Congo RDC

Handicap International recrute 01 Coordinateur Terrain Kasai

Handicap International recrute 01 Coordinateur Terrain Kasai

Entreprise/Structure: Handicap International
Ville, Pays: Kananga, RDC
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 4
Expériences professionnelles demandées: 3 ans
Date limite de dépôt de dossier: 04-06-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Détail de l’annonce DIR-021-MAR-4201
Coordinateur Terrain Kasai
Pays : RD Congo
Ville : Kananga- RDC
Date de prise du poste : 15/07/2018
Durée de la mission : 12 mois
Date de clôture des candidatures : 04/06/2018
Référence de l’annonce :  DIR-021-MAR-4201
CONTEXTE DE TRAVAIL :
PRESENTATION DE L’ONG
Indignés face à l’injustice que vivent les personnes handicapées et les populations vulnérables, nous aspirons à un monde solidaire et inclusif, où toutes les différences nous enrichissent et où chacun peut « vivre debout ».
Handicap International est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.
Pour plus d’information sur l’association :  http://www.handicap-international.org
Présente dans plus de 55 pays, Handicap International est composée de 2 directions opérationnelles :
– La Direction de l’Action Humanitaire (DAH)
– La Direction d’Action du Développement (DAD)
INFORMATIONS SUR LE CONTEXTE
Handicap International intervient en RD Congo depuis 1995 et est actuellement présente avec des opérations à Kinshasa, Kananga et Goma.
Les activités de HI en RDC s’organisent comme suit à ce jour :
– Projets de développement à Kinshasa : éducation inclusive, réadaptation fonctionnelle, santé maternelle et infantile, appui aux associations de personnes handicapées, et sécurité routière
– Projets d’urgence basés à Goma : réhabilitation de points chauds sur les axes routiers, réhabilitation de pistes d’aviation, cellule technique inclusion
– Projets d’urgence basés à Kananga : plateforme logistique, réadaptation fonctionnelle et soutien psychosocial, sécurité alimentaire
L’événement déclencheur de la crise dans la zone de l’espace Kasaïen remonte au mois d’aout 2016 quand ont été rapporté les premiers affrontements entre les milices de Kamina Nsapu et les FARDC dans le territoire de Tshimbulu dans la Province du Kasaï Central. Ce conflit a touché une zone épargnée jusque-là par les différents conflits en RDC. Le contexte actuel est celui d’un retour au calme avec mouvements de populations qui rentrent dans leur zone d’origine. Après une phase de réponse d’urgence, les acteurs humanitaires entament une phase de transition qui devrait mener vers un retour à une intervention de développement si le contexte n’évolue pas négativement.
DESCRIPTION DE LA MISSION / DU PROJET
Après une phase de réponse d’urgence sur 4 volets – logistique (plateforme d’appui aux acteurs humanitaires), santé (soins de réadaptation fonctionnelle), protection (soutien psychosocial), et sécurité alimentaire (distribution de vivres), HI est en discussion active avec les bailleurs de fonds pour continuer en sécurité alimentaire et sur certains aspects logistiques et amorcer une transition en réadaptation fonctionnelle et soutien psychosocial vers une phase post-urgence. HI plaide par ailleurs activement pour des projets d’insertion économique visant les plus vulnérables.
DESCRIPTION DE POSTE :
Les enjeux principaux du poste sont la coordination de l’intervention de HI dans la région, la gestion du développement de projets éventuels pour prendre la suite des projets actuels, et la gestion de la sécurité. Il est attendu du coordinateur terrain d’assoir la stratégie de HI au Kasaï Central en assurant une transition effective entre l’urgence et le développement.
DESCRIPTION DE LA FONCTION
Mission générale :
Basé à Kananga au Kasaï Central, sous la responsabilité du Directeur des Programmes (DP) DAD basé à Kinshasa, le Coordinateur Terrain aura pour principales responsabilités :
1. Sécurité : Il est responsable de la sécurité sur sa zone.
2. Stratégie et programmes : Il coordonne les équipes et s’assure de la bonne mise en œuvre de la stratégie dans la zone, il suit et analyse les besoins et propose de nouvelles interventions et pistes de développement. Il pilote des missions d’évaluation des besoins en fonction du contexte.
3. Management : Il est responsable des personnels internationaux et nationaux sur la zone et s’assure des conditions et de la bonne exécution de leur mission.
4. Supervision logistique, administratif, humaine et financière : Il s’assure que la mission respecte les procédures et formats internes et leur adéquation avec les règles bailleurs.
5. Représentation : Il représente Handicap International auprès des partenaires, bailleurs et autorités dans la zone.
6. Reporting
PROFIL ATTENDU :
PROFIL ATTENDU
-Diplôme/Formation :
Indispensable : Formation de type généraliste de préférence dans le domaine de l’humanitaire, niveau Bac+ 4/5
Souhaité : Diplôme en gestion de projet ou gestion de la sécurité
-Expériences (type de postes occupés et durée) :
Indispensable :
– 3 ans d’expérience sur un poste de Coordinateur Terrain dans une ONG internationale
– Expérience des contextes alliant des enjeux d’urgence et de développement résultant de crises chroniques
– Expérience confirmée en management d’équipe
– Expérience en gestion de la sécurité
Souhaité :
– Expérience dans un contexte similaire et particulièrement en RDC
-Compétences :
Indispensable :
– Maîtrise du français à l’oral et à l’écrit
– Pack office
– Procédures bailleurs
– Capacité rédactionnelle
– Capacité de représentation externe
Souhaité :
– Maîtrise de l’anglais à l’oral et à l’écrit (bailleurs anglo-saxons)
-Qualités personnelles :
Indispensable :
– Excellent relationnel et compétences interculturelles
– Réactivité et flexibilité
– Capacité à vivre en communauté et en accepter les contraintes
Souhaité :
– Patience aguerrie et sens de l’humour
LANGUE(S) DE TRAVAIL :
SPECIFICITES/PARTICULARITES DU POSTE :
Précisions sur les contraintes sécurité, isolement, déplacement, conditions de vie
Les conditions de vie sont bonnes sur Kinshasa, malgré le manque d’activités extraprofessionnelles possibles et un contexte politique instable. Les conditions de sécurité sont acceptables à ce jour mais la situation peut rapidement évoluer.
Les conditions de vie sur Kananga sont correctes et un certain nombre d’ONGI se sont implantées sur place en réponse à la crise humanitaire. Le logement est en maison commune assez bien équipée et plutôt agréable (jardin et terrasse).
Des passages réguliers sur Kinshasa seront également nécessaires.
Le contexte sécuritaire est relativement calme à ce jour sur Kananga mais peut être amené à se détériorer.
CONDITIONS :
• Début de contrat: 15/07/2018
• Durée: 12 mois
• Salaire: A partir de 2757 euros bruts par mois selon expérience professionnelle
• Perdiem: 540,70 € /mois à Kananga/Goma (net)
• Indemnité « Harsdhip »: 250€/mois (net)
• Assurances: maladie, prévoyance, retraite, rapatriement
• Congés payés : 25 jours par an
• R&R : 5 jours tous les 3 mois
• Poste non ouvert au statut famille/couple
• Logement : Collectif pris en charge par HI
0 Partages

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.