Côte d'Ivoire

La BAD recrute 01 Chargé en chef de la politique de gestion financière

La BAD recrute 01 Chargé(e) en chef de la politique de gestion financière – SNFI0  » être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

Entreprise/Structure: La Banque Africaine de Développement (BAD)
Ville, Pays: Côte d’Ivoire
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 5 ou plus
Expériences professionnelles demandées: 8 ans
Date limite de dépôt de dossier: 25-05-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Chargé(e) en chef de la politique de gestion financière – SNFI0
Titre du poste: Chargé(e) en chef de la politique de gestion financière – SNFI0
Grade: PL2
Poste N°: 50093679
Référence: ADB/17/047/2
Date de clôture: 25/05/2018
Pays: Côte d’Ivoire
Objectifs
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance et économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.
Le complexe :
La Vice-présidence principale est chargée d’apporter son appui au Président dans la gestion quotidienne du Groupe de la Banque, en vue d’atteindre l’objectif stratégique de l’institution et de promouvoir une culture de la performance permettant d’harmoniser tous les processus et systèmes en vue de produire des résultats à fort impact. La Vice-présidence principale assure un leadership efficace et une coordination exceptionnelle permettant de garantir la mise en œuvre et le suivi des principales décisions institutionnelles, ainsi que l’identification des mesures et des actions correctives nécessaires. Elle dirige les discussions de la Haute direction, le processus de prise de décision et la mise en œuvre des décisions clés du Conseil et de la Direction.
Le département/la division recruteur :
La Vice-présidente principale supervise le Département des Services Fiduciaires et de l’Inspection , qui est le garant des acquisitions (y compris la passation des marchés pour le partenariat public-privé) et de la gestion financière et assume les responsabilités suivantes dans ses fonctions :
i) élaborer et interpréter les politiques fiduciaires, stratégies et documents d’implémentation (manuels et outils), y compris faire office de secrétariat du comité d’examen des marchés
ii) assurer un soutien fiduciaire aux complexes opérationnels (départements sectoriels, direction générale) pendant tout le cycle du projet, y compris les documents de stratégie pays, pour s’assurer que les accords fiduciaires sont conformes aux politiques et procédures fiduciaires de la Banque. ;
iii) élaborer et mettre en œuvre une stratégie de renforcement des capacités fiduciaires pour le personnel de la Banque et les pays membres régionaux ;
(iv)
inspecter et rendre compte de l’exécution des activités fiduciaires entreprises par les départements sectoriels et les régions, y compris préparer des rapports annuels post-examen sur ces activités pour la présentation au Conseil qui contribueront à renforcer la crédibilité et la confiance de la Banque dans les pays et avec les autres parties prenantes; et (v) dialoguer avec des partenaires externes et mondiaux en vue de construire des partenariats et de favoriser l’harmonisation.
Le poste :
Sous la supervision générale du Directeur du département des services fiduciaires et de l’Inspection, le/la titulaire est appelé(e) à jouer un rôle de premier plan dans : i) la conception d’un ensemble exhaustif et structuré de politiques et de procédures de gestion financière applicables aux projets et programmes financés par la Banque, y compris la révision du cadre actuel ou la conception de politiques, stratégies ou directives nouvelles sur la gestion financière ; ii) l’exécution d’un programme d’efficacité de l’aide par l’harmonisation des pratiques des bailleurs de fonds et la promotion du recours aux systèmes nationaux de gestion des finances publiques, d’une part, et l’appui à la stratégie de renforcement des capacités des organismes de surveillance au niveau continental, d’autre part ; et iii) la conception de politiques et de procédures de gestion financière spécifiques destinées à appuyer le Top 5 et la stratégie décennale.
Fonctions et responsabilités
1.  Jouer un rôle influent dans l’élaboration, l’examen, l’actualisation et la mise en œuvre des changements au niveau des politiques, procédures et directives de gestion financière (GF) de la Banque concernant les sauvegardes fiduciaires.
2.  Apporter une contribution significative à la conception et à la mise en œuvre d’initiatives de politique majeures dans la région et dans l’ensemble de la Banque.
3.  Concevoir, élaborer et promouvoir des innovations au niveau des politiques de la Banque relatives à la gestion financière, afin d’améliorer l’implication de la Banque et la responsabilité des emprunteurs pour les questions GF.
4.  Superviser l’élaboration de politiques et de stratégies pour les domaines thématiques de la gouvernance et de la gestion financière dans les pays membres régionaux, en consultation avec les organismes gouvernementaux concernés.
5.  Assurer la direction de la conduite du dialogue avec les autorités gouvernementales des pays membres régionaux sur les politiques à mener et les réformes dans les domaines de la gestion financière.
6.  Diriger et/ou participer à des missions innovantes et marquantes et jouer un rôle clé dans l’élaboration d’approches pratiques innovantes relatives aux questions politiques et opérationnelles difficiles au niveau régional, au niveau des pays et/ou au niveau sectoriel.
7.  Mettre en place des stratégies pour harmoniser les approches de gestion financière avec d’autres donateurs, en jouant un rôle de premier plan dans les groupes de travail au sein des départements ou dans l’institution sur l’élaboration et la mise en œuvre de politiques et de pratiques, de sauvegardes GF et en matière d’efficience et d’efficacité des processus institutionnels.
8.  Représenter la Banque dans les groupes de travail internationaux chargés de l’harmonisation de la gestion financière.
9.  Servir de personne-ressource sur les questions de gestion financière, en assurant l’interprétation des directives de la Banque dans ce domaine, ainsi que la résolution de questions de gestion financière complexes.
10.  Définir la stratégie de la Banque en matière de soutien aux institutions de contrôle des finances publiques : les organisations professionnelles comptables, les Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques, les Parlements et les Organisations de la Société Civile en concertation étroite avec l’Organisation Internationale des Experts Comptables, l’Organisation Internationale des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques) et d’autres partenaires au développement.
11.  Servir de point focal ou de porte-parole de la Banque sur les questions de politique de gestion financière avec les clients et les emprunteurs, d’autres parties prenantes externes et les groupes d’experts des autres banques multilatérales de développement.
12.  Élaborer des programmes et du matériel didactique pour la formation du personnel de la Banque sur les questions de politiques et de procédures de gestion financière.
13.
Représenter, à la demande du directeur, le service des services fiduciaires et de l’inspection dans des groupes de travail thématiques en matière de gestion financière ou de révision par les pairs des politiques d’autres départements.
14.  Préparer les documents de gestion financière à soumettre à l’examen du Conseil d’administration concernant les politiques et  stratégies.
15.  Contribuer à la préparation du Rapport annuel de la Banque et à divers autres rapports de la Banque ;
y compris la contribution au rapport sur la mise en œuvre de la politique de gestion financière approuvée par le Conseil d’administration.
Critères de sélection
Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
1.  Etre titulaire d’un Master 2/DEA/DESS en comptabilité, finances, administration des affaires, économie ou tout autre domaine connexe et au moins une certification professionnelle en comptabilité (CPA, CA, ACCA, Expert Comptable).
2.  Justifier d’au moins huit (8) années d’expérience pertinente, avec une expertise particulière en conception, appui et mise en œuvre d’opérations de gestion financière, dont au moins trois (3) années dans des institutions financières internationales. Le/la titulaire doit avoir une bonne maîtrise de la politique et des procédures de gestion financière de la Banque africaine de développement,ou autre institution de développement L’expérience de l’appui des opérations du secteur privé (banques, audit, finances, institutions de microfinance, agriculture, électricité, eau) serait un atout supplémentaire.
3.  Capacité avérée à mettre en œuvre des initiatives d’analyse et de renforcement des capacités en matière de gestion financière au niveau des pays ou au niveau sectoriel.
4.  Bonne maîtrise des questions transversales au-delà de la gestion financière, notamment les acquisitions, la gouvernance, les pratiques des bailleurs de fonds, au niveau sectoriel/des pays.
5.  Bonne connaissance des normes internationales d’information financière, des normes comptables internationales du secteur public, des normes internationales d’audit et des normes internationales des institutions supérieures de contrôle.
6.  Bonne connaissance des questions clés relatives à l’efficacité de l’aide, en particulier l’harmonisation des pratiques des bailleurs de fonds et l’alignement sur les systèmes d’emprunt.
7.  Excellentes compétences en communication écrite et orale en anglais et/ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
Maîtrise des logiciels couramment utilisés à la Banque (Suite Microsoft Office).
LE PRÉSENT POSTE EST ASSIMILÉ AU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct  HRDirect@AFDB.ORG 

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.