse contribuer plus efficacement au développement de ses pays membres. Dans le cadre de ce processus de transformation, une nouvelle structure organisationnelle a été annoncée. De nouveaux rôles ont été définis, et certains rôles existants ont été modifiés en profondeur. Étant donné que le règlement du personnel revêt un caractère essentiel pour la gestion des personnes, il convient de le modifier afin de le mettre en phase avec le processus de transformation en cours. Par conséquent, le Département de la gestion des ressources humaines institutionnelles (CHHR) souhaite mener à bien la révision et la mise à jour de ce document, dans les meilleurs délais.
STRUCTURE DE LA MISSION
La mission du consultant de courte durée consistera à soutenir les activités juridiques liées à l’examen et la modification du règlement du personnel, du manuel de recrutement, ainsi qu’à divers enjeux touchant à la gestion des personnes.
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision générale du directeur de CHHR, et en étroite collaboration avec les responsables des opérations RH, le consultant de courte durée remplira notamment les fonctions suivantes :
a)  Coordonner et mener à bien la révision des règles et du règlement du personnel :
i)  Assurer la liaison avec le comité chargé de la révision du règlement du personnel, formuler des avis et consigner les modifications approuvées en collaboration avec l’équipe des opérations des ressources humaines et le conseiller désigné au sein du bureau du conseiller juridique général de la Banque.
ii)  Établir la version finale des amendements au règlement du personnel à soumettre à l’examen et l’approbation de la haute direction.
iii)  Coordonner le travail du comité chargé de la révision du règlement du personnel, faciliter ses travaux et ses réunions, formuler et refléter les changements convenus.
b)  Révision du manuel de recrutement
Le manuel de recrutement est en cours de révision. Le consultant aura pour mission de faire aboutir ce processus et de faciliter l’examen et l’approbation du manuel révisé par la haute direction. À cet égard, il exécutera les tâches suivantes :
i)  Collaborer avec le chef de division de CHHR.3 et le chargé de recrutement dans la mise à jour et la documentation du nouveau manuel de recrutement de la Banque ;
ii)  Organiser et faciliter les nécessaires consultations avec l’ensemble des parties prenantes et consolider leurs contributions dans le nouveau manuel de recrutement ;
iii)  Préparer les documents/ les modèles qui seront utilisés pendant le processus de révision ;
iv)  Entretenir le contact avec l’équipe de recrutement pour s’assurer que les dispositions logistiques nécessaires sont prises pour la révision du manuel ;
c)  Collaborer avec le bureau de CHVP à la résolution de certains problèmes juridiques en suspens et dans l’exécution de toute autre tâche qui pourrait lui être confiée de temps à autre par le chef de projet.
PRINCIPAUX RÉSULTATS ATTENDUS :
Le processus envisagé doit permettre de réaliser les principaux résultats suivants :
a)  Règlement du personnel
      i)     Approbation du règlement révisé par la haute direction.
b)  Manuel de recrutement :
      i)      Approbation du nouveau manuel de recrutement par la haute direction.
RAPPORTS
Les consultants individuels de courte durée travailleront au sein du département PGCL en tant que membres de l’équipe juridique de la Banque. Ils seront placés sous l’autorité et la supervision du directeur et de CHHR.
LIEU DE LA MISSION
La mission se déroulera au siège de la Banque africaine de développement sis à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
DURÉE DE LA MISSION
La mission s’étalera sur une durée totale de six (6) mois à compter de la date d’entrée en fonction. Bien que le consultant ne soit pas membre du personnel, il sera tenu de respecter les heures de travail officielles et le code de déontologie de la Banque afin de répondre aux besoins des clients au fur et à mesure qu’ils seront exprimés.
RESPONSABILITÉS DE LA BANQUE
a)  La Banque mettra à la disposition du consultant les informations et les documents pertinents susceptibles de faciliter l’exécution efficace de ses tâches et de ses responsabilités.
b)  Le consultant sera appuyé par une équipe, qui lui fournira un aperçu des enjeux à aborder et formulera toutes autres observations utiles à la réalisation de sa mission.
c)  Le coordonnateur des services de conseil de la Banque est le chef de projet, et CHHR.0 le promoteur de la mission.
d)  La Banque aidera le consultant à obtenir des réunions avec les parties prenantes concernées, le cas échéant.
e)  La Banque facilitera la traduction des documents. Les documents devront être soumis suffisamment à l’avance aux services d’interprétation.
f)  La Banque fournira les installations et un appui logistique au consultant pour toutes les formations qu’il sera nécessaire d’organiser pendant la durée de sa mission.
Critères de sélection
Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
Les consultants individuels de courte durée doivent être qualifiés et justifier des compétences professionnelles requises pour exécuter les tâches et responsabilités envisagées.
Les consultants doivent posséder les qualifications suivantes :
Éducation
a)  Être titulaire au moins d’un Master en droit délivré par un établissement à la réputation établie.
Expérience
a)  Justifier d’un minimum de cinq années d’expérience professionnelle pertinente dans le domaine juridique, avec une solide expérience en matière de droit international du travail ;
b)   Posséder une expérience dans la conception et l’élaboration des politiques liées aux ressources humaines et au personnel dans des organisations similaires à la Banque africaine de développement ;
c)  La connaissance et l’expérience des nouveaux enjeux liés à la conception et à l’évaluation de politiques dans les IFI sont vivement souhaitées ;
d)  Avoir une expérience du travail dans un contexte multiculturel ;
e)  Avoir une connaissance et une expérience de première main des pratiques optimales visées dans les conventions internationales relatives au travail, portant sur les politiques de gestion des employés dans des organisations internationales et multinationales.
Connaissance de l’outil informatique
a)  Maîtriser l’utilisation des applications standard de la suite Microsoft Office. La connaissance de SAP constitue un atout supplémentaire.
Compétences linguistiques
Avoir une parfaite maîtrise de la communication orale et écrite en français et/ou en anglais (et de préférence, une connaissance pratique de l’autre langue).
0 Partages

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.