Burundi

Handicap International recrute 01 Chef de Projet

Handicap International recrute 01 Chef de Projet Unité de Réadaptation Fonctionnelle H/F

Entreprise/Structure: Handicap International
Ville, Pays: Bujumbura, Burundi
Niveau d’études minimum réquis: Non précisé
Expériences professionnelles demandées: 3 ans
Date limite de dépôt de dossier: 17-01-2018
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Détail de l’annonce DIR-AUT-SLE-3897
Chef de projet unité de réadaptation fonctionnelle H/F
Pays : Burundi
Ville : Bujumbura
Date de prise du poste : 19/03/2018
Durée de la mission :
Date de clôture des candidatures : 17/01/2018
Référence de l’annonce :  DIR-AUT-SLE-3897
.
CONTEXTE DE TRAVAIL :
Handicap International (HI) intervient au Burundi depuis 1992 auprès des personnes vulnérables avec un focus sur les problématiques liées au handicap dans les domaines de la santé, la réadaptation fonctionnelle, l’éducation, l’insertion sociale et économique, la prévention, la protection et le soutien aux associations de personnes handicapées dans leur plaidoyer pour la mise en œuvre de la convention relative aux droits des personnes handicapées.
 L’unité de réadaptation fonctionnelle Haguruka a pour vocation d’apporter un complément à la prise en charge de la clinique gérée par MSF OCB en offrant des services de réadaptation physique et fonctionnelle auxquels s’ajoutent un soutien psychologique et des référencements liés à des problématiques médicales, sociales, psychosociales et de protection, si nécessaire.
 Le support proposé à l’unité fonctionnelle aux patients référés par MSF OCB poursuit une approche utilisée dans les situations de crise/d’urgence par Handicap International, qui vise un focus sur la fonctionnalité du patient afin qu’il soit en mesure de gagner en autonomie et en indépendance le plus rapidement possible et ainsi pouvoir se réintégrer dans sa communauté et récupérer un niveau de participation sociale satisfaisant. L’approche holistique intégrant en sus, si nécessaire, un support psychosocial et des référencements liés aux problématiques identifiées permet d’accélérer le processus de réintégration sociale.
 L’aidant est impliqué dès le début de la prise en charge et des services spécifiques lui sont également proposés, toujours dans une optique de pouvoir décharger le patient dans des délais relativement courts grâce à l’implication de ses proches.
 La cadre posé aujourd’hui sur la prise en charge des patients vise à pouvoir décharger les patients dans un délai allant généralement de 4 et 6 semaines.
Si des traitements de réadaptation s’avèrent nécessaires sur du plus long terme, l’équipe de l’unité fonctionnelle procède à un référencement vers les structures externes adaptées, dans la mesure où le patient a les capacités financières de le faire. Le projet proposé en 2018 vise à approfondir cette option afin que l’unité fonctionnelle puisse toujours mieux se focaliser sur ses priorités liées à l’amélioration rapide de l’autonomie et de l’indépendance de ses patients.
DESCRIPTION DE POSTE :
Sous la responsabilité de la Coordinatrice Humanitaire, en tant que Chef de projet, vous êtes responsable et garant(e) de la qualité et de la mise en œuvre des activités liées à l’unité fonctionnelle et vous assurez plus globalement la gestion du projet. Votre tâche est avant tout d’accompagner et de renforcer l’équipe HI et les partenaires dans la mise en œuvre du projet. D’autre part dans le cadre du projet, vous coordonnez avec MSF-OCB le référencement et l’identification des patients internes et externes qui vont bénéficier des services de l’unité fonctionnelle. Vous contrôlez la qualité des services dispensés et faites intervenir, si nécessaire, les conseillers techniques du Programme et les référents techniques du siège sur des compléments de formation pour le personnel. Vous veillez au bon déroulement du projet et en assurez le suivi. Vous portez et garantissez le cadre technique et stratégique fidèle aux politiques et positionnements dans les domaines de la Réadaptation en Urgence, de la santé mentale et du support psychosocial ainsi que de la Protection de HI.
 Dans ce cadre vos responsabilités sont les suivantes :
 • Gestion du projet
 • Renforcement des compétences et formation continue
 • Gestion de l’équipe projet
 • Coordination externe du projet, en lien avec la coordinatrice humanitaire
PROFIL ATTENDU :
• Vous avez une formation en sciences sociales, sciences politiques, travail social…
 • Vous avez un minimum de 3 années d’expériences en tant que chef de projet humanitaire et démontrez de réelles compétences en gestion d’équipe avec un axe fort dans le renforcement de capacités
 • Vous maîtrisez les approches multidisciplinaires en lien avec l’activité médicale, para-médicale et le travail social
 • Vous êtes diplomate et patient tout en étant pro actif et dynamique
 • Vous maitrisez le français tant à l’oral qu’à l’anglais
LANGUE(S) DE TRAVAIL :
Français : Courant
SPECIFICITES/PARTICULARITES DU POSTE :
Poste basé à Bujumbura où la situation sécuritaire reste instable et assez volatile. Suite aux événements de 2015 le pays est sous focus sécurité.
 En province le couvre-feu est fixé à 22 heures. Les déplacements hors Bujumbura sont autorisés pour la réalisation des activités des projets sis dans les provinces. Ces déplacements sont eux aussi soumis à des mesures de sécurité.
 Néanmoins malgré ces mesures restrictives la vie à Bujumbura reste agréable, avec l’accès à des tennis, squash, des piscines, de nombreux restaurants et à des hôtels donnant sur le lac. Durant la journée la vie se déroule normalement.
CONDITIONS :
• Statut salarié :
 – Salaire à partir de 2200€ brut/mois selon expérience
 – Perdiem : 559€ net/mois
 – Indemnité « hardship » : 250€ net/mois
 – Assurances: maladie, prévoyance, retraite, rapatriement
 – Congés payés : 25 jours par an
 – R&R : 5 jours tous les 3 mois
 – Statut : poste ouvert en couple
 – Logement : Collectif ou individuel si départ en couple – pris en charge par Handicap International

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire