Banque africaine Côte d'Ivoire

Emploi Côte d’Ivoire – La BAD recrute un  Chargé supérieur des marchés de capitaux

Emploi Côte d’Ivoire – La BAD recrute un  Chargé supérieur des marchés de capitaux

  • Titre du poste: Chargé(e) supérieur(e) des marchés de capitaux
  • Grade: PL5
  • Poste N°: 50093645
  • Référence: ADB/17/098
  • Date de clôture: 07/07/2017

Objectifs

LA BANQUE:
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir: l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE:

La Vice-présidence pour le secteur privé, l’infrastructure et l’industrialisation est essentielle à la mission de la Banque qui vise à développer le secteur privé, améliorer l’infrastructure et accélérer l’industrialisation. Les principales fonctions du Complexe consistent à i) renforcer l’environnement favorable au développement du secteur privé [et du secteur financier] propice à la croissance inclusive et au développement durable ; ii) appuyer le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et le développement urbain ; et iii) accorder une attention renouvelée à la performance industrielle et commerciale en appui à la transformation structurelle sur l’ensemble du continent africain. Le Complexe s’appuie sur le savoir, le cofinancement et les partenariats pour attirer les capitaux privés et travailler avec les gouvernements à l’exécution du programme de développement de la Banque.

LE DEPARTEMENT RECRUTEUR:

Le rôle principal du Département du développement du secteur financier  est d’aider les pays membres régionaux à accroître la portée, la profondeur et l’ampleur de leurs systèmes financiers tout en préservant la stabilité financière. Le département a quatre objectifs à long terme: (i) le développement d’un secteur privé dynamique à travers un accès inclusif pour les ménages et les entreprises aux services financiers; (ii) renforcer  les acteurs du marché; (iii) développer des marchés de capitaux efficaces, et (iv) approfondir l’intégration financière régionale.

Associé à d’autres départements du complexes de l’Industrialisation, de l’Infrastructure et du Secteur Privé, le Département  du développement du secteur financier est responsable de la mise en œuvre de  la Stratégie du Développement du secteur financier du Groupe de la Banque 2014-2019  vers des systèmes financiers dynamiques, innovants, robustes et compétitifs, nationaux et régionaux, à la fois pour le secteur public et privé des pays membres régionaux. Le département du secteur financier joue un rôle transversal dans la réalisation des hautes priorités stratégiques de la Banque. Fondamentalement, l’évolution et la dynamique de l’agenda des hautes priorités créent une opportunité importante pour élargissement et le repositionnement des compétences du département du secteur financier: instruments de financement flexibles et cadres de livraison pour l’inclusion financière, la mobilisation intelligente des ressources, le développement des marchés de capitaux et la mise en place des partenariats pour accroitre l’impact sur le développement.

Le mandat de la Division des marchés de capitaux au sein du Département du développement du secteur financier est de mener et soutenir des projets et programmes visant à créer des marchés de capitaux et des institutions plus efficaces capables de mobiliser l’épargne intérieure et d’allouer du capital rare dans les pays membres régionaux de la Banque. La Division des marchés de capitaux s’efforce de faire en sorte que les marchés de capitaux des pays membres régionaux soient approfondis, renforcés et développés pour leur permettre de fournir les capitaux nécessaires à la réalisation des cinq grandes priorités de la Stratégie décennale de la Banque.

LE POSTE:

Le/la chargé(e) supérieur(e) des marchés de capitaux participera aux efforts déployés par le Département et la Banque en vue de développer les interventions en cours sur les marchés de capitaux pour les clients de la Banque dans ses pays membres régionaux. Il/Elle conseillera, aidera et encouragera également les pays membres régionaux à développer leurs marchés de capitaux afin d’améliorer la diversité dans l’offre de produits, ainsi que la profondeur du marché et sa contribution au financement des économies. Les objectifs principaux du poste sont les suivants:

  1. Participer aux projets de la Banque visant à élargir et approfondir les marchés de capitaux de pays/régions cibles.
  2. Elaborer et développer des projets de marchés de capitaux conformes aux objectifs principaux de la Banque (Top 5), au nouveau modèle de développement et de prestations de services (MDPS) de la Banque, aux besoins des clients privés et publics dans les pays membres régionaux, et au niveau de développement des pays membres régionaux.
  3. Participer à la gestion du portefeuille de projets en assurant une mise en œuvre adéquate et une identification précoce des défis, des contraintes; et proposer des mesures correctives appropriées.
  4. Contribuer à la mise à jour et au développement des lignes directrices et des politiques opérationnelles des instruments de marchés des capitaux afin d’assurer que la Banque reste compétitive et pertinente dans tous les segments de produits de marché des capitaux.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Chef de Division, le/la chargé(e) supérieur(e) des marchés de capitaux sera chargé(e) de :

  1. Participer à l’évaluation préliminaire des projets de prêt et hors-prêt. Il s’agit de la sélection initiale des demandes, la réalisation d’examens et d’évaluation des études de faisabilité, préparation des notes d’évaluation préliminaires pour la Direction du département et des notes conceptuelles de projet détaillée pour obtenir l’autorisation de poursuivre avec une évaluation complète ou missions d’enquête.
  2. Participer à la planification et l’exécution de l’évaluation et des missions d’établissement des faits. Cela inclut le développement des termes de référence de l’équipe ainsi que la coordination de l’équipe de mission. Le travail comprend également l’évaluation des risques des projets et la formulation de recommandations sur la structure appropriée ou encore la conduite de négociations préliminaires avec les sponsors.
  3. Participer à la préparation de rapports d’évaluation des projets pour leur présentation au Département, aux différents comités d’examen et au Conseil d’administration.
  4. Contribuer à l’identification, au développement, la structuration et l’exécution de montages financiers innovants et adéquats dans le cadre de transactions complexes ; ce qui inclue la structuration de produits à revenu fixe, produits dérivés et produits de gestion des risques pour les projets du secteur privé et public.
  5. Piloter/co-piloter le processus d’instruction au long du cycle de vie du projet. Contribuer à la formulation des documents de stratégie régionale et nationale sur demande ; fournir au chef de division des commentaires continus sur la pertinence de tout prêt, projet hors prêt ou assistance technique.
  6. Développer des relations au sein de la Banque et représenter la Banque à des séminaires, ateliers et conférences portant sur des questions relatives aux marchés de capitaux.
  7. Maintenir une bonne connaissance des marchés de capitaux africains et en matière de structuration des transactions ; et fournir des informations sur les marchés.
  8. Proposer et concevoir l’approche de la Banque pour travailler avec les compagnies / produits d’assurance ou de garantie afin d’atténuer les risques.
  9. Aider à l’introduction / au développement / au renforcement de l’efficacité des entreprises visant à soutenir l’écosystème des marchés financiers. Ces entreprises peuvent inclure des fournisseurs de services sur les marchés de capitaux, tel l’accompagnement à l’entrée à la côte.
  10. Assister le Directeur ou Chef de division dans toute tâche assignée par eux.

Critères de sélection

  1. Etre titulaire d’un Master 2 / DEA / DESS ou d’un diplôme équivalent en comptabilité, finance, économie du développement ou toute autre domaine pertinent pour les opérations de la Banque ; une solide connaissance du secteur financier des pays africains est un plus.
  2. Justifier d’au moins de cinq (5) années d’expérience professionnelle pertinente.
  3. Une expérience du secteur privé serait un avantage supplémentaire.
  4. Innovation et créativité : S’engager à rechercher et à produire des approches novatrices et créatives dans le cadre des activités de la Division afin d’améliorer les performances et de créer des bénéfices additionnels pour la Banque et ses clients.
  5. Communication : être capable de communiquer de façon claire et concise par voie orale et écrite; Présenter des informations orales avec clarté et avec le style approprié et adapter le langage en fonction des exigences des partenaires.
  6. Etre capable de résoudre les problèmes: appliquer la connaissance des entreprises à la résolution des problèmes et identifier les solutions au profit du client (interne et externe) et de l’organisation.
  7. Avoir une orientation client : s’assurer que le client est considéré comme primordial dans toutes les transactions et interactions. S’efforcer de comprendre et, le cas échéant, d’anticiper les besoins des clients et de s’assurer que le client reçoit le meilleur service possible de la Banque.
  8. Travail en équipe et relationnel: travailler en équipe pour maximiser l’efficacité de l’ensemble de l’équipe, partager les connaissances et la charge de travail. Développer de solides relations de travail avec les collègues et contribuer à la création d’un environnement d’équipe positif. Etre en mesure  de travailler et de coopérer avec des personnes de milieux divers.
  9. Avoir d’excellentes compétences organisationnelles, analytiques et de coordination.
  10. Etre intègre  et être capable de travailler sous pression et de fournir des services de qualité en temps opportun.
  11. Etre capable de  travailler avec précision et de respecter les délais.
  12. Etre capable de travailler de façon autonome au besoin ou au sein d’une équipe; Avoir un sens de jugement mature.
  13. Gestion des projets opérationnels: démontrer une large connaissance des outils et méthodologies de gestion de projets; identifier les risques et les mesures d’atténuation; interpréter l’analyse de contexte et les solutions proposées.
  14. Etre capable de gérer différents types de clients (privés / publics) et projets (marchés financiers, finance d’entreprise).
  15. Développement de produits: démontrer une connaissance approfondie des produits des marchés de capitaux et de l’environnement réglementaire pertinent, de la gestion des risques, des politiques publiques et de la réglementation et de l’application des lois en matière de stabilité, d’intégrité et de développement du système financier ; fournir des conseils stratégiques et une assistance technique aux régulateurs et décideurs.
  16. Représentation sectorielle: démontrer une capacité de coordonner, participer et servir de catalyseur dans le cadre de dialogues intersectoriels stratégiques au sein des réseaux, à travers les pays, parmi les collègues de la Banque et d’autres institutions de développement, les gouvernements et d’autres organisations.
  17. Analyse financière: démontrer une connaissance approfondie du travail d’analyse financière, y compris des connaissances sur le développement des politiques économiques; Démontrer de solides compétences analytiques et une capacité rédactionnelle pour aider à identifier et à évaluer les besoins pour le développement de produits des marchés financiers.
  18. Intégration régionale: capacité démontrée à couvrir les institutions régionales et les produits facilitant l’intégration régionale en particulier. Avoir une expérience dans le dialogue sur les politiques régionales pour inciter les différents pays et leurs institutions à s’intéresser à l’intégration des marchés financiers.
  19. Connaissances et expérience en développement: traduit les connaissances techniques et de différents marchés en applications pratiques et en contribution aux stratégies nationales et sectorielles; Interagir avec les clients et au niveau des politiques.
  20. Etre capable de mener des travaux de recherche et analyse indépendants, identifier des problèmes, proposer des solutions et recommandations à la Direction.
  21. Etre capable de rédiger des rapports et des documents. Etre capable de présenter et de défendre la cohérence des programmes et projets proposés.
  22. Avoir une connaissance approfondie des instruments de couverture pour l’atténuation des risques ainsi que des produits structurés est nécessaire, ainsi qu’avoir été exposé aux problèmes et aux politiques de développement socioéconomique de l’Afrique.
  23. Avoir une bonne connaissance des contraintes du secteur financier et une capacité démontrée à s’engager dans un large éventail de problématiques de développement et de politique concernant spécifiquement le développement et l’intégration des marchés de capitaux. Avoir une bonne connaissance des politiques opérationnelles de la Banque ainsi qu’une compréhension approfondie des défis du secteur financier en Afrique.
  24. Assister dans l’exécution des tâches clés au sein de l’équipe du projet en temps opportun.
  25. Anticiper les obstacles potentiels à la réalisation des objectifs de l’équipe et donner des conseils aux membres de l’équipe pour s’attaquer efficacement à ces obstacles.
  26. Avoir la capacité de communiquer et rédiger de manière efficace en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  27. Compétence dans l’utilisation de logiciels standard de Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint) et en modélisation financière.
INFORMATIONS SUR LE POSTE:

 

 

 

 

 

 

 BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT A ENGAGÉ LES SERVICES DE GLOBAL CAREER COMPANY LTD POUR FACILITER CE RECRUTEMENT. POUR FAIRE ACTE DE CANDIDATURE, VEUILLEZ CLIQUER SUR « POSTULEZ » COMME AFFICHÉ SUR LA PAGE DE PUBLICATION OU Y ACCÉDER A TRAVERS LE LIEN SUIVANT :

http://careers.pageuppeople.com/455/africa/en/job/971472?lApplicationSubSourceID

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème, à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG  

A propos de l'auteur

Administrateur Général

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.